Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
A.-P. de Candolle: une passion, un Jardin
 


100% Bio
séparation
Index Seminum 2017
Index Seminum 2017
séparation
Actuellement en fleur au Jardin
Actuellement en fleur au Jardin
séparation
Catalogue des collections vivantes
Catalogue des collections vivantes
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Jardin botanique → Les collections du jardin
Le jardin des herbiers
impression
séparation

Les collections du jardin

Le chemin évolution
La collection d'arbustes en bac
Les collections vivantes
Le jardin alpin
Le jardin des herbiers
Le jardin des senteurs et du toucher
Les massifs fleuris saisonniers
Le parc animalier
Le patrimoine arboré
La roseraie historique
Les serres
Les jardins ethnobotaniques
La zone rudérale

le jardin des herbiers

Les Herbiers des CJB

Avec ses quelque 6 millions d'échantillons, les herbiers des CJB sont un des plus importants au monde. Héritière d'une longue tradition botanique genevoise qui remonte au XVIIIe siècle, cette collection rassemble des végétaux et des champignons du monde entier.
Les herbiers ne sont pas ouverts au public; ils sont réservés à la consultation scientifique.
Des visites de groupe sont cependant organisées plusieurs fois par an.

le jardin des herbiers: le puit de lumière

Des herbiers germe un jardin

Un chemin conduit le visiteur au puits de lumière qui éclaire la salle de consultation, où nos collections sont étudiées. Le promeneur trouvera dans ce nouvel espace muséographié, outre des panneaux explicatifs sur les principaux collecteurs et pourvoyeurs de l'Herbier genevois, des massifs de plantes sélectionnées. Ces dernières ont été nommées et décrites, il y a parfois fort longtemps, par nos botanistes, sur la base d'échantillons d'herbier conservés en sous-sol, sous le Jardin des herbiers.

Il faut observer les étiquettes et en particulier le nom d'auteur qui suit le binôme latin (Genre - espèce). On y trouve souvent DC. (pour de Candolle) ou Boiss. (pour Boissier), les principales marques de fabrique de la maison.

L'herbier, son histoire, mais aussi sa modernité et son actualité scientifique sont abordés dans ce parcours initiatique, sur sa verrière finale. Ces collections souterraines dans leurs chambres antiatomiques et leurs compactus en sous-sols, sont ainsi enfin mises à la disposition et à l'interprétation du visiteur curieux de mieux connaître ce patrimoine genevois inestimable.

Sous leurs pieds: 18 kilomètres de rayonnages enfouis dans la molasse conservent l'un des plus grands herbiers du monde (6 millions d'échantillons) !

Ces planches d'herbiers représentent le travail mené par des générations de botanistes et fonde la reconnaissance toute récente de la tradition botanique genevoise comme candidat à l'un des patrimoines immatériel de la Suisse reconnu par l'UNESCO comme tradition vivante.

Espace presse