?> L'Atlas de la flore du Canton de Genève
Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
Visiter les serres
 
Célébration du bicentenaire
séparation
Les visites guidées augmentées sur smartphone
séparation
Index Seminum 2016
Index Seminum 2016
séparation
Actuellement en fleur au Jardin
Actuellement en fleur au Jardin
séparation
focus podcast Podcast
Vidéos
Vidéos
séparation
Rapports annuel des CJB
Rapports annuels des CJB
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Gestion de la flore → La flore menacée de Genève
Genève ville durableL'Atlas de la flore du Canton de Genève
impression
séparation

L'Atlas de la flore du Canton de Genève

Catalogue analytique et distribution de la flore spontanée

photo_atlas_1.jpg

Après 20 ans d'inventaires et d'analyse, vient de paraître l'Atlas de la flore du Canton de Genève. Cet ouvrage de 720 pages richement illustrées devrait faire date pour la connaissance de notre flore. Issu de la collaboration de nombreux membres de la Société botanique de Genève et des Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève qui ont ensemble mené le projet, il est le résultat de 106'179 observations !
Le but du projet initial était un inventaire des plantes vasculaires du Canton de Genève sur la base d'un maillage d'un km2. Si le canton a une superficie de 282,5 km2, son maillage kilométrique a abouti à 302 mailles retenues et répertoriées.
Quatre parties complémentaires composent l'ouvrage:

photo_atlas_2.jpg

Les résultats montrent entre autres une flore actuellement formée de 1437 taxons (41 % de la flore suisse); mais aussi une flore historique de 2124 taxons, la différence étant due à des espèces fugaces, mais aussi à la disparition de 137 taxons soit 9% de la flore. On constate aussi une disparité de cette richesse, souvent concentrée sur certaines zones privilégiées comme le vallon de l'Allondon, les bois de Versoix et de Jussy: la maille kilométrique la plus riche étant celle des Baillets avec 603 taxons. Il y a un enrichissement permanent (10,5% depuis 1861) de la flore mais en partie dû à l'arrivée d'espèces opportunistes peu intéressantes voire invasives. Enfin de nombreuses espèces (40%) sont rares et beaucoup sont menacées (349 selon la Liste Rouge genevoise).

photo_atlas_3.jpg

Un outil de mesure de l'évolution de la flore.
Les résultats exposés représentent, pour le futur, un référentiel permettant de mesurer les modifications de la flore et, par voie de conséquence, de guider les politiques de gestion de la nature. Il devrait permettre de quantifier les effets de la disparition de certains milieux, du réchauffement climatique, de la compartimentation des milieux comme de mesurer les résultats à long terme des mesures prises telles que les renaturations, la mise en place de corridors ou de nouvelles pratiques agricoles, la lutte contre les espèces envahissantes, etc.

séparation

Atlas de la flore du Canton de Genève, Catalogue analytique et distribution de la flore spontanée.
Auteurs: Jean-Paul Theurillat, Christian Schneider & Cyrille Latour
Rédacteur: Daniel Jeanmonod
Edition: Conservatoire et jardin botaniques de la Ville de Genève
Espace presse