• Illuminations de Noël


  • Après le festival «Arbres en lumière», un nouveau concept alliant modernité, tradition et innovation technique et artistique a vu le jour. Dès le 28 novembre 2014, le Geneva Lux illuminera jusqu’au 11 janvier 2015 trois sites: les places Longemalle et Bel-Air ainsi que l’Ile Rousseau.

    www.genevaluxfestival.ch
  • Urbanature


  • Ce programme destiné à végétaliser la Ville de Genève par des actions temporaires et durables, a reçu un accueil enthousiaste de la part de la population. Fort de ce succès, six nouveaux projets sont lancés cette année. Ils se focalisent sur la végétalisation durable et le développement de la biodiversité.

    www.urbanature.ch
  • Fête du 31 décembre


  • La Ville de Genève invite la population à fêter le Réveillon autour de la rade. Organisées en partenariat avec les Bains des Pâquis, les festivités du 31 décembre sont placées sous le signe de l’eau.

    www.ville-geneve.ch/...

Gratuit, de plein air et accessible à tous et toutes, ce festival vise à développer un véritable musée urbain de sculptures et d’œuvres de lumière, s’étoffant année après année. En 2015, pour la seconde édition du Geneva Lux, 6 nouvelles œuvres viennent compléter celles de l’année précédente. Explorez les nouveautés et redécouvrez les réalisations féériques de 2014 dès le 3 décembre et jusqu'à mi-janvier!

Le mot du Magistrat

Pour cette seconde édition du festival Geneva Lux, six nouvelles œuvres de lumières viennent compléter celles de l’année passée. Créées et scénarisées spécialement pour Genève par des artistes suisses et internationaux, ces réalisations féériques de lumières contemporaines sont exposées au centre-ville pendant le mois des fêtes de fin d’année.

Cette année, nous souhaitons valoriser et soutenir les nombreux talents locaux. Nous sommes donc heureux de compter sur la participation d’artistes de la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève. Ils réaliseront notamment deux performances uniques et originales.

La Ville de Genève remercie tous les acteurs qui ont contribué à la réalisation de ce festival permettant d’embellir nos rues et nos places, de les animer et de les dynamiser pour votre plus grand plaisir.

Guillaume Barazzone
Conseiller administratif

Le mot du Directeur Artistique

Le Geneva Lux Festival s'est enrichi de six nouvelles œuvres pour prolonger le plaisir de la découverte artistique et de la déambulation sous les illuminations de fin d'année. Ces installations ont comme dénominateur commun la redécouverte du patrimoine genevois grâce à une approche lumière créative et sensible.

Ainsi pourra t-on déambuler sous des lumières espagnoles le long de la rue du Mont-Blanc, passer place Longemalle sous des Népenthès géantes, plantes carnivores tout en rondeur et en couleur, ou encore redécouvrir la place Simon Goulart au travers d'une œuvre cinétique.

Le Geneva Lux Festival, avec l'accompagnement du Bureau des Interventions Publiques (HEAD), est également un tremplin pour trois jeunes artistes qui réalisent, parfois pour une nuit seulement, des expérimentations lumineuses qui suscitent la curiosité. Par la qualité des artistes et de leurs approches, ce festival est l'opportunité de montrer une autre facette de la création contemporaine, de faire de Genève durant les fêtes un musée de la lumière à l'air libre et donc accessible à tous.

Julien Pavillard
Directeur artistique

Œuvres

LES VOYAGEURS LES LANTERNES PHYSALIS - L’AMOUR EN CAGE
LUX.LGE POESIE D’ORIENT, LUMIERE D’OCCIDENT
LIGNES PAS[SAGES] VOIE LACTÉE
HIVERNALES NEPENTHES MESSAGE ILLUMINÉS
UNE HISTOIRE RUSTIQUE

LES VOYAGEURS

Une création de Cédric Le Borgne

«Les Voyageurs» parcourent le monde, ils apparaissent et disparaissent dans le ciel. Ils se posent sur les toits, contemplent la ville, l'explorent, la caressent, la rêvent…

Les installations de Cédric Le Borgne célèbrent la ville, celle qui se partage, celle qui émerveille, celle qui nous accompagne si intimement aussi. Cette œuvre invite chacun-e à porter un regard nouveau sur la réalité quotidienne, à s’élever, à rêver.

