VOLTAIRE ET LES DELICES   Voltaire aux Délices  l  Visiteurs  l  Les Délices aujourd'hui
  LE MUSEE   Collection permanente  l  Exposition en cours  l  Expositions passées
  LA BIBLIOTHEQUE   Ouvrages disponibles  l  Manuscrits  l  Services aux lecteurs
  LA TRIBUNE   MDV  l  La Gazette des Délices  l  Conférences en ligne   l  Liens  l  Contact
 
     
  Liens  
     

Nombreux sont les sites amis, sur lesquels vous pourrez, qu’il s’agisse de Voltaire lui-même, d’informations concernant Genève, le dix-huitième siècle ou encore de renseignements bibliographiques, trouver ce que vous cherchez. Et n’hésitez pas à nous indiquer tout site que vous souhaiteriez voir figurer dans cette liste !

1. Sites voltairiens

Les œuvres complètes de Voltaire sont disponibles sur CDRom pour 45 euros : pour plus de précisions, rendez-vous sur le site de René-Daniel Boudin.

Il existe deux sociétés voltairiennes ouvertes aux chercheurs et publiant chacune une revue de qualité : la Société d’Etudes Voltairiennes, sise à Paris, et la Société Voltaire, située à Ferney.

La Voltaire Foundation s’est donné pour tâche la publication des Œuvres complètes de Voltaire ainsi que l’édition de textes critiques de qualité sur la littérature du XVIIIe siècle. Elle est liée à l’Université d’Oxford.

Tout près du musée, le collège Voltaire, établissement secondaire, a axé une partie de ses activités pédagogiques sur l’œuvre du résidant des Délices.

La mairie de Ferney tente de dynamiser les activités liées au long séjour de Voltaire dans la région.

2. Liens bibliographiques

N’oubliez pas d’aller d’abord consulter le réseau romand RERO, qui vous indiquera où trouver l’ouvrage que vous cherchez : vous pouvez limiter votre enquête à la seule ville de Genève si vous le souhaitez en consultant le réseau des bibliothèques genevoises.

La Bibliothèque Nationale Suisse propose une gamme de services allant de l’interrogation à distance à la mise à disposition de fonds d’archives et de manuscrits touchant à l’histoire et au patrimoine helvétiques.

La Bibliothèque Nationale de France est incontournable à qui effectue une recherche touchant au monde francophone. N’oubliez pas de consulter sa banque de données numériques Gallica, précieuse à plus d’un titre. Songez aussi au Catalogue Collectif de France, qui pourra vous aiguiller vers d’autres bibliothèques françaises, peut-être plus proches de votre domicile.

La Bibliothèque du Congrès, à Washington, est enfin une base de données et de renseignements importants à tout chercheur.

3. Musées

La Ville de Genève a la chance de disposer d’un réseau de musées à la fois riches et conviviaux. Rendez-vous donc sur le site des Musées d’art et d’histoire, qui regroupe une dizaine de lieux d’exposition. L’un des plus intéressants, tant sur le plan de la démarche muséographique que du patrimoine offert aux visiteurs, est sans conteste le musée Ariana, situé de surcroît dans un cadre naturel exceptionnel.

Les collections Baur, toujours à Genève, présentent la fabuleuse collection de porcelaines chinoises réunie par Alfred Baur au début du siècle dernier. A noter aussi la très belle salle consacrée aux sabres japonais, au dernier étage du bâtiment.

Sortons maintenant de Genève pour nous rendre à la Comédie-Française, lieu du dernier triomphe de Voltaire, fin mars 1778. La Bibliothèque-Musée située à une des extrémités des jardins du Palais-Royal réserve aux chercheurs un accueil de très grande qualité.

Finissons par un petit musée virtuel sur les Jésuites en Chine : ce lien entre directement dans les préoccupations qui sont celles de notre exposition temporaire.

4. Partenaires

L’Institut et Musée Voltaire est un site de la Bibliothèque de Genève et entretient des relations privilégiées avec l’association Apocope, qui édite la revue Orages.

 

 


Vers le haut

© IMV Genève 30.06.2009