Programme

Accès par type d'activité

Accès par nom des participants

JEUNE PUBLIC
N’OUBLIEZ PAS DE VOUS INSCRIRE !

La Nuit de la science est une manifestation gratuite. Attention, certaines des activités proposées ne peuvent prendre en charge qu’un nombre limité de participants. Celles-ci nécessitent une inscription préalable auprès du stand d’information, où l’on se fera un plaisir de vous renseigner et de vous remettre des billets gratuits en fonction des places disponibles.


1. Top départ !

Avant de partir à la découverte des stands de science où des indices vous attendent, venez retirer le Jeu de piste de la Nuit de la science. Cette année, une nouveauté : RTSdécouverte.ch, le site éducatif de la RTS, vous aide à résoudre les énigmes de ce Jeu. Mais pas uniquement ! Il est aussi un véritable stand d’information scientifique ! Si vous êtes encore plus curieux, RTSdécouverte.ch est aussi la référence pour répondre à vos questions scientifiques grâce à sa plate-forme Questions-Réponses. On vous attend !

La Nuit de la science  – RTSdécouverte

2. Inside the « blue-box »

Et si l’on pouvait, en un clic, vous transporter dans les paysages les plus impressionnants, vous faire léviter ou encore vous téléporter dans votre film favori ? Rien de plus simple : une caméra, un fond vert, un ordinateur et votre meilleur jeu d’acteur ! Venez découvrir le fonctionnement de la star des effets spéciaux, la «blue-box».

Association Bancs publics avec le soutien de la Loterie romande

de 5 à 12 ans : jusqu’à 21h – Tout public : 21h-23h

3. Comment trier ses déchets de cuisine ?

Chaque jour, nous produisons de nombreux déchets organiques dans nos cuisines, dont une grande partie est recyclable. Les règles du jeu sont simples ! Vous voulez devenir un pro du recyclage ? Savoir comment ils sont traités à l’usine de compostage et de méthanisation du site de Châtillon ? Envie de découvrir le vermicompostage et ses secrets ? Venez !

Ville de Genève, service Voirie – Ville propre

4. Le Cirque de la science
CineGlobe Association – CERN

Le Cirque des émotions 
Les participants de tous les âges peuvent expérimenter des casques spécialement conçus pour enregistrer les ondes cérébrales, se tester eux-mêmes et défier les autres, dans des concours amusants pour voir qui ressent le plus d’émotions ! Ou encore, remplir des ballons avec du bonheur, piloter des voitures avec la rage ! Gagner des prix drôles en réprimant le désir de gagner des prix drôles ! Vous faire masser le cuir chevelu !

Atelier Tetra-Pak
Fabriquer un appareil photo à sténopé avec une brique de lait, développer une image avec un mélange non toxique de café et de vitamine C, tout en apprenant les principes fondamentaux de la photographie : ici, c’est possible ! Et on repart avec sa photo ET son nouvel appareil photo.

Sa : 14h, 16h, 18h
Di : 14h, 16h, 18h

Sur inscription au stand information
Dès 6 ans – de 6 à 12 ans : accompagnés

Minima Cinema
Entrez dans les Minima Cinemas, des cabines de cinéma itinérant ! En taille adulte et enfant, ce cinéma personnalisé permet de découvrir des films inspirés par la science.

Sa : 14h - 20h
Di : 12h - 20h

5. Duel au soleil !
Arriverez-vous à battre le soleil ? Venez vous mesurer à sa force et apprenez à mieux le connaître au moyen d'épreuves, d'expériences, de décryptages visuels ou encore d'énigmes à résoudre. Vous ne serez pas seul-e-s : un minimum de 10 joueurs est nécessaire. Et si le soleil joue le jeu, vous pourrez même vous faire cuire un œuf dans un mini four solaire et le déguster !

Espace des inventions
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Sa : 14h30, 16h, 17h30, 19h, 20h30
Di : 13h, 14h30, 16h, 17h30
Sur inscription au stand information 
De 7 à 10 ans –Durée du jeu : 60 min.

