GLOSSAIRE

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

GLOSSAIRE

textes d'après Jean César

Les illustrations du glossaire doivent être dans    /dessins_QS/glossaire_images/.....

 

Accrescent :  Qui s'accroît après la floraison.   
Acrotone :  Croissant verticalement, en hauteur.  
Actinomorphe :  Fleurs à symétrie axiale, en étoile ; zygomorphe.  
Acuminé :  Extrémité se terminant en pointe allongée.  
Adventice :  Nous adoptons ici le sens agronomique : plante vivant dans les milieux travaillés et modifiés par l'homme; plante se développant dans les cultures et devenant souvent envahissante (syn. : mauvaise herbe) ; rudérale.  
Aigu: Fomant un angle étroit
Ailette :  Petite membrane bordant un fruit.  
Ailé :  Muni d'une partie plate, foliacée ou membraneuse, (tige, pétiole ou fruit ailés).  
Akène :  Fruit sec indéhiscent à une seule graine libre, non soudée aux téguments ; caryopse, capsule.  
Alternes :  Disposition des feuilles ou d'autres organes, insérés chacun à des niveaux différents sur la tige ou le support ; opposé, verticillé.  
Androgynophore:  Sorte de pédicelle supportant les étamines et le pistil dans certaines fleurs.  
Anisophylle :  A feuilles inégales, l'une plus petite que l'autre à chaque noeud.  
Annuel :  Végétal dont la durée de vie n'excède pas un an, soit en zone tropicale, une saison pluvieuse ; vivace.  
Anthère :  Partie terminale de l'étamine contenant le pollen.  
Antrorse :  Dirigé vers l'extrémité ; rétrorse.  
Apex :  Extrémité d'un organe.  
Aphylle :  Sans feuille.  
Arbuste :  Végétal ligneux de dimension moyenne, inférieur à 8 m, formant un tronc généralement ramifié assez près de la base.  
Arène :  Couche de sable peu épaisse issue de la décomposition d’une roche généralement granitique.  
Arête :  Sorte de grande soie raide ou de pointe ; les glumelles des graminées portent souvent une arête ; aristé.  
Arille :  Excroissance plus ou moins charnue de la graine, caroncule.   
Aristé :  Muni d'une arête ; mutique.  
Auriculé :  Portant à sa base deux lobes, comme deux petites oreilles ; hasté.  
Axile :  Disposition des ovules le long de l'axe de l'ovaire ; centrale, pariétale.  
Axilé :  Organe qui se trouve à l'aisselle d'un autre : fleur axilée par une feuille.  
Axillaire :  Inséré à l'aisselle d'un organe (feuille, bractée) ; terminal.  
Baie :  Fruit charnu contenant une ou plusieurs graines noyées dans la pulpe ; drupe.  
Basal :  Situé à la base de la plante ; caulinaire.  
Basogyne :  Inséré à la base de l'ovaire et le traversant en son milieu ; épigyne.  
Bifide :  Divisé en deux à son extrémité.  
Bipenné :  Feuille composée deux fois pennée, le rachis portant les pennes, eux-mêmes portant les folioles secondaires ou foliolules pennées.  
Biterné :  Feuille composée deux fois divisée en 3, c'est à dire ayant 9 folioles.  
Bractée :  Sorte de petite feuille appartenant à l'inflorescence et axillant une fleur ou une partie d'inflorescence.  
Bulbe  :  Organe souterrain gorgé de réserves constitué d'un plateau ayant valeur de tige et garnie d'écailles charnues (ex. Allium) ; tubercule, rhizome.  
Bulbeux :  Plante à bulbe.  
Bulbille :  Sorte de petit bulbe ou tubercule aérien naissant à l’aisselle d’une feuille ou d’une bractée et caduque. Les bulbilles servent à la reproduction végétative.  
Caduque :  Pièce tombant précocement (s'applique aussi aux feuilles tombant pendant la mauvaise saison).  
Calice  :  Première enveloppe florale, externe, généralement verte ; Le calice est constitué des sépales.  
Calicule :  Second calice situé à l'extérieur du premier dans certaines familles (ex. Malvaceae).  