Véritable terrain de jeux pour Cédric, l’espace urbain n’a pas de secret pour lui. Concrètement, il met en scène et fait vivre ses personnages grâce à la lumière. La transparence du matériau crée une cohésion totale avec le décor, invisible le jour et qui prend vie la nuit. Cette œuvre offre un lien subtil entre ciel et terre, entre rêve et réalité.

Bio express

Né en 1972 à Paris, Cédric Le Borgne vit et travaille à Toulouse. Ses œuvres ont été exposées à Séoul, Moscou, Derry (Irlande), Durham (Angleterre)... et Genève, où «les Voyageurs» apparurent pour la première fois en 2006 sur le Pont de la Machine.

LUX.LGE

Une création de Ben Busche

lux.lge est une installation lumineuse conçue spécialement pour le Geneva Lux. 48 lustres de 4 mètres de haut dessinés avec de fins motifs sont répartis sur la rue du Mont Blanc. Bien que les motifs de lumière suivent une trame commune, chaque lustre est unique.

Cette installation lumineuse créée une atmosphère particulière qui modifie la perception de l'espace. Une atmosphère qui provoque une expérience personnelle intense et qui influence la manière dont nous nous déplaçons et interagissons dans l'espace.

Cette œuvre créée des zones de densités différentes en jouant avec plusieurs coloris. Ainsi, elle prend une autre forme à chaque point de vue. Cette œuvre est conçue pour recréer des images de nos souvenirs personnels. Elle procure une expérience unique et intense grâce à la lumière.

Bio express

Ben Busche est né à Munich en 1968. Il a étudié l’architecture à Stuttgart et Madrid. En 2004, il créé Brut Deluxe, un studio d'architecture et de design qui œuvre à partir de deux plateformes à Madrid et Munich.

Brut Deluxe se focalise sur la recherche et la création d’espaces et de ses ambiances. Les projets oscillent sur différents tableaux de l'action urbaine : des installations artistiques éphémères au design industriel, en passant par la construction et l’urbanisme.

La création d’installations lumineuses éphémères est devenue l'un des domaines d'activité principal de l'office au cours des 10 dernières années avec des projets réalisés à Madrid , Lisbonne, Londres, Berlin, Munich et à Hong Kong, entre autres.

Brut Deluxe se concentre sur les qualités sociales, économiques et esthétiques de ses projets. Le studio combine des développements tant scientifiques qu’artistiques grâce à des méthodes créatives.

LIGNES PAS[SAGES]

Une création de Camille Nesonson

Lignes pas[sages] est un espace à traverser, à vivre de l’intérieur. Installée au centre de la place Simon Goulart, l’œuvre est accessible par différentes entrées. Ses frontières poreuses perturbent nos habitudes de verticalité et de régularité. Elle invite à porter un regard nouveau sur le lieu, à travers ses filtres d’ombre et de lumière. Chaque point de vue donne à voir une densité lumineuse différente et les parois de lignes désaxées ondoient au fil de la déambulation. Le public arpente les couloirs de lumière et découvre alors les jeux visuels de superpositions, enchevêtrements et variations de lignes. Cette impression de mouvement offre un espace non figé qui évolue en même temps que se déplace la personne qui regarde. Fortement inspirée par l’Art Cinétique, je propose, avec cette installation, de vivre une expérience spatiale et visuelle immersive et sensible, où le corps du visiteur est actif et engagé.

Bio express

Camille Nesonson est formée au Design d’espaces à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Lyon. Sa passion pour la lumière la mène à participer aux Expérimentations étudiantes de la Fête des Lumières de Lyon en 2011. Elle explore et expérimente la lumière, dans son rapport à l’ombre, au mouvement, à ses interactions infinies. Elle en fait alors son sujet de diplôme et de mémoire et affirme son intérêt grandissant pour cette matière impalpable. Ses «objets lumineux» tissent des liens entre lumière, corps et espace environnant. Créatrice protéiforme, elle exerce son activité de designer et artiste indépendante à la croisée des disciplines. Entre création d’objets, scénographie, design d’espace et mobilier, sa volonté de diversifier les pratiques et les lieux est aujourd’hui une caractéristique de son travail. Elle accompagne également des agences dans la conception d’expositions et d’espaces publics, en particulier par la recherche des formes et la mise en volume des espaces.

HIVERNALES NEPENTHES

Une création de Sophie Guyot

15 sculptures lumineuses sont disposées en groupe sur la place Longemalle. De par leurs formes sinueuses, organiques, elles font penser à des fleurs, à des organismes sous-marins ou à des panses dodues accrochées à des tiges.