 

6. Fête foraine du Nord au Sud !
Se situer à Genève, en Suisse puis sur Terre ? Pas toujours facile ! Contrairement à certains animaux, l’être humain n’a pas un sens inné de l’orientation. Il a alors développé plusieurs méthodes et instruments pour se situer. Venez découvrir l’orientation et le monde des cartes comme si vous étiez dans une fête foraine.

Musée d’histoire des sciences

7. Le laboratoire d’explorations sonores 

En musique, une blanche vaut-elle toujours deux noires ? Et pour jouer ensemble, quelles sont les règles à respecter ? Rien de tel qu’une petite initiation en compagnie de musiciens à ces drôles d’instruments appelés « structures sonores Baschet », accessibles même aux plus petits. Multicolores, propices à toutes sortes de jeux rythmiques inédits, ils offrent une palette de sons inconnus qui mettent l’univers en résonance.

La Bulle d’Air, association d’éveil musical pour les enfants et leurs parents
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

8. La science est un jeu

Les règles du jeu ? Venez les découvrir concrètement autour du Ludobus ! Rapidité, logique, mémoire, stratégie, coopération, habileté, chaque jeu a son trait de caractère ! A vous de choisir ceux qui vous conviennent le mieux. Jeux de construction, jeux d’exercices, jeux symboliques, jeux coopératifs, tous ont leurs propres règles, souvent implicites, mais toujours indispensables pour que les échanges intergénérationnels et interculturels puissent avoir lieu ! C’est l’occasion de vous en convaincre, le temps d’un après-midi de jeu !

Ludobus – Ville de Genève

Samedi uniquement : 14h - 18h

9. L'Animalada

Certains des objets que l'on jette ne veulent pas être abandonnés et oubliés alors qu'ils vieillissent. Ils se sont échappés de leur triste sort et sont devenus des animaux de jeu. Les déchets se transforment au gré des couleurs, des formes. De quel animal s’agit-il ? Comment peut-on jouer avec ? Pouvez-vous donner des cerises aux crocodiles ? Aider un éléphant à arroser des plantes ? Vous transformer en abeille perdue dans un champ de fleurs ? Si tout ceci vous semble étrange et drôle, c'est que cette petite histoire attise déjà votre curiosité !

Katakrak
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Haut de page

AU MUSEE
10. T’es où ?

Entendue ou prononcée plusieurs fois par jour, la phrase « T’es où ? » rythme nos conversations téléphoniques. A l’heure des satellites et du GPS, on y répond facilement, quitte à abandonner au passage un peu de notre sphère privée. Mais comment faisait-on avant ? Dans le musée, une exposition et deux visites guidées vous donnent les modes d’emploi d’hier et d’aujourd’hui.

L’expo
Comment trouver le nord, marquer les limites de son terrain (arpentage), dessiner le relief ou établir la cartographie de son pays ? A l’aide du bon sens, de la rigueur, des principes de géométrie inventée par les Grecs de l’Antiquité, mais aussi grâce à des appareils à la fois précis et solides. C’est là que les instruments de topographie entrent en jeu : lunettes, graphomètres, théodolites ou boussoles dialoguent alors avec les cartes et les compas… A découvrir et expérimenter dans le Musée. Faites vos cartes !

Musée d’histoire des sciences – Ville de Genève

La boussole: un instrument à perdre le nord
Trouver le nord avec la boussole, un jeu d'enfants ? Détrompez-vous ! Le nord de la boussole ne coïncide que rarement avec le nord géographique. Très sensible aux humeurs du magnétisme terrestre, l’aiguille aimantée de l’instrument ne cesse de changer de direction au cours du temps et selon le lieu où l’on se trouve sur la Terre. Un vrai casse-tête pour les marins et les explorateurs d’autrefois !

Sa : 21h
Di : 15h
Visite guidée – Musée d’histoire des sciences 1er étage



T’es ici !