Calyptra :  Chez certains Ficus, bractée enveloppant complètement une paire de figues, et laissant sur le rameau une trace circulaire  
Cannelé :  Présentant des sillons longitudinaux.  
Capitule :  Inflorescence dont les fleurs sont sessiles et insérées sur un réceptacle entouré d'une involucre de bractées (ex. Asteracées) ; glomérule.  
Capsule :  Fruit sec déhiscent contenant généralement plusieurs graines, souvent divisé en loges.  
Carène :  Organe en forme de bateau ; les deux pétales inférieurs soudés de la fleur des Papilionacées.  
Caroncule :  Excroissance plus ou moins charnue de la graine, Arille.  
Carpelle :  Parties de l'ovaire (ou du fruit), libres ou soudés entre-eux pour former l'ovaire et portant les ovules (ou les graines).  
Caryopse :  Fruit des graminées, indéhiscent, à une seule graine soudée aux téguments ; akène.  
Caulinaire :  Situé le long de la tige ; basal.  
Cauliflore :  Fleurs attachées directement sur le tronc ou sur les grosses branches.  
Centrale :  Disposition des ovules au centre de l'ovaire ; axile, pariétale.  
Chaton :  Epi souple et généralement retombant.  
Chlorophyllien :  Organe vert, contenant de la chlorophylle.  
Cilié :  Muni d'une rangée de poils raides dressés.  
Cime bipare L'axe principal porte deux axes secondaires qui s'insèrent au-dessous de la fleur terminale
Circumsessile :  A déhiscence circulaire ; pyxide.
Cléistogame :  Fleur ne s'ouvrant pas, la fécondation se produit dans la fleur fermée.  
Colonne :  Partie commune des arêtes à l’extrémité de la lemma (Aristida).  
Composée :  Feuille divisée en feuilles secondaires appelées folioles.  
Condupliqué :  Contourné et replié plusieurs fois sur lui-même.  
Conné :  Légèrement soudé.  
Contorté :  Type de préfloraison où les pièces florales se recouvrent toutes les une les autres, soit à droite, soit à gauche, et sont recouvertes de l'autre côté ; imbriqué, valvaire.  
Cordé :  En forme de coeur.  
Cormus :  Sorte de bulbe à écailles réduites et tige tubérisée.  
Cordiforme  :  En forme de coeur.  
Corolle  :  Seconde enveloppe florale, interne, généralement blanche ou colorée, rarement verte ; la corolle est constituée des pétales.  
Corymbe :  Inflorescence à nombreuses ramifications dressées, dont les fleurs se trouvent toutes dans un même plan, panicule, ombelle.
Corymbiforme :  Ressemblant à un corymbe.  
Cotonneux :  Couvert de poils courts tordus ou frisés et denses, généralement blancs, formant comme un feutrage (laineux).  
Couronne :  Pièces supplémentaires de la fleur situées entre la corolle et les étamines (ex. Asclépiadacées, Passifloracées).  
Crassulescent :  Charnu et gorgé d'eau.  
Crénelé :  Bordé de dents arrondies ; dent.  
Crispé :  Bordé de petites dents arrondies et contractées, plus ou moins repliées les unes sur les autres.  
Cupuliforme :  En forme de coupe.  
Cyathe :  Inflorescence contractée des Euphorbiaceae se réduisant à une fleur femelle représentée par un ovaire, quelques fleurs mâles réduites à une étamine, et quelques bractées ou glandes.  
Cyme :  Inflorescence ressemblant à la grappe, mais dont les bractées se situent par rapport à l'axe du côté opposé à la fleur ; unipare, scorpioïde.  
Cystolithe :  Concrétion minérale.  
Deltoïde :  En forme de triangle équilatéral.  
Denté :  Bordé de dents triangulaires ; crénelé, serrate.  
Denticulé :  Finement denté.  
Décurrent :  Se prolongeant en se rétrécissant sur la partie qui le supporte.  
Déhiscence :  Mode d'ouverture d'un fruit, d'une étamine ; valvaire, poricide.  
Dichotomique :  Divisé à chaque fois par 2 (ramification, nervation).  
Digité :  Partant d'un même point, s'écartant en éventail.  
