• Alhambra


  • L’Alhambra est arrivée au moment de l’apparition du cinéma. Elevé entre 1918 et 1920 sur les plans de l’architecte Paul Perrin, le bâtiment est destiné à servir le septième art, ainsi que le théâtre. Très vite, il accueille également des spectacles de music-hall et des concerts. Longtemps menacée de démolition, l’Alhambra est sauvée par votation populaire en 1996. Puis elle est transférée à la Ville de Genève par l’Etat, dans le cadre d’un échange de parcelles. Après de grands travaux de rénovation, l'Alhambra, maison de la musique,a réouvert au public en septembre 2015.

    Site web de l'Alhambra

  • Victoria Hall


  • Souhaité et financé par le consul d’Angleterre Daniel Fitzgerald Packenham Barton, le Victoria Hall a été imaginé par l’architecte John Camoletti et construit, au début des années 1890, aux abords de la place Neuve. En 1904, Barton donne l’édifice à la Ville de Genève. 80 ans plus tard, celui-ci est la proie des flammes: les dégâts sont considérables, mais la Ville décide de maintenir le bâtiment. L’intérieur, notamment, qui exhibe avec faste un décor stuqué néobaroque, voire rococo, est reconstitué selon un procédé semblable à la réalisation d’origine. Le Victoria Hall est une salle de concerts appréciée par tous les mélomanes qui goûtent sa remarquable acoustique, en particulier pour la musique classique.

    Site web du Victoria Hall

  • Casino-Théâtre


  • L'origine du Petit Casino remonte à 1881. Eugène Henri Villard et sa femme Joséphine Dubouloz font construire une brasserie et salle de spectacle, nommée Brasserie de l'Espérance. Au fil des ans, la salle change plusieurs fois de mains, avant d’être rachetée par la Ville en 1983. Siège de la traditionnelle et annuelle Revue genevoise, le Casino-Théâtre accueille aussi aujourd'hui des pièces de théâtre de boulevard et des opérettes, des concerts et des spectacles d'humoristes.

    Site web du Casino-Théâtre

  • Maison des arts du Grütli


  • Inaugurée en 1989, la Maison des arts renforce l'identité culturelle du quartier de Neuve où, à proximité d'institutions prestigieuses telles que le Musée Rath, le Conservatoire de musique, l'Université et la Bibliothèque de Genève, le Grand Théâtre et le Victoria Hall, elle trouve sa place en tant que centre culturel pluridisciplinaire et dynamique. Elle accueille tout au long de l'année un public aussi vaste que diversifié.

    Site web de la Maison des arts du Grütli

  • Le Commun


  • Le Commun est un espace culturel de la Ville de Genève, situé au Bâtiment d’art contemporain, et attribué pour la réalisation d’expositions et de manifestations dans le domaine de l’art contemporain, de la performance et des projets pluridisciplinaires.

    Site web du Commun

  • Théâtre Pitoëff
  • Semaine du goût

    Le théâtre Pitoëff fait partie d’un ensemble de divers locaux constituant la maison communale de Plainpalais édifiée par Joseph Marshall entre 1907 et 1909. Dès son inauguration, le théâtre est occupé par la troupe d’Ernest Fournier, futur directeur de la Comédie. En 1949, il prend le nom de Théâtre Pitoëff, en mémoire de ses illustres résidents qui l'occupèrent de 1917 à 1922. Récemment rénové, le théâtre accueille dès 2015 des productions variées.

    Page web du Théâtre Pitoëff

  • Théâtre des Grottes
  • Campagne égalité

    Mis à disposition des acteurs culturels genevois, le Théâtre des Grottes accueille prioritairement des compagnies de théâtre indépendantes mais aussi des événements organisés par les milieux associatifs. Situé 43 rue Louis-Favre dans le quartier des Grottes, ce théâtre construit en 1993 a été pendant 17 ans utilisé par la compagnie Para–Surbeck.

    Page web du Théâtre des Grottes

  • Scène Ella Fitzgerald
  • Campagne égalité

    Durant la saison estivale, la Scène Ella Fitzgerald accueille principalement la programmation variée et riche en découvertes des musiques colorées de «Musiques en été». Tous les mercredis et vendredis soirs se tiennent des concerts gratuits en plein air dans le magnifique cadre du parc La Grange. Depuis l'été 2015, des concerts classiques ou de jazz sont également offerts au public certains soirs.

    Site web des Musiques en été

Casino Théâtre

Présentation

Le Commun est un espace culturel de la Ville de Genève, situé au Bâtiment d’art contemporain, et attribué pour la réalisation d’expositions et de manifestations dans le domaine de l’art contemporain, de la performance et des projets pluridisciplinaires.