Partir à l’aventure de la découverte de la Terre, des étoiles et des satellites… dans une exposition. Suivez le guide ! Une occasion de jouer avec des triangles, des niveaux à bulles et des angles.

Sa : 22h
Di : 13h
Visite guidée – Musée d’histoire des sciences 1er étage

 

11. Les objets jouent le jeu

Cette année, les conférences de la Nuit de la science sont mini et ont pour thème les objets. Des objets qui vous emmènent pour un voyage au tour du monde à la découverte d’univers ludiques, virtuels, éthiques, paléontologiques, historiques, fantastiques, en provenance de différents musées et universités de Romandie.

Réseau romand Science et Cité
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Musée d’histoire des sciences rez-de-chaussée

De la pile Volta à Frankenstein

En 1803, des cadavres humains ont été électrifiés en public en utilisant la pile que Volta venait d’inventer. L’écho des controverses que ces démonstrations ont provoquées se fait encore entendre aujourd’hui. Les règles en matière d’expérimentation animale ou humaine ont-elles changé depuis ?

Marc Audétat, Interface sciences-société – Université de Lausanne

Sa : 16h

Jeu d’enfant historique
Je suis un objet en forme de lyre avec quatre grelots en argent suspendus, avec boule et anneau d'ivoire à chaque extrémité. Qui suis-je ? Tous les enfants en ont eu un, même Benjamin Constant…

Sibylle Enderlin-Fulchiron, Musée historique de Lausanne

Sa: 17h
Di: 16h30

 

Votre smartphone, un instrument scientifique ?

Le Bioscope de l’Université de Genève vous invite à vous mettre dans la peau d’un chercheur et à participer à un grand concours photo scientifique (stand 13). Avec votre smartphone et un objectif macro (fourni) rapportez les plus belles illustrations de l’évolution des plantes. Pour vous inspirer, nous vous faisons découvrir des exemples de coévolution entre les plantes et les insectes

Bruno J. Strasser, Université de Genève et Louis Nusbaumer, Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève, avec l’Association Nordesta.

Sa : 18h


Les dessous d'Ali
Acheté en 1950 par un particulier puis revendu en 1957 à la brasserie « Le crocodile », 100 rue du Rhône à Genève, c’est en 1958 qu’Ali l'alligator trouva domicile au Muséum de Genève. Pendant 32 années de soin et de présence publique, Ali vit défiler plus de 6 millions de visiteurs et continue encore aujourd'hui de faire parler de lui...

Hervé Groscarret, Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève

Sa : 19h
Di : 17h30

Une carte qui vaut de l’or
Un des plus grands terrains de jeu ? C’est l’univers du jeu vidéo GTA5, produit de divertissement à avoir atteint le plus rapidement le milliard de recettes, toutes catégories confondues. Embarquement immédiat pour une exploration de la carte de ce monde ouvert et des rapports qui s’y jouent, entre règles et transgressions.

Olivier Glassey, Musée de la main UNIL-CHUV

Sa : 20h
Di : 14h30

Et si on jouait…au sepak takraw ?
Qu’est-ce qui relie vos meubles de jardin et le sepak takraw, ce jeu de balle très populaire dans les pays d’Asie du Sud-Est? Le rotin. A partir de ce sport, dont l’emblème est une petite balle en rotin tressé, venez découvrir cette matière naturelle, sa biologie, sa biogéographie, ses utilisations et sa conservation.

Didier Roguet, Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève

Sa : 21h
Di : 15h30

 

Un fil pour aligner au micron
Des scientifiques nous présentent un projet de recherche en métrologie portant sur l’alignement à l’échelle micrométrique des composants d’un accélérateur de particules, en utilisant un fil. Bienvenue dans le monde de l’infiniment petit !

