Bandeau SIPV

Module SIPV-MN (Milieux naturels)

Historiquement, nous disposons des cartes réalisées dans les années 80-90 qui couvrent chaque commune du canton. Ces données, sous forme papier à l'origine, ont été numérisées et harmonisées au niveau de la légende (selon Delarze & Gonseth, 2008). En outre, certaines communes ont financé, notamment dans le cadre de leur Agenda 21, la réalisation de cartes d'occupation du sol à partir d'orthophotos d'une résolution de 25 cm et de visites sur le terrain (entre 2000 et 2004). Toutes ces données ont été rassemblées dans un même système d'informations.

veg_histo.jpg
Figure 7: Carte historique de la végétation de Werdenberget Hainard (2000)


En 2011, les CJB, en collaboration avec la DGAN, ont réalisé une première carte des milieux naturels couvrant l'ensemble du canton de Genève. Cette cartographie se basait sur l'exploitation des orthophotographies 2009 (en 3 couleurs + l'infrarouge), ainsi que des données Lidar qui permettent d'obtenir des Modèles numériques (Terrain, Surface et par soustraction Hauteur). A partir des données connues sur les milieux naturels, nous avons modélisés leurs enveloppes environnementales dans lesquelles on les trouve préférentiellement à Genève. Nous avons ensuite découpé automatiquement le territoire en périmètres homogènes, principalement selon les variables citées ci-dessus (spectrale, NDVI, hauteur, …). Nous avons ensuite calculé les profils environnementaux de ces périmètres. Grâce à la modélisation précédente, nous avons prédit pour chacun des périmètres sa probabilité d'abriter chacun des milieux potentiels. Enfin, nous avons complété ce processus par un système expert qui a permis d'affiner l'attribution du milieu le plus probable à chaque polygone. Cette méthode permet d'automatiser la production et de pouvoir assurer les mises à jour dans des délais raisonnables quand de nouvelles données de base sont disponibles. Ceci grâce à l'objectivité et à la reproductibilité de la méthode.

MN_flux.jpg
Figure 8: Système expert pour la cartographie des milieux naturels.


La carte obtenue est à l'échelle du 10'000 ième et couvre totalement le canton (pas de gap). Pour ce faire, nous avons incrusté tous les éléments construits (bâtiments, routes, …) à partir des couches du cadastre maintenues par la Direction de la Mensuration Officielle.

MN_carte.jpg
Figure 9: Carte de milieux naturels du canton de Genève.


En 2013, la Direction de la Mensuration Officielle a souhaité se baser sur cette carte pour produire la carte de couverture du sol du canton de Genève, qui relève d'une obligation légale de la Confédération. Les processus d'incrustations ont été améliorés et automatisés. Lors de ces processus, nous générons des alertes qui permettent de mettre en évidence les différences entre notre carte modélisée et les données du cadastre. Ce fonctionnement permet d'améliorer la qualité des données.

Nous avons ainsi un processus et un flux qui permet de maintenir à jour cette donnée en mutualisant les ressources et les données de base.

Les données sont consultables sur le portail public du SITG.

Pour plus d'informations au niveau légal ou au niveau de la gestion, vous pouvez consulter le site web de la Direction Générale de l'Agriculture et de la Nature ou contacter directement Mathieu COMTE (mathieu.comte[at]etat.ge.ch).


Article:
Wyler, N., P. Martin, K. Allenbach & A. Lehmann (2009). Système d'Information du Patrimoine Vert: Apports de la télédétection et des modèles statistiques pour l'automatisation de la cartographie des milieux naturels. Géomatique Expert. 70: 90-96. (pdf 617 Ko)