Agenda 2016/2017 archives de la programmation

illustration

© CC BY-NC-SA

held together with water

Exposition du 5 février au 12 mars 2017
Vernissage samedi 4 février 2017 à 18h
Une proposition de Roxane Bovet

ARTISTES & PARTICIPANTS
Kari Altmann, Art & Language, Mathieu Arbez-Hermoso, Sacha Béraud, Erik Boulatov, Roxane Bovet, Nicolas Brulhart, Dayna Casey, Mathieu Copeland, Cuss Group, Anne-Laure Franchette, Gilles Furtwängler, Charlotte Laubard, Anders Karlsson, Elise Lammer, Jonas Lund, Sébastien Mennet, Nastasia Meyrat, Yoan Mudry, NONu, Camilla Paolino, Civic Paths, Steve Roggenbuck, Tiziana Terranova, Lawrence Weiner, Arnaud Wohlhauser, Emilia Yang.

HTWW relie les idées des premiers artistes conceptuels avec les outils et les éthiques du web 2.0. Une exposition fragmentée qui, plutôt que d’illustrer la réalité virtuelle par l’emprunt de ses codes esthétiques, présente des artistes dont les stratégies incarnent de nouvelles visions du monde. Un pas de côté quant à l’acception générationnelle de la production artistique contemporaine, du hashtag post-internet et de son interprétation globale.

Tous les mardis soir venez partager un repas et un verre. Selon Tom Marioni : The act of drinking beers with friends is the highest form of art (repas et bar prix libre)

Les dimanches 12, 19, 26 février et 5 et 12 mars de 11h à 18h performance Perspective/retrospective (part.2) de Yoan Mudry

Le 11 mars, une journée de performances, projections, discussions, conférences, rencontres, etc. Avec entre autres Kari Altmann, Gilles Furtwängler et Château Ghetto, Emilia Yang et Civic Path, programme à venir.

Télécharger le programme (pdf 5 mo)

L'exposition held together with water se développe également sur d'autres plateformes, notamment des affiches dans la ville et dans des espaces d'art à Genève, une plateforme virtuelle www.HTWW.space et une publication.


illustration

© Raphaëlle Mueller / Atelier B/CB Genève

La Sémiosphère du Commun

Exposition du 21 février au 12 mars 2017
Ateliers du 11 février au 11 mars 2017
Utopiana, un projet d'Anna Barseghian

«Changer les signes peut changer l’ordre des choses existant. Les organismes vivants modifient leur environnement sur la base de leurs propres images de cet environnement.» Kalevi Kull

Le projet «La Sémiosphère du Commun» émerge de l’espace même du Commun, dont on sait qu’il est pollué aux hydrocarbures. Nous considérons cette situation comme une opportunité d’élargissement des champs de connaissance pour revenir plus profondément sur l’écologie. Il s’agit de concevoir tout autrement cette idée pour intégrer toute une série de facteurs théoriques, institutionnels, politiques etc.

L’espace du Commun se présentera comme une «sémiosphère» qui tisse des trames entre les sciences humaines et les arts, d’une part, et les sciences naturelles et techniques de l’autre. L’idée de «sémiosphère» exprime le fait que le vivant est constitué d’un ensemble de relations signifiantes. Tous les êtres vivants ont des mondes qui les entourent et qui communiquent les uns avec les autres. Les sémiosphères animales, végétales et fongiques s’emboîtent de plus en plus avec celles des humains, que ce soit dans la nature ou bien dans les bâtiments construits et salis par les hommes. Ainsi, le Commun emboîte l’espace réel, physique et l’espace social, virtuel. Il devient un espace d’expérimentation, un échafodage sur la coopération des formes de vie, sur la remédiation et le recyclage d’éléments du cycle de notre écosystème.

Plus d'infos : utopiana.ch
Télécharger le programme (pdf 550 ko)

illustration

© Mélanie Groley

Exposition – ELECTRON 2017 – 14ème édition

Du 6 au 23 avril 2017
Vernissage le 6 avril

Headfun propose, pour la septième année consécutive dans le cadre du festival Electron, une exposition annuelle au Commun, qui questionne la place, le rôle ou la relation de l’art dans les cultures électronique. Evènement à géométrie variable, l’exposition ouvre ses portes quelques semaines avant Electron, pour s’animer durant les 4 jours du festival, en proposant des conférences, des concerts, des workshops ou des spectacles.

