Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation
Actuellement en fleur au Jardin
Actuellement en fleur au Jardin
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
antigel

Festival ANTIGEL
Spectacle: BOTANICA

JE 08.02
19h00 / 21h00

VE 09.02 et SA 10.02
18h30 / 20h30 / 22h30

DI 11.02
18h30 / 20h30

Billetterie >>

séparation

Le livre: A.-P. de Candolle:
une passion, un Jardin

séparation
Le Botanic Shop sera exceptionnellement fermé tous les mardis du mois janvier
séparation

Court métrage "La Ville célèbre les deux cents ans des CJBG".
Durée: 3'08 minutes

séparation
Boule de gui
Donation d'un "Chêne à gui"
séparation

Exposition

séparation
Le Jardin, 200 ans de passion
Exposition
séparation
Exposition
Cabinet de curiosités
séparation
Sentiers culturels :
la botanique


ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Programme → Expositions passées2007
Dominique Lambert
impression
séparation

Expositions passées 2007

"Eau-douce"

Photographies de Dominique Lambert

lambert

Du mardi 9 au vendredi 28 octobre

La notion de temps est la raison d’exister de ces images. Le temps qui coule, qui suspend son cours.

C’est également le moment où, dans l’eau vive, la matière se dilue, se transforme en mouvements esquissés.

Dans les flaques, où l’eau stagne, l’espace temps est malaxé , présentant simultanément, dans le fond, à la surface et en réflexion, ce qui a été, ce qui est, et ce qui sera... Peut-être.

“Soft-Water” - Photographs by Dominique Lambert.

The idea of time is the reason for these pictures to exist. Time is flying, interrupting its flow.

It is equally the time where, in the running water, the material dilutes, gets transformed into sketched movements.

In the puddles where the water staagnates, the space time is mixed, presenting simultaneously in deepness, surface and reflexion what has been, what is, and what will be ... Perhaps

acces chene