Dioïque :  Dont les fleurs mâles et femelles sont situées sur des individus différents ; Monoïque.  
Disque :  Pièce en forme de disque située dans certaines fleurs au dessus du réceptacle ou sous l'ovaire.  
Distique :  Disposé sur deux rangs, de part et d'autre de la tige ; quinconcial.  
Domatie :  Petite poche à l'aisselle des nervures secondaires sur la face inférieure des feuilles, souvent garnies d'une touffe de poils.  
Drupe :  Fruit charnu dont la graine est enfermée dans un noyau dur ; baie.  
Ecailles :  Feuille réduite, souvent de forme triangulaire, parfois terminée en pointe ; pièce membraneuse ayant la même forme ; sorte de poil large et appliqué (ex. Croton) .  
Echancré :  Présentant une échancrure au sommet.  
Echinulé :  Couvert de petites pointes.  
Ellipsoïde (nervure) :  Nervure secondaire partant de la base du limbe, s’écartant de la nervure principale, puis s’en rapprochant vers l’apex, et décrivant ainsi une demi ellipse.  
Elliptique :  Feuille dont la plus grande largeur se situe vers le milieu du limbe ; ovale, obovale, oblong.  
Emarginé :  Présentant une échancrure au sommet.  
Embrassante :  Feuille dont la base du limbe entoure la tige.
Endémique :  Plante ne croissant que sur un territoire donné : endémique du Tchad, endémique du Sahara ...  
Entier :  A bord lisse, ne présentant ni dent ni lobe, dans la cas d'une feuille, ni lobule, dans celui d'un lobe ; denté, lobé.  
Eperon :  Appendice du calice ou de la corolle en forme de doigt de gant (ex. Linaria, Holothrix)  
Epi :  Inflorescence dont les fleurs (ou les épillets) sont insérées sans pédicelle le long d'un axe grappe, racème, glomérule.
Epigyne :  Partant du sommet de l'ovaire ; basogyne.  
Epillet :  Partie fondamentale de l'inflorescence des Graminées ; l'épillet est constitué d'un axe court sur lequel s'insèrent successivement deux glumes et une ou plusieurs fleurs, chacune étant enfermée entre deux glumelles ; glume, glumelle ; les épillets sont réunis en épis, en racèmes ou en panicules pour constituer l'inflorescence ; glume, glumelle, épi, racème, panicule.
Epiphyte :  Plante croissant sur une autre plante mais non parasite, dont les racines ne descendent pas jusqu'à terre, au moins quant la plante est jeune.  
Erigé :  Dressé.  
Etamine  :  Organe mâle de la fleur, situé à l'intérieur de la corolle et autour du pistil, l'étamine est constituée du filet et de l'anthère.  
Etoilé :  Formant une étoile, poil dont les ramifications sont insérées au même point et s'écartent dans toutes les directions.  
Exfolier :  Détacher en lamelles comme des feuilles. Ex. écorce s'exfoliant : qui se détache en lambeaux minces.  
Extrorse :  S’ouvrant vers l’extérieur ; introrse.  
Falciforme :  En forme de faux ou de croissant.  
Figue :  Inflorescence (ou infrutescence) des Ficus constituée par un réceptacle sphérique creux renfermant les fleurs (ou les fruits) et s'ouvrant par un orifice étroit.  
Filet :  Support généralement mince de l'anthère.  
Filiforme :  Etroit et allongé, de la forme d'un fil.  
Foliacé :  Ayant l'aspect d'une feuille.  
Folioles :  Division d'une feuille composée.  
Foliolule :  Nom donné aux folioles dans le cas de feuilles bipennées.  
Follicule :  Sorte de capsule, souvent de forme allongée, et s'ouvrant par une seule fente.  
Fronde :  Feuille des fougères, souvent très divisée ; sporange.  
Frutescent :  De consistance ligneuse mais de dimension modeste, arbrisseau ou buisson.  
Fusiforme :  En forme de fuseau.  
Gaine :  Partie d'une feuille qui entoure la tige (ex. Cypéracées, Graminées).  
Glabre :  Sans poil.  
Glabrescent :  Devenant glabre, ou presque glabre.  
Glanduleux :  Muni de glandes (souvent situées à l'extrémité de poils).  
