Bandeau CJB Back to Welcome Back to Welcome
EXPLORATION CONSERVATION RESEARCH TRANSMISSION PROTECTION
Museums of Geneva
 MUSEUM
PRACTICAL INFORMATION
KNOW HOW
FRANÇAIS | ENGLISH  

Follow us on Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB*

 * = may be in french
séparation
Actuellement en fleur au Jardin
It's blooming in our Garden (in french)
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos

Opening Hours
Address and Access
Services
Contacts
Shortcut*
Scientific Activities*
Teaching*
Publications*
Library
Databases
Herbaria exhibition
séparation
Museum Night
MUSEUM NIGHT 2018
Saturday 26 May
As of 7.30 PM
Discover the programme !
séparation
Sunday visits
NEW !
As of 6 May
Every 1st Sunday of the month
2 guided tours
Discover the programme !
séparation
Variations botaniques
Next visit 22nd of May,
register now!
séparation
La Visite du Jardinier
La "Visite du Jardinier"
Every Thursdays at 2pm from 1st of March
séparation
ateliers verts
Ateliers verts

For children every Wednesday afternoon
Programme
séparation
Exhibition
séparation
Le Jardin, 200 ans de passion
Exhibition
Starts on 20th of May
séparation
The book: A.-P. de Candolle:
une passion, un Jardin


Press corner
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Welcome → The CJB → Podcasts
impression
séparation

Podcasts

Augustin Pyramus de Candolle et le Prodrome

DC.jpg

Augustin Pyramus de Candolle commence en 1824 un projet gigantesque : identifier et classer tout le monde végétal dans un ouvrage et un herbier, le prodrome.

C'est son fils, Alphonse Louis Pierre Pyramus de Candolle, qui continuera l’œuvre de son père, tout en s’intéressant à la domestication du monde végétal. D'où viennent nos plantes nourricières et comment les a-t-on domestiquées ?

Un podcast (13.51 Mo) de la Radio Suisse Romande la Première - émission "Impatience" du mardi 27 septembre 2011- interview d'Adrien Zerbini.

Il n'existe peut-être pas plus de deux ou trois grands herbiers dans le monde entier, comme l’herbier de Candolle "Prodromus systematis naturalis regni vegetabilis", qui renferment une proportion aussi considérable d'échantillons originaux. Explications en compagnie de Patrick Bungener, collaborateur scientifique au Conservatoire et Jardin Botanique de Genève.