De nuit, les sculptures irradient d’une lumière éclatante. Leur reliefs à la fois généreux et tourmentés disent la plénitude, mais aussi la voracité : De fait, la Népenthès est une plante carnivore, qui piège les insectes dans des dispositifs emplis d’un liquide dans lequel ils se noient.

L’installation explore chaque année une gamme chromatique différente. Ainsi, en perpétuelle évolution, elle réserve à chaque édition du Geneva Lux une surprise à son public. Et, tout comme dans la nature, les plantes passent par différents niveaux de maturation.

Bio express

Après une formation en Lettres à l’Université de Lausanne (1989-1996), Sophie Guyot se lance en autodidacte dans des réalisations d’art plastique autour de la lumière, son matériau de prédilection. A propos de ses œuvres, elle aime parler de poétique du terre-à-terre. C’est à partir du concret, du contact avec la matière, de la relation avec le lieu à investir que naissent l’envie et le concept. A la différence de ses pairs qui avant elles ont exploré la lumière, Sophie Guyot ose figurer la lumière dans des formes qui nous ramènent à un stade de l’humanité à la fois antérieure et plus modeste. Qu’il s’agisse de projets à grande échelle ou de taille plus réduite, son travail se penche sur le rapport indéfectible de l’humain avec son biotope, clin d’œil fraternel à la nature et métaphore filée de la condition humaine.

Née à Morges le 22 janvier 1970, Sophie Guyot vit et travaille à Lausanne.

LES LANTERNES PHYSALIS – L’AMOUR EN CAGE

Une création de Gaspard Lautrey

A l’origine il y a une plante, végétal précieux qui protège son fruit dans un calice fermé, dont l’aspect change au fur et à mesure qu’avance la saison, ne laissant qu’une cage, souvenir fossile et presque intangible des circuits de sève qui le parcouraient lors de la fructification.

Faire vivre l’objet éclairant, transformer la lanterne en un mécanisme à géométrie variable et aux multiples jeux lumineux, concrétise toute la magie de cette œuvre.

Fleur d’inox ouverte, brillante et froide dès l’aurore, objet déployé exhibant sa structure et ses organes mécaniques, la machine se change en lanterne au crépuscule. Elle devient doucement cocon, abri de lumière aux formes douces et maternelles.

Elle projette sa chaleur en faisceaux, entrelacs géométriques de rais de lumières dessinant les trajectoires improbables des rêves enfantins qui nous animent secrètement dans nos déambulations hivernales…

Bio express

Gaspard Lautrey est né à Vachères (Alpes de Haute Provence). Il a grandi entre l’élevage de chèvres de sa mère et l'atelier de son père, plasticien constructeur.

A 19 ans, il devient constructeur de décors pour le théâtre et la danse.

A 23 ans, il fonde C-Cube, atelier de design et entreprise de construction. Aujourd'hui l'entreprise compte quinze salariés, collabore avec des architectes, des paysagistes, des plasticiens, et produit des luminaires, des aires de jeux, du mobilier, des machines et diverses réalisations.

POESIE D’ORIENT, LUMIERE D’OCCIDENT

Une création de Sébastien Lefèvre

Associant lumière et sonorité, «Poésie d’orient, lumière d’occident» est une installation immersive.

Cette œuvre s’appuie sur la poésie des furins, clochettes japonaises auxquelles sont suspendus des haïkus (poèmes) calligraphiés sur un rectangle de papier. Le souffle du vent porte dans les airs à la fois le tintement de la clochette et le poème qui l’accompagne.

Habillée de centaines de furins suspendus aux arbres comme des mantras tibétains, l’ile Rousseau se transforme en temple des lumières étincelant dans l’obscurité de la nuit. Sous la brise, oscillent toutes les variétés de toiles colorées et carillons de clochettes.

Bio express

Sébastien Lefèvre débute le travail de la lumière via le spectacle vivant. Formé aux techniques du spectacle à Lyon en 1992, il assiste plusieurs éclairagistes et intervient en tant que régisseur pour différentes compagnies régionales et nationales. Rapidement, il cherche à créer ses propres éclairages. Il conçoit pour la première fois les lumières des ballets de Maryse Delente avec la pièce Barbe bleu en 1999 au Ballet du Nord. Débute ainsi une longue collaboration, avec 16 créations réalisées. Parallèlement, les rencontres se multiplient et Sébastien devient le créateur lumière de différentes compagnies de danse et de théâtre.

