idees
Programme >

Promenades et pluridisciplinaire

Le Promeneur solitaire
© Daniel Infanger

Promeneur solitaire

Thème et variations autour de la cinquième Promenade
Promenade audioguidée

Du 19 janvier au 12 décembre 2012

Ile Rousseau
Passerelle du pont des Bergues
1201 Genève

Du 12 septembre au 25 octobre 2012
Promenade scénographiée
Du pont de la Machine à la Maison de Rousseau et de la Littérature
www.promeneur-solitaire.com

Mise à disposition gratuite de la partition et de l'audioguide
à l'Espace d'information Ville de Genève
Pont de la Machine
1204 Genève

Horaires
lun 12h-18h; ma-ve 9h-18h
sa 10h-17h

Jean Jacques Rousseau est né durant l’été 1712 au n°40 de la Grand Rue dans la cité de Genève, sa mère meurt quelques jours après sa naissance.

À six ans il est contraint d’abandonner la Cité pour s’installer dans les quartiers populaires de la ville, sur l’autre rive du lac, avec son père qui a eu des problèmes avec les autorités.

À seize ans, il quitte Genève pour Turin, se convertit au catholicisme et se fait baptiser... 

Rousseau a le cerveau d’un musicien, il gagne sa vie en copiant des partitions, tente d’inventer un nouveau système de notation musicale en chiffres, compose des pièces musicales encore populaires aujourd’hui.

C’est avec un mental de musicien qu’il improvise autour de nouvelles pensées, inventant des variations autour d’un individu qui cherche son chemin vers la lumière. Il pose en contrepoint la raison qui, à son époque, commence à se substituer aux Dieux.

Il cherche à rétablir les accords harmonieux d’un être humain, dont il imagine qu’il naît libre et bon mais que la société corrompt. Il pense les moyens de prolonger cet état initial…

Pourtant, quelques accords tranchent… Il confie les cinq enfants qu’il a eus avec Thérèse, sa gouvernante, aux « enfants trouvés »  (c’est alors une pratique courante à l’égard des enfants nés hors mariage, qui ne bénéficient pas du même statut que les enfants légitimes, et sont considérés comme des bâtards.)… Un paradoxe, parmi d’autres, qui ne semble pas troubler le théoricien de la pédagogie, qui ouvre des portes projetant ses pensées vers l’avenir.

Trente-sept ans après son départ de Genève, Rousseau se retrouve dans un exil forcé, livré à lui-même tel le héros, né sous la plume de Daniel Defoe en 1719, qui lui sert d’exemple. À l’automne 1765, pendant deux mois, le voici coupé du monde, retranché sur la petite île d’un lac suisse. Confronté à une nature presque intouchée, il invente le Romantisme. Dans la topographie troublante de l’île, il retrouve le paradis perdu de l’enfance, un monde dont l’échelle lui paraît gérable, un environnement  agréable… Rousseau s’y promène,  s’évade dans des rêveries, entame un herbier qu’il laisse inachevé… Il décrira cette période comme étant la plus heureuse de sa vie.

Je m’appelle Stephan Eicher, mon cerveau a été modelé par la musique. Le livre favori de mon adolescence a été écrit par Herman Melville. J’ai quitté ma famille à l’âge de 16 ans. J’ai grandi à la frontière linguistique tout près de cette île. J’y suis retourné pour finir ce que Jean-Jacques Rousseau avait laissé inachevé. La porte est ouverte, suivez moi…

Promeneur solitaire
Stephan Eicher
AIA Productions : Renaud Sabari

Télécharger le dossier de presse (pdf 236 ko)

Le Promeneur solitaire
© Daniel Infanger

Plan de la promenade (pdf, 3.25 mo)
Carte du parcours
(pdf, 3.4 mo)
Allumez les lumières

