Bandeau CJB Retour à l'accueil Retour à l'accueil
EXPLORER CONSERVER RECHERCHER TRANSMETTRE PROTÉGER
Les Musées de Genève
 MUSÉE
PRATIQUE
SAVOIR
FRANÇAIS | ENGLISH  

Suivez nous sur Facebook !

interroGE - la réponse est humaine

Fil rss des CJB
séparation
Actuellement en fleur au Jardin
Actuellement en fleur au Jardin
séparation
focus podcast Vidéos
Podcast Vidéos

Horaires
Adresses & accès
Services
Contacts
Accès rapide
Activités scientifiques Enseignements
Publications
Bibliothèque
Bases de données
antigel

Festival ANTIGEL
Spectacle: BOTANICA

JE 08.02
19h00 / 21h00

VE 09.02 et SA 10.02
18h30 / 20h30 / 22h30

DI 11.02
18h30 / 20h30

Billetterie >>

séparation

Le livre: A.-P. de Candolle:
une passion, un Jardin

séparation
Le Botanic Shop sera exceptionnellement fermé tous les mardis du mois janvier
séparation

Court métrage "La Ville célèbre les deux cents ans des CJBG".
Durée: 3'08 minutes

séparation
Boule de gui
Donation d'un "Chêne à gui"
séparation

Exposition

séparation
Le Jardin, 200 ans de passion
Exposition
séparation
Exposition
Cabinet de curiosités
séparation
Sentiers culturels :
la botanique


ombrage

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève


Accueil → Les CJB → Vidéos
impression
séparation

"Silence ça pousse" au jardin botanique

Emission du 31/10/2012: Le jardin botanique de Genève
Sur les bords du lac, le Jardin botanique de Genève est un endroit délicieux où, A priori, il suffirait de venir prendre du bon temps au milieu de paysages alpins, mis à plat dans une ravissante reconstitution.
Et bien, ce serait passer à côté de la partie immergée de l'iceberg, la plus passionnante.
Dans le langage botanique, 'alpin' ne signifie pas exclusivement 'venu des Alpes'. Cela désigne aussi des végétaux du monde entier, qui ici sont savamment organisés et observés.
Entrons dans les grandes serres, où pousse l'une des plus importantes collections de palmiers sous abri. Il y a aussi des broméliacées, des bégonias, des fougères, pas seulement pour leur beauté, mais aussi pour ne pas se faire oublier.
La découverte se poursuit à l'extérieur, avec des plantes de climat tempéré.
Puis, dans une allée, se déploie une exposition Jean-Jacques Rousseau qui, indirectement, a contribué à l'enrichissement de l'herbier du jardin, l'un des plus importants au monde.
Sous le beau jardin, plusieurs dizaines de kilomètres de rayonnage accueillent cet herbier, impressionnante mémoire végétale, dont certaines planches ont plus de trois siècles et demis. Un trésor pour les botanistes du présent et du futur.

voir la vidéo sur le site de France 5