Toujours au service de chorégraphes ou de metteurs en scène, il souhaite gagner en liberté d’expression en développant un travail de création plus personnel. Il aboutit alors à des projets événementiels qu’il propose à différents festival lumières : à Lyon en 2004, puis Poitiers, Leipzig… Entre éclairage architectural et scénographie lumière, ses œuvres ont un caractère monumental et cherchent à bousculer le paysage urbain.

VOIE LACTÉE

Une création de Daniel Schlaepfer

Visible depuis la Terre sous la forme d’une bande blanche traversant la voûte céleste, le phénomène visuel de la Voie Lactée provient en partie des étoiles et du gaz la composant. Si le nombre d’étoiles visibles à l’œil nu est faible, quelques milliers au plus dans de bonnes conditions d’observations, le nombre d’étoiles visibles augmente considérablement à l’aide d’un télescope.

A Genève, le long de la rue du Rhône, cette œuvre vous propose un voyage dans les étoiles. Une représentation féérique composée de milliers de points lumineux, qui se densifient au centre de la rue, puis s’accumulent jusqu’à former une somptueuse voie lumineuse, la voie lactée.

Bio express

L’Atelier D.Schlaepfer se sert de la lumière et de ses différentes composantes comme principal moyen artistique. Créatrices de vérité et d’illusion, différentes sources lumineuses permettent de mettre en jeu notre perception et de déployer un univers en mutation perpétuelle. Le travail de Daniel Schlaepfer touche à des domaines et des thèmes universels relatifs au cycle de la vie, au mouvement dans l’espace et à l’écoulement du temps. Au moyen de ses interventions de lumière, l’Atelier D.Schlaepfer nourrit un dialogue avec un endroit donné, il en souligne les particularités et fait émerger ses dimensions intrinsèques. La lumière procure une visibilité à la fois éphémère, cyclique, durable, infinie… Labile, elle préserve l’irréductibilité de l’existence à une image. En l’apprivoisant, l’artiste ouvre une brèche dans laquelle, l’espace d’un instant, l’univers entier s’engouffre et fait son éclosion.

MESSAGES ILLUMINÉS

Une création de Simon Senn

Messages illuminés est une performance de Simon Senn qui met en scène 27 jeunes gens répartis en 3 groupes communiquant entre eux avec leurs smartphones. Chaque échange de message activera un court instant la lampe LED sur le dos de l’appareil qui le reçoit créant des jeux de lumière.

Ce projet ne vise pas un discours critique face à l’omniprésence des téléphones connectés chez les jeunes mais cherche plutôt à créer un espace d’expérimentation réflexif, à la fois pour les participant(e)s et pour les spectateurs.

Bio express

Simon Senn crée des travaux de groupe performatifs et des projets de dialogues qui évoluent par processus. Les contextes qu’il définit et les situations qu’il met en place visent à mettre en exergue certains aspects de notre rapport aux nouvelles technologies.

Simon Senn est né en 1986 et vit à Genève. Il a obtenu un Bachelor à la HEAD à Genève et un Master au Goldsmiths College à Londres. Il a notamment exposé son travail à l’Institute of Contemporary Arts London, à la Liverpool biennial, à la Northern Gallery for Contemporary Art et au Kunstmuseum de Berne. Il a reçu un Prix Suisse d’art et le Prix Suisse de la Performance en 2011 ainsi que le prix Kiefer-Hablitzel en 2009.

UNE HISTOIRE RUSTIQUE

Une création de Eun Yeoung Lee

Une histoire rustique est une performance de Eun Yeoung Lee qui dessinera en direct, sur une toile tendue à l’intérieur du pavillon chinois du jardin anglais, six scènes racontant une histoire. La lumière placée à l’intérieur de l’édicule éclairera le dessin en train de se faire et projettera l’ombre de l’artiste dessinant. Ce dispositif proche de la lanterne magique évoque donc autant le «théâtre d’ombres» que le ‘papier découpé suisse’..

Bio express

Eun Yeoung Lee vit entre la Corée du sud et Genève. Elle s’intéresse particulièrement aux échanges culturels, sociaux et politiques. Son travail se nourrit de ces deux pôles culturels et sa pratique artistique interroge la notion même de culture dans sa diversité posant les questions d'adaptation et de création à travers différents médiums. Diplômée en art DNSEP de la villa Arson Eun Yeoung Lee a obtenu un post-diplôme au CERCCO de la HEAD à Genève en 2013.