Hélène Mainaud Durand, service Métrologie à grande échelle, et Claude Sanz, projet PACMAN – CERN

Sa : 22h

Animal du charbon vaudois
Une énorme mâchoire d’Anthracotherium trouvée à Lausanne et vieille de 25 millions d’années, est-elle celle d’une nouvelle espèce, ou pas ? A partir du cas de cet animal trouvé dans du « charbon vaudois », venez découvrir les règles pour définir une espèce paléontologique.

Robin Marchant, Musée cantonal de géologie à Lausanne

Di : 13h30

Haut de page

STANDS DE SCIENCE
12. Y’a du gaz dans l’eau

Règles de base : les plantes respirent du gaz carbonique (CO2) et produisent de l’oxygène (O2), alors que nous respirons de l’O2 et produisons du CO2. Un cycle du carbone (C) équilibré et nécessaire pour le climat et l’écosystème planétaire. Au cours des temps géologiques, d’énormes quantités de carbone fixé par les plantes ont été séquestrées dans les roches pour former charbon, gaz et pétrole. Depuis, les activités humaines ont remis ce carbone dans le cycle à une vitesse supérieure à celle que les océans et les plantes peuvent gérer. Les règles du cycle du carbone en sont toutes perturbées et notre planète avec. Des roches à l’atmosphère, venez voir de plus près le cycle du carbone, associé à celui de l’eau, et mesurer méthane et CO2, deux importants gaz à effet de serre.

Département des sciences de la Terre et Institut F.-A. Forel – Université de Genève

Croisières scientifiques sur le Léman
Inscription au stand d’information, dès 5 ans, accompagné.
Rendez-vous au débarcadère
Annulées en cas de mauvais temps

Sa : 14h30, 16h, 17h30, 19h
Di : 12h30, 14h, 15h30, 17h

 

13. Les plantes dévoilent leur jeu

La classification et l’évolution des plantes… Savez-vous comment les deux sont liées ? Peut-être pas ! Alors essayez tous les jeux et activités concoctés par nos voisins botanistes : un trivial évolution sur les plantes, des observations à la loupe, et bien d’autres activités ludiques pour jouer avec les règles de l’évolution pour comprendre comment les organismes ont pu changer au fil du temps et continuent de le faire. Sans oublier de prendre des photos et de participer à un concours. Vous allez en redemander !

Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève, Bioscope – Université de Genève

14. Les chiens font-ils des chats ?

La nature suit parfois des règles, et parfois s’en déjoue. Et nous, humains, de nous poser des questions.
Si les chats ne vont pas avec les chiens, chez les canards on trouve souvent des individus hybrides issus de deux espèces différentes. Les règles des uns dérangent-elles les autres ?
Autres questions et énigmes !
Avec quel matériau très ordinaire peut-on créer du diamant ? Qu’appelait-on les « larmes des dieux » ? Doit-on craindre les volcans en Suisse ? De quelle matière sont composées ces drôles de pièces jaunes renfermant des insectes conservés ? Quelles sciences apportent des réponses et permettent d’expliquer ce phénomène ?
Il arrive que nous soyons sans réponse alors nous lançons des osselets et interprétons le monde à notre manière ! A ce moment-là, l’archéozoologie est parfois en embuscade et repère un astragale, ce petit os singulier qui roule, glisse, s’envole et nous parle depuis des millénaires. Jeux et casse-tête en vrac et en tous genres.

Muséum d’histoire naturelle de la Ville de Genève, Les Amis du Muséum et la Société genevoise de minéralogie

 
15. Tout se transforme !

Envie de découvrir et de comprendre les défis énergétiques d’aujourd'hui et de demain ? Venez découvrir quels sont les projets de recherche menés dans le domaine du stockage, de la conversion d’énergie ou de la consommation. Et pour aborder au mieux cette thématique, rien ne vaut le jeu et l’interaction. Parmi ceux-ci, l’atelier ludique « Construis ta bêbête solaire » est proposée en continu et sans inscription.

Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, EPFL

L’énergie sous toutes ses formes
Tout se transforme ! De manière étonnante et détonante, découvrez ce que signifie cette règle tant de fois répétée depuis l’école. Les différents types d’énergie qui sont à la base de notre environnement quotidien (mécanique, électromagnétique, thermique, chimique, nucléaire, etc.) ne sont pas toujours directement exploitables. Il faut donc transformer l’énergie pour obtenir les effets désirés ou pour la stocker.

Section de physique

Les objets connectés, ça consomme beaucoup ?
La généralisation des objets connectés va présenter un véritable défi pour la société dans un avenir proche. Elle nécessite de trouver des solutions innovantes pour permettre à ces systèmes de communiquer efficacement entre eux afin d’améliorer le rendement énergétique global.

Institut de Génie électrique et électronique

Stocker l’énergie, c’est nécessaire ?
Dans la perspective d’une sortie du nucléaire, l’électricité d’origine solaire ou éolienne, nécessaire, souffre d’un problème : elle est volatile et offre ses pics de disponibilité à un moment qui ne correspond généralement pas à celui des pics de consommation. Le stockage de cette énergie en vue de sa réutilisation au moment opportun est donc un enjeu crucial. Une des solutions pourrait être le stockage par air comprimé.

Enairys Powertech SA

Comment transformer l’énergie ?
Pour rendre les installations hydro-électriques performantes, il est nécessaire de maîtriser parfaitement la géométrie des roues des turbines qui entraînent les génératrices produisant l’électricité. Une installation permet de visualiser l’effet que produit un jet d’eau sous pression sur une turbine Pelton.

Laboratoire de machines hydrauliques

 

16. Le cerveau nous joue des tours

La fameuse chaise de Gulliver est de retour ! Vous allez devenir aussi petit qu’un Lilliputien et imaginer ce que pouvait ressentir ce peuple imaginaire. Mais l’aventure ne s’arrête pas là : les plus zens peuvent contrôler par la pensée un jeu vidéo. Et les plus curieux tester comment la perception d’une odeur dépend du contexte dans lequel elle est présentée. Ne partez pas sans mettre en doute votre perception d’un événement. Vous découvrirez qu’une même scène n’est pas toujours vue de la même manière selon vos buts ou vos objectifs. En neurosciences, les règles du jeu sont parfois déroutantes.

Centre interfacultaire de neurosciences – Université de Genève

17. Jouer à s’émouvoir !

Voulez-vous partager vos émotions en temps réel en participant à un jeu collaboratif ? Ou encore, tester votre seuil de tolérance à la douleur, mais pas trop ? Permettre à vos enfants de découvrir la diversité des émotions en traversant un jeu de société à taille humaine ? Et même mesurer une partie de votre quotient musical en découvrant la musique classique indienne ? Pas de doute, votre palette des émotions va encore s’enrichir.

Centre Interfacultaire en Sciences Affectives – Université de Genève

18. Les champignons : bon ou mauvais joueurs ?

Habitants d’un monde étrange, souvent redoutés, attirants par leurs formes et leurs apparitions soudaines… Certains sont toxiques, d’autres délicieux, ils accompagnent les hommes depuis l’aube des temps. Comment comprendre ces fructifications ? Comment les reconnaître ? Un quiz vous aidera à mieux pénétrer ce monde passionnant et curieux, tout en vous amusant. Laissez-vous surprendre…

Société Mycologique de Genève

19. La carrière scientifique : hasard ou stratégie ?

Le développement de la carrière de chercheur et chercheuse implique la mobilisation de capacités intellectuelles et d’efforts personnels indéniables. Mais in fine, est-ce qu’une carrière à succès est le fruit d’une stratégie gagnante ou de l’heureux effet du hasard ? La réponse est donnée dans le « jeu de la réussite » sur le stand. Et le reste se découvre au travers de films, de présentations de projets de recherche et, bien entendu, d’échanges avec des chercheurs et chercheuses.