Glauque :  D'un vert bleuté et pâle.  
Glomérule :  Inflorescence globuleuse dont les fleurs sont insérées en un même point, sans ou presque sans pédicelle ; capitule.  
Glume :  Bractée de l'inflorescence des Graminées et des Cypéracées ; les glumes des graminées sont au nombre de 2, l'une inférieure, l'autre supérieure ; épillet.
Glumelle :  Bractées entourant la fleur des graminées ; les deux glumelles ont en général des formes différentes ; on distingue la glumelle inférieure ou lemma et la glumelle supérieure ou palea ; lemma, palea, épillet
Glutineux :  Couvert d'une substance gluante.  
Gousse :  Fruit sec à un seul carpelle et dont les graines sont attachées d'un seul côté sur un placenta unique ; silique.  
Grappe :  Inflorescence dont les fleurs sont insérées le long d'un axe par un pédicelle ; lorsque les grappes présentent des bractées, celles-ci axilent les fleurs et non les rameaux d'inflorescence comme dans la cyme ; épi, cyme.
Guelta :  Au Sahara, mare ou petit lac généralement alimenté par une source.  
Gynobasique :  Partant de la base de l'ovaire et le traversant chez les Boraginacées.  
Halophile :  Qui croît en terrain salé, qui supporte le sel.  
Hasté :  En forme de fer de hallebarde, portant à la base deux lobes aigus ; lancéolé.  
Héliophile  :  Plante croissant au soleil ; sciaphile.  
Herbacé :  De la consistance de l'herbe, souple et sans bois ; ligneux.  
Hirsute :  A longs poils dressés un peu dans toutes les directions (hispide).  
Hispide :  A longs poils raides presque piquants (hirsute).  
Hyalin :  Presque transparent.  
Hydromorphe :  Formé dans des conditions de saturation hydrique, souvent inondé temporairement. La savane hydromorphe est cependant moins inondée que la savane marécageuse.  
Imbriqué :  Type de préfloraison ou la pièce florale la plus externe recouvre les voisines à droite et à gauche ; contorté, valvaire.  
Imparipennée :  Feuille pennée à folioles en nombre impair, et présentant une foliole terminale.  
Indéhiscente :  Qui ne s'ouvre pas à maturité.  
Indusie :  Membrane protectrice recouvrant les sores.  
Inerme :  Sans épine.  
Infère :  Position de l'ovaire au dessous des pièces florales ; le calice forme alors une coupe (réceptacle) encourant l'ovaire, sur les bords de laquelle sont insérés étamines, pétales et sépales ; l'ovaire peut être soudé au réceptacle ; supère.  
Inflorescence :  Disposition des fleurs dans une plante ; ensemble des fleurs formant une unité morphologique ; grappe, cyme, épi, glomérule, capitule, ombelle.  
Infrutescence :  Ensemble de fruits résultant d'une inflorescence.  
Introrse :  S’ouvrant vers l’intérieur, c’est à dire vers l’ovaire ; extrorse.  
Involucelle :  Involucre de l'ombelle secondaire des ombelles composées.  
Involucre :  Ensemble des bractées insérées à la base d'une ombelle ou sur le réceptacle d'un capitule ; ensemble des soies entourant les épillets de certaines graminées.  
Interpétiolaire :  Dans le cas de feuilles opposées, soudure de la stipule droite d'une feuille à la stipule gauche de l'autre feuille ; quand la soudure est complète, il n'y a en apparence que 2 stipules par noeud.  
Intra-pétiolaire :  Stipule située entre le pétiole et le rameau.  
Lacinié :  Divisé en lanières étroites.  
Laineux :  Couvert de longs poils souples, tordus ou frisés, souvent enchevêtrés, donnant l'aspect de la laine ; séricé, cotonneux.  
Lancéolé :  En forme de fer de lance, aigu au deux extrémités.  
Latex :  Liquide généralement blanc s'écoulant par incision ou rupture.  
Laticifère :  Canal conducteur du latex.  
Lemma :  Glumelle inférieure ; c'est souvent cette pièce qui porte l'arête.