Parcours

Partenaires

Tourisme & Congrès

La Fondation Genève Tourisme & Congrès est heureuse de s’associer au projet «Geneva Lux». Toujours conquise par ce projet élégant et festif destiné à la population locale comme aux visiteurs étrangers, elle saisit cette opportunité pour renforcer l’attractivité touristique de Genève. Une aide financière a été octroyée pour l’acquisition du matériel et la mise en valeur de cet événement dans l’offre touristique genevoise sur les marchés nationaux et internationaux. La Fondation confirme ainsi son soutien au «Geneva Lux», un événement incontournable de la fin d’année !


P&G

En tant que 3ème employeur privé du canton avec quelque 2’800 employés, Procter & Gamble occupe une place incontournable dans la vie économique et sociale de la région. Au-delà des retombées économiques, notre entreprise s’engage activement pour les communautés au sein desquelles nous vivons et travaillons. Dans le cadre du festival de lumières Geneva Lux, Procter & Gamble a tenu à affirmer son soutien à la jeunesse artistique locale à travers un partenariat inédit avec la HEAD qui se poursuivra sur les trois prochaines années. Née d’un ferme engagement en faveur de la jeunesse et de l’innovation, cette initiative vise à encourager les alumnis de la HEAD à proposer des projets artistiques originaux pour le festival Geneva Lux. Parmi les nombreux projets proposés, les trois œuvres retenues seront à découvrir entre le 3 décembre et le 10 janvier à Genève.


HEAD

La HEAD – Genève, Haute école d'art et de design – Genève, est née en 2006 de la réunion de deux écoles bicentenaires, l’Ecole supérieure des beaux-arts et de la Haute école d’arts appliqués. Urbaine et internationale, elle accueille plus de 700 étudiant-e-s de 40 nationalités différentes et propose des formations de niveau bachelor et master en arts visuels, cinéma, design d'espace, communication visuelle, design mode, bijou et accessoires.

En dialogue permanent avec la scène artistique et le tissu économique régional, la HEAD – Genève est en continuelle évolution, mais s’impose déjà comme l’une des meilleures écoles d’art et de design européennes.

A l’initiative de P&G le Bureau des Interventions publiques de la Haute Ecole d’art et de design de Genève a invité des alumnis à proposer des projets artistiques innovants pour le festival de lumières Geneva Lux. Le BIP accompagne ces jeunes artistes dans la réalisation de trois interventions très différentes : sculpture enseigne, installations lanterne magique, performance collective qui ouvrent à une collaboration enrichissante entre différents grands acteurs de la scène genevoise.


Ville de Genève

SIG s'implique tout au long de l'année dans la vie de la cité et de la région. Elle soutient plusieurs activités sociales, humanitaires, sportives et culturelles. Une manière d'exprimer son rôle et sa mission de service public, de montrer sa proximité avec les genevois et genevoises.

SIG est heureuse de soutenir les illuminations de Noël et le Geneva Lux Festival pour collaborer ainsi à la beauté des fêtes de fin d'année à Genève.

SIG remercie également la ville de Genève d’avoir choisi Electricité Vitale Vert, une électricité 100% écologique et 100% locale, pour alimenter les illuminations


Trade Club de Genève

Le Trade Club de Genève compte 15 entreprises actives dans le commerce de détail, enseignes de la grande distribution, spécialisées ou du luxe. Le secteur du commerce engrange des recettes fiscales très importantes et représente le plus gros employeur du canton. Les entreprises du Trade Club occupent à elles seules plus de 8'000 collaborateurs.

Ce groupement constitue un lieu d’échange et de rencontres entre ses membres et les autorités cantonales, communales ainsi que des acteurs économiques. Il a pour objectifs principaux de permettre à ceux-ci d’examiner ensemble, respectivement de faire face et de résoudre, les défis et les problématiques auxquels le commerce est confronté.

Le commerce de détail constitue également un important potentiel de l’attractivité touristique de la région genevoise. Ainsi le Trade Club a décidé, depuis de nombreuses années déjà, de soutenir des actions, telles que le Geneva Lux, qui contribuent à l’animation de Genève et qui favorisent la marche des affaires.

Contact

Direction et secrétariat du département
de l'environnement urbain et de la sécurité
Rue de l'Hôtel-de-Ville 4
1204 Genève
geneva-lux.deus@ville-ge.ch
Tél.+41 (0)22 418 24 70
Fax+41 (0)22 418 24 71

#genevalux

Retrouvez les images du Geneva Lux Festival publiées sur Instagram:
#genevalux sur Instagram