Service Recherche – Université de Genève

20. Avoir les cartes du vivant en main

« Dans la famille des bactéries, je demande Escherichia coli ! ». Que ce soit en étudiant la petite mouche du vinaigre drosophile ou les bactéries comme Escherichia coli, les biologistes font des découvertes étonnantes qui vous seront expliquées au travers d’activités ludiques, de démonstrations ou en jouant au Grand jeu des familles. A la Nuit de la science, le monde de la biologie se découvre en s’amusant !

Section de biologie et BiOutils – Université de Genève

21. Comme un manège

La Lune tourne autour de la Terre, la Terre autour du Soleil, le Soleil autour du centre galactique… Ainsi va le jeu des astres dans l’Univers. Les télescopes des astronomes amateurs et passionnés pointent vers le ciel, vers les acteurs de ce manège planétaire et astral. Pourvu que les nuages n’aient pas envie de nous jouer des tours !

Société Astronomique de Genève (SAG), le Club d’astronomie du Pays de Gex (Orion), Cern Astro Club (CAC) et le Club d’Astronomie des 3 cols (A3C)

22. Faites vos jeux !

D’entrée de jeu, les ingénieurs dévoilent leurs cartes et misent sur des expériences ludiques ou interactives, réunies autour de quatre stands. Des traces et indices de la faune sauvage à la réalité augmentée, en passant par la robotique au service du tri, sans oublier un saut dans un canal rempli d’eau. Amusement garanti, rigueur scientifique assurée. Et ne manquez pas le grand concours pour nos étudiants de technologies industrielles qui fabriquent cette année un ascenseur récupérateur d'énergie. Tout un programme !

HEPIA – Haute école du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève
Concours de robots

Sa : 14h-18h : entraînement
Sa : 18h-20h : concours

La vie, toute une stratégie !
Une pyramide à trois faces représentant trois milieux: terrestre, aquatique et souterrain. Reste à replacer les espèces au bon endroit afin de reconstituer l’ensemble de la chaîne alimentaire. De même que pour le calendrier des saisons et la carte du monde, quels fruits et quels légumes poussent en quel lieu et à quelle saison ? A vous de jouer !

Département Sciences de la vie – HEPIA

Conçois réglo, construis costaud !
Venez aménager les berges d’une rivière et comprendre les risques liés à son écoulement. Apprenez à exploiter la ressource hydraulique pour produire de l’énergie, ou encore tentez de sécuriser les berges « à sec » et testez leur résistance quand l’eau sera libérée et envahira le canal hydraulique. Vos constructions résisteront-elles à une crue inattendue ?

Département Construction et environnement – HEPIA

Plongez dans la réalité virtuelle
Découvrez le Grand Genève comme vous ne l’avez encore jamais vu à travers une balade virtuelle en 3D sur smartphone. Vivez l’expérience immersive d’exploration, en prenant possession d’un robot perdu dans un labyrinthe. Pilotez des sphères lumineuses à l’aide de contrôleurs insolites et épatants. Saurez-vous aligner trois sphères avant votre adversaire ?

Département Ingénierie des technologies de l'information – HEPIA

A la poursuite du tri
Comment séparer et trier des objets selon leur nature? Grâce à une chaîne de triage robotisée. Percez les mécanismes fascinants qui permettent de transporter puis de trier des pièces en fonction de leurs formes, de leurs matières et même de leurs couleurs. Un jeu d'enfant ? Pas sûr...

Département Technologies industrielles – HEPIA


23. Le jeu des règles cosmiques

Un p’tit loto cosmique ? Ou alors un jeu de l’oie de l’astronome ? Venez construire un système planétaire stable ou un spectroscope de poche ; venez deviner les courbes de lumière d’étoiles binaires ; venez découvrir les règles à suivre pour lancer un satellite ou voyager vers d’autres planètes... Bref : venez ! Jeux, posters et mini-conférences vous attendent !