Tous les chemins mènent à Rousseau

Promenades et publication

Du 1er avril au 31 octobre 2012

Tous les chemins mènent à Rousseau, imaginé par l'Espace Rousseau et les Guides du patrimoine, est un ensemble de promenades restituant le contexte historique qui a vu naître Rousseau et émerger
sa pensée. Présentées sous la forme de petits livres rédigés par des spécialistes et réunis dans un
coffret, ces promenades déroulent le fil de l’histoire politique, économique, scientifique, artistique
et architecturale de Genève, au dix-huitième siècle. Chaque promenade trace, sur la base d’une dizaine de jalons historiques – bâtiments, rues, oeuvres d’art, espaces géographiques –, un itinéraire
pédestre d’une durée d’une heure et demie environ. En parallèle, les Guides du patrimoine, issus de la formation universitaire «Tourisme et Patrimoine», proposent des visites guidées autour de chacun des cinq thèmes. 

Les livrets servent de support
de référence à ces visites guidées ou permettent de découvrir Genève de manière autonome. Jean-
Jacques Rousseau, théoricien politique, arpenteur de l’Europe, fils et petit-fils d’horloger, encyclopédiste, romancier et, surtout, citoyen de Genève, constitue le fil rouge de ces balades.

Informations sur www.espace-rousseau.ch

Télécharger la fiche info sur le guide (pdf 50 ko)
Tracés des cinq promenades (pdf 1.42 mo)
Télécharger le flyer de l'événement (pdf 6.8 mo)

Allumez les lumières
Looking for JJR

Rousseau 13, Allumez les lumières!

Pour faire la fête à Jean-Jacques
Un projet pluridisciplinaire (théâtre, musique, exposition, forum) en trois actes

Du 1er mai au 1er août 2012

Quartier de Montbrillant
L’Ilôt 13
Parc des Cropettes
Quartier de Saint-Gervais

Allumez les lumières ! L’Ilôt Rousseau
Le temps d’un printemps et le début d’un été on fera la fête à Jean‐Jacques Rousseau, citoyen de Genève et du monde. Du 1er mai 2012, fête du travail, au 14 juillet, fête de la Révolution française, il
sera proposé au public quatre rendez‐vous pour évoquer et partager l’œuvre multiforme, contradictoire et foisonnante de Jean‐Jacques Rousseau. 

Le 1er mai
Sous les pavés, Rousseau !
Au fil des rues, les mots de Jean‐Jacques avanceront à découvert sur les banderoles et les calicots du cortège du 1er mai, comme autant d’éloquents slogans muets tirés de l’ouvrage Du contrat social publié il y a exactement 250 ans.

Le 8 juin
Grande grillade populaire et vernissage en musique de l’exposition Portraits de Rousseau.
Ces festivités, dans les cours illuminées de l’Ilôt 13 et à la Pinacothèque de Montbrillant, marqueront le désir d’ouverture et de partage des habitants de l’Ilôt avec les autres habitants de Genève et d’ailleurs.

À cette occasion sera également présenté un travail photographique de déviation à partir d’une peinture et d’une gravure représentant Jean‐Jacques Rousseau. Les acteurs/créateurs de ces portraits seront les adolescents et les jeunes adultes de l’Ilôt 13, qui s’accapareront librement les émotions véhiculées par ces représentations, sous la direction du photographe Max Jacot. Les prises de vue se feront dans l’Ilôt 13 et dans les lieux environnants, ou dans la rue, sous forme d’actions publiques, de janvier à avril 2012. Les portraits iront ensuite à la rencontre du public lors d'affichages, d’interventions, d'expositions et de performances entre les mois d’avril et juillet.

Le 20 juin
La fête de Saint-Jean
C’est plus exactement au parc des Cropettes que chacun sera invité à raconter son Rousseau, sa vision, son avis, sa version… Pour ou contre. Quiconque souhaitera participer sera invité à apporter un livre ou un objet, directement ou indirectement lié à Rousseau, pour le présenter devant la communauté rassemblée.

Le parc des Cropettes est traditionnellement dévolu à la musique. Cette fois, il accueillera compositeurs professionnels, fanfares et musiciens amateurs, pour des conférences et des rencontres
autour de Rousseau et la musique : autant de haltes fraternelles et pédagogiques. La musique établit – des Grottes à Montbrillant en passant par L’Ilôt 13 – des liens privilégiés entre individus et associations, qui dessinent une manière de carte du tendre.

