ACCUEIL   PRESENTATION  
  RENDEZ-VOUS AU MUSEE   INFOS PRATIQUES   PRESSE
 
PIERRE MONTANT
Genève, 1941

Après un doctorat en médecine à Genève, en 1967, et une formation d’ingénieur à Paris, en 1969, Pierre Montant se consacre exclusivement à la peinture dès 1970. De 1971 à 1977, il dispose d’un atelier à New York et, de 1973 à 1993, il est l’hôte de la Fondation Marie-Louis Jeanneret, à Boissano. Il travaille à Rome entre 1979 et 1983 et, en 1985, installe son propre atelier à Genève.

Parmi les distinctions qui lui sont décernées figurent une invitation à la Stockbridge High School (1974), une Citation de la Ville de New York (1975), une Bourse fédérale suisse de peinture (1978), et la production d’un film sur son œuvre patronné par la Fondation Simon I. Patino et visible au Museum of Modern Art de New York (1979).

Plusieurs des nombreuses expositions collectives et personnelles qui jalonnent sa carrière sont assorties de catalogues, notamment Swiss Artists in New York (1973), les expositions organisées au Musée Rath de Genève en 1979 et 1985, l’Exposition nationale suisse de Delémont (1981), celle du Centre Saydie Bronfman, Montréal (1986), ou celle présentée, en 1993, à la Villa du Jardin alpin, Meyrin. A ces publications et aux notices biographiques figurant dans les dictionnaires, il faut ajouter la récente monographie Pierre Montant ou le Diapason de l’espace, peintures 1970-2003, parue aux Editions Acatos Publishing-Scanwell (2004).
De nombreuse œuvres de Pierre Montant sont conservées dans des collections européennes et americaines.

« A l’origine, il y a la fascination que suscitent certaines visions vécues dans la réalité apparemment banale de tous les jours : le tableau sera la mise en évidence de cette énigme, longuement revisitée mentalement et par des croquis ; elle deviendra obsessionnelle, et se matérialisera sur la toile, faisant apparaître la dimension métaphysique, et, par le transfert d’essence vitale, emportera le spectateur dans un voyage sans cesse renouvelé. »

[ haut de page ]