Liane :  Végétal grimpant, ayant besoin d'un support pour se soutenir.  
Lianescent :  Ayant les caractères d'une liane ; pouvant devenir une liane.  
Libre :  Pièce que l'on peut séparer de son support sans la déchirer des pièces voisines ; soudé.  
Ligneux :  De la consistance du bois ; végétal dont la tige est constituée de bois.  
Ligule (de feuille):  Petit appendice membraneux situé à la jonction de la gaine et du limbe dans les Graminées et les Cypéracées ; la ligule des Cypéracées se trouve du côté opposé au limbe, celle des Graminées du côté du limbe sur la face interne.  
Ligulée (fleur) :  Fleur des Composées dont la corolle zygomorphe constitue une languette (ligule) d'un seul côté.  
Limbe :  Partie plane de la feuille, reliée à la tige par le pétiole.  
Linéaire :  De forme allongée, étroite et à bords parallèles.  
Lobe :  Excroissance importante du contour d'une feuille ou d'un autre organe ; les lobes peuvent être arrondis ou aigus, à bord entier, denté, ou découpés en lobes plus petits appelés alors lobules.  
Lobé :  Bordé de lobes.  
Lobulé :  Bordé de petits lobes.  
Lomentacé divisée en segments par des resserrements  
Mangrove :  Forêt marécageuse marine.  
Membraneux :  Mince et non vert, souvent blanc, argenté, jaunâtre ou roussâtre, plus ou moins transparent.  
Médifixe :  Fixé par son milieu (syn. naviculaire).  
-mère :  Trimère, tétramère, pentamère... : indique le nombre des pièces florales, fleurs à 3, 4, 5 sépales et pétales (on écrit en abrégé 3-mère, 4-mère, 5-mère)  
Méricarpe :  Partie d'un fruit sec contenant généralement une seule graine et se séparant à maturité.  
Messicole :  Adventice des céréales.  
Monoliforme :  Formé d’une succession d’articles circulaires séparés par des rétrécissements.  
Monoïque :  Etamines et pistils dans des fleurs différentes, mâles ou femelles, mais se trouvant sur le même individu ; Dioïque.  
Mucron :  Pointe courte à l'extrémité d'un organe.  
Mucroné :  Brusquement terminé en pointe courte.  
Multicaule :  Ayant plusieurs tiges ou tronc à la base.  
Muriculé :  Finement muriqué.  
Muriqué :  Surface couverte de petites boules, comme une mure ; tuberculé.  
Mutique :  Qui ne porte pas d'arête.  
Natroné :  Qui contient du natron.  
Naviculaire :  Poil fixé par son milieu (en poussant la base du poil avec une aiguille, l'extrémité se déplace en sens inverse). Médifixe.  
Nectarifère :  Organe secrétant du nectar.  
Nervation :  Disposition des nervures d'une feuille.  
Nervé :  Présentant des nervures.  
Nitrophile :  Croissant sur les terrains riches en nitrates.  
Noeud :  Point de la tige où s'insère une feuille ; le chaume des Graminées est constitué d'une succession de noeuds et d'entre-noeuds de structures différentes.  
Oblong :  Feuille arrondie aux extrémités et dont les bords sont presque parallèles sur une certaine longueur ; elliptique, ovale, obovale.  
Oboval :  Feuille dont la plus grande largeur se situe dans la moitié supérieure du limbe ; elliptique, ovale, oblong.  
Obtus :  Arrondi à l'extrémité, ou formant un angle obtus.  
Ochréa :  Gaine située à la base du pétiole et entourant la tige.  
Ombelle :  Inflorescence dont les pédicelles des fleurs sont insérés au même point, formant des rayons à l'extrémité du pédoncule.
Ombelle composée :  Ombelle dont chaque rayon porte à son tour une petite ombelle (ex. Ombellifères).  
Ondulé :  Non plat et formant des vagues.  
Onglet :  Partie rétrécie à la base d’un pétale.  
Opposé :  Disposition des feuilles ou d'autres organes 2 par 2 sur le support, au même niveau, l'une en face de l'autre ; alterne, verticillé.  
Orotropicale :  Plante tropicale de montagne  
   