 

Rousseau et le théâtre

Fermez les théâtres !
Du vendredi 6 au lundi 16 juillet à 20h30
Un voyage théâtral hors du théâtre conçu et mis en scène par Michel Deutsch avec notamment Jeanne De Mont, Philippe Macasdar, Julien Tsongas, Lucie Zelger
Régie générale: Philippe Maeder Départ en bus depuis St-Gervais Genève Le Théâtre,
5 rue du Temple
Destination L’îlot 13 / 14, rue Montbrillant
Réservations: T 022 908 20 00
Plein Tarif: 20.- frs
Tarif Réduit: 15.-frs
www.saintgervais.ch
Chef de projet: Philippe Macasdar
Production: L’îlot Rousseau
Production déléguée: St-Gervais Genève Le Théâtre
télécharger le dossier de presse (pdf 1.5 mo)

Le trip Rousseau
Du vendredi 6 au lundi 16 juillet à 21h
Une pièce écrite et mise en scène par Dominique Ziegler
avec Jean-Alexandre Blanchet, Déborah Etienne et Emmanuel Dabbous
Spectacle à L’Ecurie
Buve!e des Crope!es
Réservations: T 022 908 20 00
Nombre de place limité
Plein Tarif: 20.- frs
Tarif Réduit: 15.-frs
www.saintgervais.ch
Chef de projet: Philippe Macasdar
Production: L’îlot Rousseau
Production déléguée: St-Gervais Genève Le Théâtre
télécharger le dossier de presse (pdf 2.35 mo)

Renseignements et réservation
Selon la manifestation, entrée payante
T 022 908 20 20
www.rousseau13.org

Allumez les lumières
© Ilot Rousseau

Allumez les lumières
© Ilot Rousseau


Allumez les lumières
© Ilot Rousseau
Rousseau en pays de Vaud
© Centre culturel d’Assens

Rousseau en Pays de Vaud

Parcours d'art contemporain, divers événements

Du 12 mai au 16 septembre 2012

Espace culturel Assens
Route du Moulin 9
1042 Assens

2012 est l’année européenne de Jean-Jacques Rousseau. On y fêtera les 300 ans de sa naissance.
Pour rendre hommage à ce grand homme, différentes manifestations auront lieu de mai à septembre 2012. J.J. Rousseau a laissé des traces importantes dans plusieurs disciplines : l’éducation, la politique, la musique, la botanique, la littérature, la philosophie. Les sillons qu’il a creusés dans ces différents domaines sont toujours ouverts et restent à explorer. 

L’Espace culturel Assens se réjouit de pouvoir mieux faire connaître JJR et ses questionnements avec l’aide d’artistes, de professeurs, de musiciens et de comédiens.

Samedi 12 mai
17h00
Lancement de l’exposition «Rousseau en Pays de Vaud» à l’Ancienne église d’Assens
Concert avec l’ensemble musical «Les chemins de traverse» et récitant.

19h00
Vernissage de la 1ère exposition intra-muros, peintures, gravures, sculptures à l’Espace culturel Assens

Jeudi 31 mai
20h00
Débat : «Quelle politique à partir du Contrat social ?»
Intervenants : Mme Yvette Jaggi, anc. syndique de Lausanne et M. Pascal Broulis, conseiller
d’Etat. Modérateur, M. Christian Ciocca, RSR.

Samedi 9 juin
8h30 – 17h00
Balade «Sur les traces de Jean-Jacques Rousseau» de Lausanne à Assens
avec M. Pierre Corajoud, guide à la ville de Lausanne

Samedi 23 juin
9h00 - 18h00
Stage Land Art à Assens avec Yves-Alain Repond, art-thérapeute

Vendredi 29 juin
20h00
Conférence-débat «La foi de Rousseau : un nouveau christianisme ?», i
I ntervenant : M. le professeur Ghislain Waterlot, directeur de l’Institut romand de systématique et d’éthique de l’Université de Genève.

