Strongylodon macrobotrys A.Gray
Strongylodon macrobotrys

Famille
Fabaceae

Nom vernaculaire
En français: fleur de jade, liane de jade, cascade de jade
En anglais: Jade vine, Emerald creeper, Turquoise jade vine

Aire géographique
Notre espèce est une liane originaire des forêts tropicales de l'archipel des Philippines (île de Luzon en particulier). Elle porte sur place les noms vernaculaires de tapayac ou bayou.

Description
Notre plante est un arbuste-liane de 5 à 20 mètres de long et à croissance rapide Ses feuilles sont alternes et persistantes à 3 folioles de couleur bronze à l'état juvénile, puis vertes sur les tiges volubiles grimpantes. La plante fleurit en grandes grappes pendantes (90 cm à 2 m), aux fleurs de 7 à 8 cm, de couleur vert turquoise, à vert jade, très spectaculaires. Les fleurs sont pollinisées par des oiseaux et des chauves-souris. Les fruits sont des gousses charnues contenant jusqu'à 12 graines, qui perdent rapidement leur pouvoir germinatif (15 jours maximum). La liane de jade aime le soleil et l'humidité, elle a besoin d'une température minimale de 15 °C. La floraison intervient sur les sujets matures, au bout de 2 à 3 ans.

Histoire et usages
Notre espèce est rare à l'état sauvage du fait de la disparition des forêts primaires de Luzon (Philippines) qui l'abritent. Elle y a été découverte seulement en 1954.
Elle est par contre fréquente dans les jardins tropicaux, où elle est souvent cultivée sur des pergolas, valorisant ses cascades de fleurs spectaculaires.
Cette espèce décorative n'a pas d'autres usages connus.

Emplacement au jardin
Cette fleur se trouve dans le jardin d'hiver, à gauche en entrant.

Strongylodon macrobotrys

© 2017 Conservatoire et Jardin botaniques
Département des Affaires Culturelles Ville de Genève