Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  
La Recherche

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
A.-P. de Candolle: une passion, un Jardin
 
Murs sanctuaires
Murs Sanctuaires
séparation
Flore en Ville : pour partir à la découverte de la flore en Ville de Genève
Flore en Ville
pour partir à la découverte de la flore en Ville de Genève
séparation
Liste Rouge des plantes vasculaires de Genève
Liste Rouge des plantes vasculaires de Genève:
séparation
Atlas de la flore du canton de Genève
Atlas de la flore du canton de Genève
Catalogue analytique et distribution de la flore spontanée
séparation
Conservation des plantes vasculaires du
canton de Genève: espèces et sites prioritiares
Conservation des plantes vasculaires du canton de Genève:
espèces et sites prioritaires
séparation
Personne de contact:

Raoul Palese
(chef d'unité)
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Gestion de la flore → La flore menacée de Genève
Genève ville durable
Etablissement de plans d'action pour des espèces végétales prioritaires
impression
séparation

Etablissement de plans d'action pour des espèces végétales prioritaires au niveau du canton

Pavés

Brève présentation de l'indicateur

Dans le cadre de son programme stratégique Genève ville durable, la Ville de Genève s'engage à développer des espaces naturels et des habitats de qualité, en réseau, pour augmenter la biodiversité (objectif n° 5 – Biodiversité). Le développement de la biodiversité passe notamment par la sauvegarde de certaines espèces déclarées comme prioritaires dont le maintien des populations nécessite des mesures de gestion qui découlent de ce que l'on appelle un plan d'action.
Sa mise en œuvre dépend d'une procédure ultérieure de concertation entre les services concernés à la Ville et dans le canton.
L'objectif d'ici 2014 est d'élaborer 7 plans d'action concernant des espèces menacées présentes sur le territoire de la Ville de Genève et désignées comme prioritaires dans le canton. Les espèces sélectionnées représenteront la palette de la végétation (plantes à fleurs, mousses, lichens) et des milieux que l'on trouve sur le territoire de la Ville (parcs, pavements, murs, boisés etc.).

Etat d'avancement des travaux:

En 2011, un plan d'action a été rédigé pour l'oseille élégante (Rumex pulcher), une espèce dont la majorité des localités connues dans le canton se trouve dans des parcs urbains situés sur la Ville de Genève. Un plan d'action concernant une autre espèce rare, le chénopode botryde (Chenopodium botrys) a démontré qu'en fait les stations autrefois signalées en ville ont disparu. En 2013, deux plans d'action ont été réalisés pour les espèces suivantes : Grimmia crinita, une mousse poussant sur les murs à mortier calcaire, et Phaeophyscia hirsuta, un lichen qui se développe sur tous les types de substrats (arbres, roches et sol).

Présentation des résultats

A ce jour 3 plans d'action ont été rédigés dans le cadre de l'objectif n° 5 – Biodiversité du programme stratégique Genève ville durable:

Chenopodium botrys
Dès 2011, un quatrième plan d'action sur le chénopode botryde (Chenopodium botrys), une espèce thermophile menacée en Suisse, indigène au Tessin et en Valais, et naturalisée au nord des Alpes, a été initié. Les études menées dans le cadre de la préparation du plan d'action ont finalement démontré que l'ensemble des échantillons récoltés en Ville de Genève n'étaient pas du chénopode botryde mais du chénopode nain (Chenopodium pumilo), une espèce originaire d'Australie, aujourd'hui en forte extension au centre-ville, dans les interstices le long des trottoirs des quais du Rhône et du Lac, et des rues adjacentes. Le chénopode botryde (Chenopodium botrys), quant à lui, ne possède donc plus que deux localités connues sur le canton. Ce quatrième plan d'action sera finalisé en 2014.

Chenopodium botrys Chenopodium pumilio
Le chénopode botryde (à gauche, quasiment disparu) et le chénopode nain (à droite, nouvelle espèce pour la Ville)

Rumex pulcher
L'oseille élégante (Rumex pulcher) est une espèce de la famille des Polygonacées, indigène, présente en Suisse dans les cantons de Vaud, du Tessin et de Genève. Commune à la fin du 19e siècle, elle est devenue rare aujourd'hui. Parmi les 8 stations répertoriées à ce jour dans le canton, 5 sont situées sur le territoire de la Ville de Genève. La responsabilité nationale du canton et de la Ville est donc forte à son égard. Les mesures de gestion pour favoriser les populations restantes consistent surtout à faucher plus tardivement les lieux où elle est présente.

Rumex pulcher Rumex pulcher
La rosette du Rumex pulcher montre qu'il mérite un de ses noms vernaculaires de Patience violon.

Plan d'action pour l'oseille élégante icone go to

Grimmia crinita
La mousse Grimmia crinita Brid. fait partie d’un cortège d’espèces menacées vivant sur les murs anciens. Les murs de pierres jointées avec un mortier calcaire lui sont particulièrement favorables. L’espèce est menacée en Suisse et dans de nombreux pays européens en raison de la vulnérabilité de son habitat. En effet, les murs anciens sont souvent l’objet de nettoyages, de réfections ou de destruction, qui peuvent être dévastateurs pour les organismes vivant sur le mur. Les méthodes d’intervention pour l’entretien d’un mur peuvent être adaptées afin d’en préserver la faune et la flore, tout en maintenant le mur en bon état. La protection de Grimmia crinita et de ses espèces accompagnatrices passe donc avant tout par la sensibilisation des personnes concernées par la gestion d’un mur ancien. Il est essentiel de sensibiliser les gestionnaires à l’importance des murs en tant qu’habitat pour de nombreuses espèces, d’élaborer ensemble et d’appliquer une méthode de gestion respectueuse qui convient à tous les intervenants.

Grimmia crinita mur du bastion de Saint-Léger
Grimmia crinata (à gauche), mur du bastion de Saint-Léger (à droite)

Plan d'action pour Grimmia crinita icone go to

Phaeophyscia hirsuta
Phaeophyscia hirsuta (Mereschk.) Essl. est un lichen poussant sur tous les types de substrats (arbres, roches et sol). Il s’agit d’une espèce plutôt méditerranéenne en Europe, fréquente dans le sud de la France. Peu fréquente en Suisse, où elle a un statut "quasi menacé", elle n’est présente que sur 2 localités dans le Canton de Genève, dont une sur la Commune de Genève. Il s’agit donc d’un taxon rare à Genève.

Phaeophyscia hirsuta Colonie de Phaeophyscia hirsuta sur le 'Mur de la Treille'
Thalle de Phaeophyscia hirsuta - 2 cm de diamètre (à gauche), colonie de Phaeophyscia hirsuta sur le "Mur de la Treille") (à droite)

Plan d'action pour Phaeophyscia hirsuta icone go to