Bandeau CJB Back to Welcome Back to Welcome
EXPLORATION CONSERVATION RESEARCH TRANSMISSION PROTECTION
Museums of Geneva
 MUSEUM
PRACTICAL INFORMATION
KNOW HOW
FRANÇAIS | ENGLISH  

Follow us on Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB*

 * = may be in french

Opening Hours
Address and Access
Services
Contacts
Shortcut*
Scientific Activities*
Teaching*
Publications*
Library
Databases
A.-P. de Candolle: une passion, un Jardin
 
Téléchargements :

Fiche sur l’ambroisie à feuilles d’armoise (pdf 82 Ko).

Brochure ENVAHISSEURS (pdf 980 Ko).
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Welcome → Flora Management → ActivitiesInvasive Plants
impression
séparation

Invasive Plants

Conservation in-situ
Conservation ex-situ
Plantes exotiques envahissantes

De nombreuses espèces exotiques sont ou ont été introduites en Suisse au cours des siècles, soit volontairement (plantes ornementales et cultivées) ou involontairement. Quelques-unes d’entre elles (1% en moyenne) se révèlent être à terme des espèces envahissantes, c’est-à-dire qu’elles se répandent massivement et altèrent l’équilibre des communautés végétales au détriment de nombreuses espèces indigènes. Certaines représentent même un véritable danger pour la santé humaine, pour l’économie agricole ou pour l’environnement.

Ambrosia artemisifolialoupe

Par analogie aux listes rouges est donc née l’idée des listes noires, mentionnant les espèces à combattre et/ou à interdire. Ces listes sont élaborées dans plusieurs régions du monde. En Suisse, la CPS (Commission suisse pour la Conservation des plantes sauvages) coordonne les efforts entrepris au niveau national dans la lutte contre les espèces exotiques envahissantes.

Un cas particulier est constitué par l’ambroisie à feuilles d’armoise, une espèce particulièrement dangereuse pour la santé humaine. Cette espèce, présente un peu partout en Suisse, est en extension dans le canton de Genève et au Tessin. Elle cause déjà de gros problèmes en Europe (France, Italie, Hongrie etc.), ce qui a suscité ces dernières années de multiples initiatives pour endiguer l’extension de cette espèce en Suisse.

On trouve l'essentiel sur ces plantes envahissantes dans notre brochure ENVAHISSEURS (pdf 980 Ko).