Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

Suivez-nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation

ACTUALITÉS
TdG Flore des Dames - 02.09.2018
Découvrez comment les Dames de Genève ont sauvé la Flore du Mexique.
Article de Xavier Lafargue, TdG.
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos
séparation

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
La Flore des Dames

VISITES

Visites du dimanche
Chaque 1er dimanche du mois - 2 visites commentées
Prochaine visite:
le 7 octobre !
Consultez le programme !
séparation
Variations botaniques
Prochaine visite le 25 septembre .
Inscrivez-vous
séparation
La Visite du Jardinier
La "Visite du Jardinier"
Chaque jeudi à 14 heures
séparation

ATELIERS

Les Ateliers verts 2018-2019
ATELIERS VERTS 2018-2019
Pour les enfants le mercredi après-midi
Nouveau programme !
séparation

EXPOSITIONS

Expositions la Flore des Dames
La Flore des Dames
Expo aux Bains des Pâquis et à la Bibliothèque des CJBG
séparation
La passion du savoir
Exposition
Jusqu'au 14 octobre
séparation
Le Jardin, 200 ans de passion
Exposition
Jusqu'au 14 octobre
séparation
Les mutliples vies des herbiers
Exposition
Cabinet de curiosités
Jusqu'au 31 décembre
séparation
Découvrez l'exposition permanente
Les Jardins ethnobotaniques
séparation
ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


AccueilActivités scientifiquesProjets
impression
séparation

Systématique et taxonomie des Aquifoliaceae

L’étude du genre Ilex a débuté en 1987 dans le cadre de la préparation d'un traitement monographique des Aquifoliaceae pour Flora Neotropica. La révision des espèces péruviennes étudiées dans le cadre de la thèse de Pierre-André Loizeau (1994) a permis de proposer une théorie évolutive des inflorescences d’Ilex (Loizeau & Spichiger 1992). La taxonomie des espèces colombiennes a également été réalisée par André Schlüssel lors de son diplôme terminé en 1992. Deux traitements au niveau de la famille des Aquifoliaceae ont été réalisés, l’un pour Flowering Plants of the Neotropics (Loizeau & Spichiger 2004 In: Smith et al. (eds.)) et l’autre pour The Families and Genera of Vascular Plants (Loizeau et al. (in press) In: Kubitzki (ed.)). Les catalogues des espèces d'Ilex de Guyanes (Loizeau 1992, ed. 2 1997), d'Equateur (Loizeau & Barriera 1999) et du Vénézuela (Loizeau, P.-A. & G. Barriera 2008) ont été publiés. Pour les autres régions les manuscrits sont sous-presse, il s’agit du Catálogo de las Plantas Vasculares de Bolivia, du Catalogue of the Vascular Plants of Antioquia (Colombie), du Catálogo de las Plantas de Colombia et du Catalogue of the Vascular Plants of India. Par ailleurs, une publication en ligne existe pour les Plantas do Nordeste Checklist- AQF(Brésil). La participation de P.-A. Loizeau à un symposium en mai 2003 à Copenhague sur le thème des Patrons de la diversité et de la complexité des espèces à différentes échelles (Plant diversity and complexity patterns. Local, regional and global dimensions) a été l'occasion de considérer dans son ensemble la distribution mondiale actuelle et passée du genre Ilex avec la perspective de notamment comprendre l’histoire de cette distribution (Loizeau et al. 2005). Depuis 2005 notre travail a été essentiellement consacré à la révision approfondie (nomenclaturale et taxonomique) des 204 espèces d’Ilex présentes en Chine. Ce travail a paru en 2008 dans le volume 11 de la Flora of China (Chen et al. 2008). Par ailleurs nous avons participé à la Checklist of the plants of the Guiana Shield (Berry et al. 2007) et au Nuevo Catálogo de la Flora Vascular de Venezuela (Loizeau et Barriera 2008). Notre perspective est de nous atteler à la publication d’une checklist des Ilex des Amériques pour laquelle nous avons déjà rassemblé ca. ¾ des données. Différentes études phylogénétiques ont été réalisées parallèlement à nos travaux (Cuénoud et al. 2000, Powell et al. 2000, Manen et al. 2002, Manen et al. soumis). Les descriptions de taxons se font dans le format DELTA, afin d'avoir en permanence des clés interactives à jour permettant de déterminer le matériel. Des clés interactives, des descriptions d'espèces et des illustrations sont disponibles sur le site internet du groupe Monographia Aquifoliacearum.

Checklist des espèces d'Aquifoliaceae sud-américaines

On compte environ 350 espèces sud-américaines. Or le dernier traitement nomenclatural remonte à 1901 (Loesener) et comprenait environ 150 espèces. Il est donc nécessaire de faire le point sur la situation nomenclaturale des espèces depuis cette date. Actuellement la base de données comprend plus de 650 noms pour cette dition.
Le projet produira donc une checklist des noms retenus avec, le cas échéant, leurs synonymes nomenclaturaux et taxonomiques et une lectotypification. Leur distribution en Amérique du sud sera également indiquée.

Taxonomie des espèces brésiliennes d'Aquifoliaceae

Les taxons de tous les pays d’Amérique du sud ont été revus, sauf ceux du centre et du Nordeste du Brésil. Il reste donc environ une trentaine de taxons à analyser morphologiquement. Le projet consiste à identifier et décrire ces taxons pour les inclure dans la clé interactive.
La saisie des données se fait à l’aide du package Delta, qui sert à la fois de base de données et d’outil de restitution des informations, tant au niveau des descriptions, des traductions que des clés interactives, disponibles sur Internet.