Ovaire :  Partie centrale de la fleur renfermant les ovules et qui deviendra le fruit.  
Ovale :  Feuille dont la plus grande largeur se situe dans la moitié inférieure du limbe ; elliptique, obovale, oblong.  
Palea :  Glumelle supérieure.
Palmatilobée :  Feuille dont les lobes sont disposées en éventail, feuille à nervation palmée et à contour lobé.  
Palmée (feuille) :  Feuille composée à folioles insérées au même point, en éventail.  
Palmée (nervation) :  Feuille dont les nervures secondaires partent d'un même point et s'écartent comme les doigts d'une main.  
Panicule :  Inflorescence dont l'axe principal porte de nombreuses ramifications, elles-mêmes plusieurs fois divisées et se terminant par les fleurs (ou les épillets).
Papilionacé :  Corolle de la famille des Papilionacées (Fabacées) composée de 5 pétales, 2 inférieurs soudés constituant la carène, 2 latéraux libres, les ailes, et 1 supérieur, généralement plus grand, l'étendard.  
Papille :  Sorte de poil épais et court ou de petit tubercule.  
Pappus :  Couronne ou touffe de poils ou d'écailles situé à l'extrémité de l'akène des Composées.  
Pariétale :  Disposition des ovules sur les parois de l'ovaire ; axile, centrale.  
Paripennée :  Feuille à folioles en nombre pair, feuille sans foliole terminale ; imparipenné.  
Pectiné :  Bordé de cils raides et ressemblant à un peigne.  
Pedalée (nervation) :  Feuille dont les nervures secondaires sont insérées les unes sur les autres, en partant de la base du limbe, et orientées vers l'extérieur.  
Pédicelle :  Dans une inflorescence ramifiée, dernière ramification qui porte directement la fleur (ou le fruit) ; pédoncule.  
Pédicellé :  Porté par un pédicelle ; sessile.  
Pédoncule :  Axe ou tige supportant une fleur solitaire ou une inflorescence ; pédicelle.  
Pelté :  Feuille dont le limbe est réuni au pétiole en un point de sa surface.
Pennée (feuille) :  Feuille composée à folioles réparties le long de l'axe principal appelé rachis.
Pennée (nervation) :  Nervures secondaires insérées le long de la nervure principale.  
Pentamère :  Pièces florales (sépales, pétales) au nombre de 5 ; Tétramère.  
Pérenne :  Organe (ou plante) vivant plusieurs années ; dans le cas d’une plante, syn. de vivace.  
Périanthe :  Nom donné à l'enveloppe florale lorsqu'elle est unique ou constituée de pièces toutes semblables (ex. Liliaceae) ; le périanthe peut aussi désigner l'ensemble des enveloppes florales, calice et corolle.  
Pétale :  Pièce de la corolle ; ils peuvent être libres ou soudés entre eux.  
Pétaloïde :  De la nature des pétales et coloré comme eux.  
Pétiole :  Partie étroite de la feuille qui porte le limbe, ("queue").  
Pétiolée :  Feuille présentant un pétiole ; sessile.  
Pétiolule :  Pétiole d’une foliole.  
Phyllotaxie :  Disposition des feuilles le long de la tige.  
Pinnule :  Ramifications secondaires d'une feuille 2 fois divisée.  
Pistil :  Organe femelle de la fleur situé au milieu des étamines ; dans le cas général, le pistil comprend l'ovaire, le style et les stigmates.  
Placenta :  Région de l’ovaire (ou du fruit) sur laquelle sont insérés les ovules (ou les graines).  
Placentation :  Type d'insertion des ovules à l'intérieur de l'ovaire ; axile, centrale, pariétale.  
Plagiotrope :  Qui croît et s’étale horizontalement.  
Pluri-nervé  :  A plusieurs nervures.  
Polymorphe :  Variable, pouvant avoir plusieurs formes.  
Poricide :  S'ouvrant par un pore a l'extrémité, et non par une fente.  
Préfloraison :  Disposition des pétales (ou des sépales) dans le bouton floral ; contorté, imbriqué, valvaire.  
Pubescence :  L'ensemble des poils qui recouvre un organe, une plante.  
Pubescent :  Qui porte des poils ; glabre.  
Pubérulent :  A pubescence très courte.  
Pyxide :  Capsule s'ouvrant par une fente circulaire, comme une boite et son couvercle ; valvaire.  
Quinconcial :  Feuilles disposées le long des rameaux sur 5 lignes ; distique.  
