Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation

ACTUALITÉS
Journée Nationale des Collections d'Histoire Naturelle 2018
Rejoignez-nous le 17 novembre 2018 pour la Journée Nationale des Collections d'Histoire Naturelle 2018
séparation
Les corridors biologiques
Les corridors biologiques de Genève à l'honneur dans nos variations botaniques !
Lire l'article ICI
séparation
Labyrinthe de Namoroka Madagascar Documentaire
Des scientifiques des CJBG à Madagascar ! Visionnez le documentaire diffusé sur Arte.
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
Les Ateliers vers 2018-2019
 


100% Bio
séparation
Politique de gestion des collections vivantes
Politique de gestions des collections vivantes 2018
séparation
Index Seminum 2018
Index Seminum 2018
séparation
Catalogue des collections vivantes
Catalogue des collections vivantes
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Jardin botanique → Comment le visiterEn une heure
impression
séparation

comment visiter le jardin
en une heure

Qui êtes-vous ?
Enfants et familles
Amoureux de la nature
Passionnés ou amateurs
De combien de temps disposez-vous ?
Une heure
Une demi-journée
Une journée

En débouchant de la place Albert-Thomas, la grande pièce d’eau que le visiteur découvre au bas des rocailles (anciennement nommées le Jardin alpin) l'invite à remonter les cascades et ruisseaux serpentant au travers des rocailles pour découvrir la flore des montagnes du monde entier, ainsi que les espèces protégées en Suisse.

Dominant la pente des rocailles, le visiteur peut découvrir les Serres tropicales et ses collections thématiques (palmiers, insectivores, succulentes, Serre des Bromeliacées, Serre des Gesneriacées, Serre volcanique, etc.) et le Jardin d’hiver qui offre un panorama des plantes utiles tropicales (bananier géant, vanille, coton, théier…).

En direction du lac et parallèlement à l’Allée des Platanes (majestueux arbres de 280 ans!) les Jardins ethnobotaniques présentent sous un angle didactique un large éventail des plantes utilisées par l’homme à travers son histoire, tant pour leur apport alimentaire que pour leurs vertus médicinales, artisanales ou industrielles (parfums, fibres, huiles, sucres, teintures, etc.).