Samedi 30 juin
10h30
Célébration de la naissance de Jean-Jacques Rousseau sur la place du village.
Allocutions : M. Bernard Despont, syndic d’Assens
M. Guillaume Chenevière, anc. directeur TSR

Samedi 7 juillet
17h00
Conférence-lecture: «Une vie, une oeuvre»
Mmes Anne-Lise Delacrétaz, spécialiste en littérature romande et Catherine Kunz, comédienne.

18h00
Vernissage de la 2ème exposition intra-muros, peintures, sculptures, oeuvre sur papier

Samedi 11 août
Promenades botaniques :
9h00 – 12h00
M. Marc-André Jaquet, naturopathe

14h00 – 17h00
Mme Sophie Dunand Martin, ing. agronome

Jeudi 23 août
20h00
Conférence-lecture: «Une vie, une oeuvre»
Mmes Anne-Lise Delacrétaz, spécialiste en littérature romande et Catherine Kunz, comédienne

Jeudi 6 septembre
20h00
Débat: «Quelle pédagogie après L’Emile ?»
Intervenants: M. Jacques-André Haury, député M. Philippe de Vargas, anc. directeur du collège de l’Elysée. Modérateur, M. Christian Ciocca, RSR.

Samedi 8 septembre
9h00 - 18h00
Stage Land Art à Bretigny-sur-Morrens avec Yves-Alain Repond, art-thérapeute.

Dimanche 16 septembre
14h00 – 17h00
Balade bucolique dans l’esprit de Rousseau avec M. Pierre Corajoud, guide à la ville de Lausanne.

Détails de la programmation sur www.espace-culturel.ch

Télécharger le dossier de presse (pdf 30 ko)

 
L'ombre des lumières
© Kitchen Project

L’Ombre des Lumières

Fiction historique sur la vie et l’oeuvre de Jean-Jacques Rousseau

Les 28, 29 et 30 juin 2012, à 21h30

Scène Ella Fitzgerald
Parc La Grange

Entrée libre

L'ombre des Lumières est un spectacle pluridisciplinaire créé spécialement pour la commémoration officielle du tricentenaire de la naissance de Rousseau. Il sera présenté en plein air les 28, 29 et 30 juin 2012 sur la scène Ella Fitzgerald du parc La Grange à Genève. 

Gratuit et accessible à un large public, ce spectacle prend la forme d'une fiction historique qui a pour ambition de raconter la vie et l'œuvre du célèbre philosophe genevois à travers un dialogue inédit retraçant l'histoire d'une amitié entre Jean-Jacques Rousseau et François Coindet, deux genevois vivant en France au siècle des Lumières.

Mêlant les arts du théâtre, de la musique et du «cinéma instantané», cette création réunit des vidéastes, un orchestre de musique contemporaine et deux comédiens narrateurs qui vont réaliser ensemble et en direct sur scène un film d'animation qui sera projeté simultanément sur grand écran.
De Jean-Jacques Rousseau nous voulons transmettre l'image d'un homme en perpétuel mouvement dans sa vie, dans sa pensée et dans son œuvre. Le dynamisme de cet intellectuel a marqué son siècle en posant les prémisses idéologiques sur lesquelles se sont édifiées les valeurs de notre culture européenne et se sont fondés les principaux piliers de notre modernité: droits de l'homme, égalité des sexes, laïcité de l'État, liberté d'expression, éducation pour tous, émancipation du genre humain.

Mise en scène
Kitchen Project (Marc Philippin & Soômi Dean)

Texte et images
Marc Philippin

Acteurs
Nicolas Rinuy dans le rôle de Rousseau, Claude Thébert dans le rôle de Coindet

Animation vidéo
Kitchen Project (Marc Philippin & Soômi Dean) & Sylvie Rodriguez

Composition
Big Band Orkhestrâ de L'AMEG (association de musique électroacoustique de Genève)

Musiciens
Rainer Boesch (piano), Kornelia Brugmann (voix), Pete Ehrnrooth (clarinette), Claude Jordan
(flûte traversière), Hervé Provini (percussions), Jacques Robellaz (cor), Marie Schwab (violon),
Nicolas Sordet (lutherie électronique), Vinz Vonlanthen (guitare), Alfred Zimmerlin (violoncelle).

