Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation

ACTUALITÉS
Politique de gestion des collections vivantes 2018
NOUVEAU!
Quelles plantes cultivons-nous aux CJBG et pourquoi?
Les réponses ICI
séparation
Moutons ProSpecieRara
6 races de moutons ProSpecieRara
réunient aux CJBG
Lire l'article
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos
séparation

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
Passion du savoir
 


100% Bio
séparation
Politique de gestion des collections vivantes
Politique de gestions des collections vivantes 2018
séparation
Index Seminum 2018
Index Seminum 2018
séparation
Catalogue des collections vivantes
Catalogue des collections vivantes
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Jardin botanique → Le JardinPolitique de gestion des
collections vivantes 2018
impression
séparation

Politique de gestion des collections vivantes 2018

Politique de gestion des collections vivantes 2018

Téléchargez le document.

Quelles espèces cultivons-nous aux CJBG ? Comment ? Dans quel objectif ? Quelles sont leurs intérêts pédagogiques et leurs intérêts pour la recherche ou la conservation ? Autant de questions auxquelles cette nouvelle politique de gestion des collections vivantes tente de répondre et de donner des pistes de développement pour l'avenir.

Les collections vivantes d’un Jardin botanique sont le résultat de plusieurs dizaines d’années de travail et d’expérience ; elles constituent l’essence même du Jardin en tant que musée-conservatoire de la biodiversité. Dépositaires de cet héritage, nous ne pouvons que constater qu’elles ne présentent pas toujours une véritable logique de collections. Dès lors il convenait d’évaluer la qualité de ces collections et de fixer des priorités en termes d’objectifs de développement, afin d’en garantir un intérêt scientifique et didactique tout en assurant une gestion efficiente et stratégique.