Racème :  Chez les graminées, inflorescence dont les épillets sont insérées le long d'un axe sur des pédicelles courts ou certains sans pédicelle ; épi.  
Rachis :  Prolongation du pétiole dans les feuilles pennées ; axe d'un épi ou d'un racème.  
Raméale :  Epine ayant valeur de rameau et portant normalement des bourgeons.  
Raphé :  Partie du funicule (pédicelle qui relie la graine au placenta) soudé à la graine  
Réceptacle :  Organe de forme variable (disque, coupe ou cône) sur lequel sont insérées différentes pièces florales ou les fleurs d'une inflorescence condensée ; capitule, figue, infère.  
Récurvé :  Recourbé vers l’extérieur.  
Réniforme :  En forme de rein ou de haricot.  
Réticulé :  Formant un réseau.  
Rétrorse :  Dirigé vers la base comme les crochets d'un harpon ; antrorse.  
Rhizomateux :  Plante à rhizomes.  
Rhizome :  Tige souterraine ; le rhizome se distingue de la racine parce qu'il porte souvent des feuilles réduites à des écailles, jamais la racine ; stolon, tubercule, bulbe.  
Rhombiforme :  En forme de losange.  
Ripicole :  Plante croissant en bordure des rivières et des cours d’eau.  
Rosette :  Disposition rayonnante des feuilles serrées sur des entre-noeuds très courts ; les rosettes sont basales (à la base de la plante), ou terminales (à l’extrémité des rameaux).  
Rotacé :  En forme de roue, de disque ou de coupe très évasée.  
Rudérale :  Plante croissant au voisinage des habitations, sur le bord des chemins et dans les lieux fréquentés par l'homme.  
Rupicole :  Plante croissant sur les rochers.  
Samare :  Fruit sec à une seule graine, prolongé par une aile membraneuse servant à la dissémination.  
Sarmenteux :  Plante ligneuse à tige et à rameaux flexibles, retombants, mais non volubiles ; liane.  
Scabre :  Couvert de dents microscopiques ou des poils très courts, généralement dirigés dans le même sens et donnant un aspect rugueux au touché.  
Sciaphile :  Plante croissant à l’ombre ; héliophile.  
Scorpioïde :  Cyme dont l'extrémité est enroulée en crosse, comme la queue d'un scorpion.  
Sensitive :  Plante dont les feuilles se replient au toucher.  
Sépale :  Pièce du calice ; les sépales peuvent être libres ou soudés.  
Séricé :  Couvert de poils appliqués (couchés) lisses, donnant l'aspect de la soie ; laineux.  
Serrate :  Bordé de dents obliques ou inclinées comme celles d'une scie ; denté.  
Sessile :  Inséré directement sur sont support sans pétiole, pédicelle ou pédoncule.  
Silique :  Fruit sec à deux carpelles et dont les graines sont attachées des deux côtés sur 2 placentas ; la silique des crucifères présente une cloison médiane mais celle-ci est absente dans les autres familles ; gousse.  
Simple :  Feuille d'une seule partie, non composée de folioles ; composé.  
Sore :  Groupe de sporanges situés sur la face inférieure des feuilles fertiles des fougères.  
Soudé :  Se dit de pièces réunies entre-elles, qu'il faut déchirer pour séparer ; libre.  
Spathe :  Sorte de grande bractée enveloppant une inflorescence ou une partie d'inflorescence.  
Spatulé :  En forme de spatule, étroit à la base et élargi vers le sommet.  
Spiciforme :  En forme d'épi ; inflorescence dont les fleurs ou les épillets sont rapprochés sur des pédicelles très courts et qui ressemble à un épi.  
Spinuleux :  Bordé de dents scabres ou de petites épines.  
Spontané :  Plante croissant à l'état sauvage, sans culture.  
Sporange :  Organes reproducteurs des fougères situés sous les feuilles (frondes) et contenant les spores ; la fronde est alors dite fertile.  
Staminode :  Etamine stérile ayant une forme différente des autres étamines.  
Stigmate :  Extrémité du pistil portée par le style et recevant le pollen.  
Stipité :  Porté par un petit pédoncule, généralement en plus du pédoncule normal.  
Stipulaire :  Remplaçant les stipules et situés à leur place.  
Stipules :  Pièces foliacées ou membraneuses situées à la base du pétiole et de chaque côté ; il y a 2 stipules par feuille ; elles sont parfois transformées en épines.  
Stipulée :  Feuille présentant des stipules.  