illustration

© Mapping Festival

Mapping Festival 2017

Du 11 au 28 mai 2017
Vernissage le 11 mai

Le Mapping Festival est un festival pluridisciplinaire dédié à l’art audiovisuel et aux cultures numériques, créé en 2005 à Genève. Il propose chaque année un programme varié en lien avec ces thématiques, et notamment conférences, workshops, masterclasses, musique, performances, et exposition. Point d’orgue du festival, celle-ci prend place chaque année au Commun, et propose un parcours d’installations audiovisuelles liées aux nouvelles technologies.

illustration

André Bloc, Sculpture habitacle, 1962
© photo Nathalie Seroussi

Structure sculpture

Vernissage le jeudi 22 juin 2017, dès 18h
Exposition du 23 juin au 31 août 2017

Sculpture monumentale ou architecture au format réduit ? Une architecture peut- elle être considérée comme une sculpture habitée ? L'exposition se propose d'explorer les frontières poreuses de deux pratiques artistiques qui n’ont cessé de dialoguer et de se nourrir réciproquement au cours du XXème siècle, ouvrant à des expériences sensorielles inédites. Seront présentées des œuvres problématiques, difficilement classifiables qui jalonnent le paysage artistique depuis les années 1960. Commissariat : Paolo Amaldi, Annalisa Viati et Maïlis Favre


Infos pratiques

Accès

Le Commun
Rue des Bains 28 - 1205 Genève / rez et/ou 1er étage

Bus 2, 19 – arrêt: Bains
Bus 1, 32 – arrêt: Ecole –Médecine
Tram 12, 15, 18 – arrêt: Plainpalais

chaise roulante Accès possible personnes en situation de handicap.

Contact

Pour tous renseignements administratifs :
9h-12h -14h-18h
FMAC, Rue des Bains 34 – 1205 Genève
Tel SEC/FMAC : 022 418 45 30 / Mme Bratschi 022 418 35 13
courriel: fmac@ville-ge.ch

Accès libre

Du mardi au dimanche, de 11h à 18h.


Historique

Le Commun, constitué de deux espaces d’expositions d’une surface totale de 600 m2, est situé dans le bâtiment d’art contemporain (BAC), à Plainpalais, au cœur du quartier des Bains.

La Ville de Genève a racheté cet ancien bâtiment industriel genevois appartenant à la SIP (société genevoise d’instruments de physique) en 1989. Cette acquisition a permis l’ouverture en 1994 du Musée d’art moderne et contemporain (Mamco) ainsi que l’accueil du Centre d’art contemporain (la Kunsthalle de Genève) et du Fonds municipal d’art contemporain (FMAC). Le Musée Jean Tua de l’automobile y est également installé jusqu’en 2005, au rez-de-chaussée et premier étage du bâtiment, côté 28 rue des Bains. Le projet BAC+3 prévoyait alors d’emménager dans ces espaces le Centre d’édition contemporaine, le Centre pour l’image contemporaine et le Centre de la photographie, regroupant ainsi toutes les institutions genevoises d’art contemporain. Dans les faits, seul le Centre de la photographie intègre effectivement le BAC en 2007. L’abandon de ce projet suscite la motion M-724 du Conseil municipal, qui demande que «d’autres entités ou institutions n’ayant pas de résidence au BAC puissent organiser des expositions ou manifestations dans l’ex-musée de M.Tua».

Le Conseil municipal vote ainsi en décembre 2008 la création d’une nouvelle ligne de subvention de 600'000 francs (550'000 francs depuis 2011) destinée à financer la production d'événements et d’expositions publics dans les espaces d’exposition nommés «Le Commun». Le FMAC, unité du Service culturel (SEC), gère la mise au concours des lieux ainsi que leur mise à disposition.

Le Commun accueille des manifestations et expositions régulièrement remarquées, gratuites et ouvertes à tous, en lien avec l’art contemporain. Les projets qui y prennent place peuvent ainsi se déployer dans un lieu non identitaire et modulable à souhait. Ce choix exemplaire - aucune autre ville de Suisse n’offre ce service- vise à promouvoir la diversité artistique et culturelle en favorisant les passerelles et les liens entre les différentes secteurs artistiques. Cet équipement participe pleinement de la politique culturelle de la Ville de Genève, attachée à promouvoir la scène locale et la création indépendante tout autant que les institutions.

Depuis 2009, le Commun accueille environ une dizaine de projets par année, dont des manifestations du département de la culture et du sport de la Ville de Genève (exposition des lauréat-e-s du Prix Kiefer Hablitzel, Prix suisse de la performance, MAC09, MAC11) ou d’institutions du BAC (50JPG, BIM), des événements récurrents comme Mapping, Festival Electron et des projets de jeunes artistes ou curateurs et curatrices, des projets d’art contemporain en lien avec la danse, la performance, l’architecture, les arts pluridisciplinaires et numériques.


Infos techniques

Plans des espaces d'exposition