Monographia Aquifoliacearum
Bandeau CJB Retour à l'accueil

Logo CJB Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève
Monographia Aquifoliacearum - Loizeau Pierre-André & Gabrielle Barriera


impression


Aquifoliacées néotropicales

Loizeau P.-A. & G. Barriera


Ilex paruensis in litt. Steyerm.

Type biologique, organes végétatifs.— Arbuste, sempervirent, 2 m de haut. Jeunes rameaux pubescents (avec des lignes de poils verticales). Pétiole pubescent, 2 mm de long. Limbe obovale, oblong (1:2), 2.5–3.5 X, 1.5–2.3 cm, coriace, glabre sur la face inférieure. Base aiguë. Apex arrondi, mucroné. Apex sans prolongement. Marge révolutée, entière. Nervure principale sur la face supérieure imprimée, pubescente. Nervure principale sur la face inférieure proéminente, pubescente. Nervures secondaires peu visibles dessous, 4–5 paires. Nervures tertiaires peu visibles ou invisibles dessous. Ponctuations absentes sur la face inférieure du limbe.

Inflorescences.— Thyrse, non proliférante ou proliférante.

Fleurs femelles.— Cymes d'ordre 2. Pédoncules pubescents (densément). Pédoncules de l'ordre 1 longs de 3 mm. Pédoncules de l'ordre 2 longs de 1–3 mm. Calice glabre.

Fruits.— Fruit 3 mm de diamètre (immature), 3 mm de long (immature).

Distribution, écologie.— Amérique du Sud, Vénézuéla (Amazonas: Serranía Parú), 1100 m, Savannes herbacées sur plateaux grèseux.

Floraison.— Septembre à octobre.


Merci de citer cette référence ainsi: ‘Loizeau, P.-A. & G. Barriera (2007). Aquifoliaceae néotropicales: Descriptions, Illustrations, Identification, et Recherche d'Information. Version: 1er mars 2007. http://www.ville-ge.ch/cjb/.
Loizeau (1994) et Loizeau & Spichiger (1992) devraient aussi être cités (voir Bibliographie).