Stolon :  Tige horizontale rampant sur le sol et qui s'enracine aux noeuds ; rhizome.  
Stolonifère :  Plante munie de stolons.  
Strobiliforme :  En forme d’épi court et dense enveloppé de bractées en écailles.  
Strophiole :  Excroissance de la graine (syn. caroncule).  
Style :  Partie du pistil reliant le stigmate à l'ovaire.  
Subligneux :  De structure presque ligneuse mais ne formant pas de tronc développé.  
Subspontané :  Plante introduite pour la culture et devenant presque spontanée par endroit en s'échappant des cultures ; spontanée.  
Subulé :  Se terminant en une pointe de plus en plus fine.  
Succulent :  Gorgé d'eau ; s'applique à un organe (feuille charnue) ou à un végétal (plante grasse).  
Suffrutescent :  De structure intermédiaire entre herbacée et ligneuses. De la dimension d'une plante herbacée mais plus rigide : buisson ou arbrisseau.  
Suffrutex :  Végétal de petite dimension mais à souche ligneuse.  
Supère :  Position de l'ovaire au dessus des autres pièces florales, étamines, pétales, sépales ; infère.  
Supra-axillaire :  Qui se développe un peu au dessus de l’aisselle d’une feuille, axillaire.  
Sympodial :  Dont la croissance ne s’effectue pas à partir du bourgeon terminal, mais à partir d’un bourgeon axillaire situé un peu au dessous et en position inférieure. Les rameaux forment alors en se redressant une succession d’arcs de cercles.   
Talle :  Chez les graminées, tige feuillée individuelle qui constitue un élément d’une touffe. Plateau de tallage : partie de la plante d’où partent les tiges.  
Tépale :  Nom donné aux sépales et aux pétales lorsqu’ils sont de forme et de couleur identiques (ex. Liliaceae, Amaryllidaceae).  
Terminal :  Situé à l'extrémité de l'axe ; axillaire.  
Terné :  Verticillé par trois.  
Tétrakène :  Fruit sec constitué de 4 méricarpes à une seule graine et se séparant à maturité.  
Tétramère :  Pièces florales (sépales, pétales) au nombre de 4 ; pentamère.  
Tinctorial :  Contenant une teinture.  
Toruleux :  Présentant une succession de renflements et de rétrécissements.  
Trifide :  Divisé en trois, terminé par 3 pointes.  
Trifoliée :  Feuille à trois folioles.  
Trilobé :  A trois lobes.  
Trinervé :  A trois nervures.  
Triquètre :  Ayant 3 côtes ou 3 ailes, de section de T ou en Y.  
Tubercule (aspérité) :  Saillie en forme de petite boule à la surface de certains organes (tige, fruits, graines).  
Tubercule (organe) :  Tige souterraine de forme globuleuse et gorgée réserves nutritives ; rhizome, bulbe.  
Uniculmaire :  Plante herbacée ne développant qu’une seule tige à la base, pouvant être ramifiée à l’extrémité.  
Unilatéral :  Inflorescence dont les fleurs sont situées d’un même côte de l’axe.  
Unipare :  Cyme à un seul axe dont les fleurs sont toutes situées du même côté de l'axe.  
Urcéolé :  En forme de petite outre, renflé au milieu et rétréci au sommet.  
Valvaire (déhiscence)  :  Capsule s'ouvrant par des fentes longitudinales ; pyxide.  
Valvaire :  (préfloraison) Type de préfloraison où les pièces florales sont juxtaposées sans se recouvrir ; contorté, imbriqué.  
Valve :  Pièce composant la paroi d'un fruit et s'écartant à maturité.  
Velu :  Couvert de poils courts et doux au toucher.  
Verticille :  Ensemble des pièces (feuilles, rameaux ou fleurs) insérées en un même point d'un axe.  
Verticillé :  Disposition de feuilles insérées par 3 ou plus de 3 en un même point sur la tige ; opposé, alterne  
Vivace :  Végétal vivant habituellement plusieurs années ; annuel.  
Villeux :  A longs poils souples.  
Volubile :  Plante grimpante dont la tige s'enroule en hélice autour d'un support sarmenteux.  
Vrille :  Sorte de petite tige s'enroulant en hélice ou en spirale et servant à la plante à s'accrocher à un support.  
Xérophile :  Plante de sol sec ou de milieu aride.  
Zygomorphe :  Fleurs à symétrie bilatérale ; actinomorphe.  

 

 

feuilles:

 

 

 

 

 

Base du limbe

Forme du limbe

Sommet du limbe

Marge du limbe

Forme feuille

Disposition feuilles