Régie son
Thierry Simonot & Rudy Decelière (acousmonium / spatialisation sonore)

Rendu accessible aux personnes en situation de handicap   Personnes en situation de handicap visuel Personnes en situation de handicap auditif

Télécharger l'affiche de l'événements (jpg 488 ko)

Renseignements
Entrée libre
T 076 367 33 53
contact@kitchen-project.com
www.kitchen-project.com

L'ombre des Lumières
© Kitchen Project

L'ombre des Lumières
© Kitchen Project


L'ombre des Lumières
© Kitchen Project

Rousseau, tout simplement !

Promenade vidéoguidée destinée aux publics sourd et malentendant,
aveugle et mal voyant, entendant et voyant

Dès avril 2012

Maison Tavel
Rue du Puits-Saint-Pierre 6
1204 Genève
ma-di 10h-18h, lu fermé
  Musée d’art et d’histoire
Rue Charles-Galland 2
1206 Genève
ma-di 10h-18h, lu fermé
  Ile Rousseau
Passerelle du
pont des Bergues
1201 Genève
  Conservatoire
et jardin botaniques

Chemin de l’Impératrice 1
1292 Chambésy
Ouvert tlj 8h - 19h30

Rousseau, tout simplement ! est une invitation à la promenade qui s’adresse à toutes celles et ceux
qui veulent faire connaissance avec un citoyen genevois aussi remuant qu’atypique : Jean-Jacques
Rousseau. 

C’est au travers d’une série de six vidéos, hébergées sur le site www.rousseau2012.ch que le parcours pourra commencer. Réalisées en langue des signes française et internationale, celles-ci sont destinées en premier lieu au public sourd et malentendant ; sous-titrage et commentaire audio inviteront cependant les entendants à prendre part à la balade. Un vrai Rousseau pour tous…

Quatre des six vidéos sont en lien étroit avec un lieu de Genève, choisi pour son rapport avec l’une des
thématiques fondamentales de la vie et de l’oeuvre de Jean-Jacques Rousseau. Indépendamment du commentaire audiovisuel, en chacun de ces lieux, le promeneur pourra vivre une expérience, en se glissant dans la peau du personnage Rousseau.

La promenade peut se faire en une ou plusieurs fois, au rythme de chacun. Elle se décline en quatre lieux et quatre thèmes différents : au Musée d’art et d’histoire, Rousseau et le regard vers l’autre ; à la Maison Tavel, Rousseau et la société moderne ; sur l’Ile Rousseau, Rousseau et Genève ; aux Conservatoire et Jardin botaniques, Rousseau et l’être naturel et authentique.

Accès à la rubrique Rousseau tout simplement!

 
Rousseau en pays de Vaud
© Daniel Infanger

L'Herbier

20, 27 septembre, et 4 octobre, 18h

Maison de Rousseau et de la littérature
Grand-Rue 40
1204 Genève

Du 12 septembre au 25 octobre, la Maison de Rousseau et de la littérature accueille un herbier pas comme les autres, fruit d’une démarche originale, dédiée à Rousseau et à sa passion pour la botanique. Stephan Eicher, aidé par le botaniste Laurent Burgisser, a en effet reconstitué l’inventaire de la flore de l’île St-Pierre, que Jean-Jacques Rousseau avait initié lors de son séjour sur le lac de Bienne et qu’il avait laissé inachevé.

Carte blanche est donnée à Laurent Burgisser qui ouvrira au public quelques-uns des 400 tiroirs de l'herbier pour en révéler les secrets. Fougères, mousses, plantes à fleurs… il mettra sous les projecteurs aussi bien des espèces courantes que de belles inconnues, lors de ces sessions ouvertes à tous et où il sera question de botanique et de passions.
Entrée libre

Rousseau passionne! - Promenade

Ville de Genève Espace presse
Lettre d'information
Informations pratiques
Contact
English section