Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  
La Recherche

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
A.-P. de Candolle: une passion, un Jardin
 
Ouvrage à télécharger:

Préface, résumé et introduction
(pdf 1.09 Mo)
Méthodologie
(pdf 1.12 Mo)
Résultats généraux
(pdf 53.84 Mo)

Annexes:

Annexes
(pdf 1.09 Mo)
Carte des sites prioritaires (annexe)
(pdf 36.42 Mo)

Tableaux Excel:

Tableau des sites prioritaires
(fichier .xls)
Tableau des taxons prioritaires
(fichier .xls)
Tableau des taxons non prioritaires menacés
(fichier .xls)
séparation
Feuilleter l'inventaire des plantes vasculaire du canton de Genève avec Liste rouge
séparation
Personnes de contact:

Raoul Palese
(chef d'unité)
Catherine Lambelet
(conservatrice)
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Gestion de la flore → La flore menacée de Genève
Liste Prioritiaire des plantes vasculaires de Genève
impression
séparation

Liste Prioritiaire des plantes vasculaires de Genève

Liste rouge
Liste prioritaire (canton)
Liste prioritaire (communes)
Genève ville durable

Conservation des plantes vasculaires du canton de Genève:
Résultats généraux

Aéroport de Genève - Grand Saconnex

Dans cet ouvrage, 256 taxons de plantes vasculaires, les plus menacées et les moins fréquentes, ont reçu un degré de priorité échelonné de 1 à 5. Dans une deuxième étape, les populations recensées ont été regroupées en 433 sites comptant de 1 à 31 taxons prioritaires. Ils s'étendent sur des surfaces de taille variable, de 10 m2 à plus de 50 ha pour le plus vaste. Un degré de priorité a également été calculé pour chacun de ces sites prioritaires. Les résultats font apparaître que le degré de priorité le plus élevé a été attribué à 67 taxons, de même qu'à 28 sites, tous de grande taille.

Combe Chappuis Versoix

Les milieux concernés par les sites prioritaires sont très variés. Ceux que l'on retrouve le plus souvent sont les prairies, les espaces rudéraux et les différents types d'ourlets. Les prairies et les milieux humides couvrent plus de 60% de la surface totale des sites. Certains sites se situent dans des zones protégées, mais la majorité, particulièrement ceux soumis à une forte influence anthropique, sont exposés à des risques de disparition aléatoire.

Bois Chebé Satigny

Les résultats montrent que de nombreuses populations de plantes menacées courent un risque de disparition à court terme et que la flore du canton subit une forte pression dans un canton connaissant un fort développement économique et urbanistique. L'urgence des mesures de sauvegarde est patente, mais devant le nombre élevé d'espèces de priorité élevée, il est proposé de s'attacher en premier lieu à deux groupes cible de taille raisonnable, l'un concernant les taxons, l'autre les sites. Ainsi, 40 "taxons-cible" ont été identifiés, de même que 37 sites "de grande valeur".

L'ouvrage s'articule autour d'une présentation en deux volets. Le premier concerne les résultats généraux à l'échelon cantonal. Dans un second volet, les résultats par commune sont repris et détaillés.