la nuit de la science 2010

Introduction

Pas d’erreur, cette année, il y aura une Nuit de la science !

 

Des dinos qui changent de look, des poules avec des dents, des jeux vidéo pilotés sans les mains, des légendes urbaines, des chasses au trésor, des parodies de jeu télévisé, des mathématiciens qui prêchent le faux pour connaître le vrai, des explosions lumineuses, des monstres du Léman, de la lévitation, des robots aux comportements étranges, des loups qui arrivent en ville, des couchers de soleil déjà couché, des vraies fausses crottes, des doigts, des oreilles, des nez, des yeux qui se trompent, des galaxies cannibales, de la photographie sur peau de poulpe, des piles au fromage, une croisière scientifique qui s’amuse… Des erreurs de la nature, informatiques, techniques, humaines, tout y passe… Même la pire erreur de votre vie s’y cache peut-être !

Ce n’est pas un inventaire à la Prévert, mais un petit échantillon des bizarreries que vous allez peut-être dénicher dans cette édition de la Nuit de la science qui s’annonce fascinante. L’occasion de goûter la science et d’en débattre avec ceux qui la font, le temps d’un week-end festif dans le fabuleux parc de la Perle du Lac. Quelque 400 scientifiques viennent parler de ce qui leur tient le plus à cœur: leurs recherches. Sur des stands, dans des ateliers pour enfants, lors de miniconférences, par des expositions, voire du théâtre, ils arrivent avec enthousiasme et passion pour mettre en dialogue des contenus et des curiosités.

L'erreur est, à plus d'un titre, une notion fondamentale de la recherche scientifique.
L'erreur est souvent source de découverte scientifique. La science progresse d'erreur en erreur et l'état actuel des connaissances ne serait que la moins mauvaise des descriptions disponibles des phénomènes naturels, jusqu’à ce que l’on trouve une erreur de plus et que l’on fasse ainsi… une erreur de moins ! L’invitation est donc simple : méprenez-vous avec bonne humeur, expérimentez l’erreur dans tous ses états, prévenez l’avenir, domptez le hasard, soyez spontanés, trompez-vous ! Il n’y aura pas de note, pas de trime, pas d’évacome. C’est les vacances… en mieux !

 

Mille et une découvertes pour deux jours et une nuit, les 7 et 8 juillet 2012, à l’occasion de la 9e édition de la Nuit de la science. On vous y attend, sans faute (et même avec) !

samedi 7 juillet, de 14h à tard dans la nuit
dimanche 8 juillet, de 12h à 20h

La Nuit de la science est une manifestation du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, organisée par le Musée d’histoire des sciences.