Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation

ACTUALITÉS
Louis Nusbaumer sur CQFD - 20.07.2018
Saviez-vous que certaines plantes génèrent de la chaleur ?
Plus d'infos avec Louis Nusbaumer, sur CQFD
séparation
Politique de gestion des collections vivantes 2018
NOUVEAU!
Quelles plantes cultivons-nous aux CJBG et pourquoi?
Les réponses ICI
séparation
Moutons ProSpecieRara
6 races de moutons ProSpecieRara
réunies aux CJBG
Lire l'article
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos
séparation

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
Passion du savoir
 


100% Bio
séparation
Politique de gestion des collections vivantes
Politique de gestions des collections vivantes 2018
séparation
Index Seminum 2018
Index Seminum 2018
séparation
Catalogue des collections vivantes
Catalogue des collections vivantes
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Jardin botanique → Les collections du jardin → Le chemin évolution
impression
séparation

Les Collections du Jardin

Le chemin évolution
La collection d'arbustes en bac
Les collections vivantes
Le jardin alpin
Le jardin des herbiers
Le jardin des senteurs et du toucher
Les massifs fleuris saisonniers
Le parc animalier
Le patrimoine arboré
La roseraie historique
Les serres
Les jardins ethnobotaniques
La zone rudérale

Il s'agit d'un Jardin de systématique présenté de manière évolutive.

La collection comporte un assortiment d’espèces de petite taille choisies dans des genres le plus souvent ligneux.

L’ordre de plantation, le long de la voie ferrée en allant de l’avenue de la Paix jusqu’au début du mur de tuf, correspond dans les grandes lignes à quelques étapes de l’évolution des végétaux vasculaires, selon les dernières connaissances en la matière (voir SPICHIGER et al. (1997), Saussurea 28 : 1-46).