Département d’astronomie – Université de Genève

Horaires des conférences :

Les règles à suivre par la Suisse pour lancer Cheops, son premier satellite
Sa : 14h30, Di : 13h
Les voyages interplanétaires
Sa : 16h, Di : 14h30
La vie ailleurs
Sa : 17h30, Di : 16h
Les films de science-fiction trichent-ils avec la physique ?
Sa : 19h, Di : 17h30

 

24. Drug Design : mode d’emploi

Comment concevoir les médicaments de demain ? Comment choisir le médicament le plus approprié pour un patient –dans le cadre d’une médecine personnalisée – ? Comment sélectionner les molécules candidates les plus prometteuses ? Grâce aux outils bioinformatiques ! Venez dessiner votre propre molécule antidouleur ou anti-cancer, vérifier qu'elle a un meilleur potentiel thérapeutique (par exemple moins d’effets secondaires) que les médicaments existants et testez votre ténacité face à ce jeu un peu particulier !

SIB Institut Suisse de Bioinformatique

25. Game over !

Des jeux, avec ou sans règles ! Venez expérimenter un nouveau modèle d’élection pour choisir un chef, avant qu’une bande de robots ne le fasse elle-même. Un peu plus loin, deux machines de jeux, fabriquées et reprogrammées par des étudiants, vous permettent de plonger dans des jeux d’arcade vintage. Les plus jeunes peuvent quant à eux programmer les déplacements d’un robot avec … de la pâte à modeler. Et d’autres piloter à distance un robot équipé d’une caméra. Les plus créatifs sont aussi de la fête : grâce à un logiciel d’aide à l’écriture de sonnets, les poésies les plus délicieuses peuvent être créées… en utilisant les règles d’usage. Tout un programme !

Centre Universitaire d’Informatique – Université de Genève

26. Et si on changeait les règles du jeu ?

Que se passe-t-il si on change les règles habituelles ? Obtient-on de nouveaux objets cohérents ? De nouveaux mondes s'ouvrent-ils à nous ? Des exemples ? Peut-on construire un vélo avec des roues pas rondes ? Pensez-vous que l’ordinateur a radicalement changé la manière de faire des démonstrations ? Connaissez-vous les Tours de Hanoï et si oui, pensez-vous qu’il ne s’agit que d’un simple casse-tête ? Savez-vous danser comme une fonction ? Besoin d’aide ? Les mathématiciens sont à vos côtés pour vous offrir d’inoubliables moments de découverte et d’émotion.

Section de mathématiques, Mathscope – Université de Genève / Pôle de recherche national SwissMAP, Palais de la découverte de Paris, AlPaGe

27. Règle no 5 : Crée !

Pour jouer avec les molécules, il est indispensable de respecter quelques règles de base... Petit rappel de démarche scientifique :
Règle no 1 – observer la réaction
Règle no 2 – émettre une hypothèse plausible
Règle no 3 – vérifier expérimentalement l’hypothèse
Règle no 4 – conclure en proposant une théorie valide
Règle no 5 – [sortir des sentiers battus et] créer !
De la transformation spectaculaire à la subtile modification, en passant par l’énigme à première vue insoluble, l’invitation est simple : n’écoutez pas seulement la bonne parole du scientifique, exercez votre sens critique, remettez en question les observations, déjouez les pièges dissimulés derrière les lois universelles et surtout, surtout, abusez de fantaisie et d’originalité pour créer les molécules de demain, ou révéler celles qui se dérobent.

Section de chimie et biochimie, Chimiscope – Université de Genève / Pôle de Recherche
National « Biologie Chimique »

28. Phy et sic et colégram

De l’infiniment petit à l’infiniment grand, les lois de la nature sont universelles et régissent le monde qui nous entoure. Mais la nature est la seule à connaître ces lois et les physiciens s’amusent à essayer de les comprendre et de les apprivoiser. A force d’intuition, de méthode et d’expérimentations, les scientifiques découvrent petit à petit les règles du grand jeu de l’Univers. Venez découvrir certaines de ces règles. Le nombre de joueurs est illimité. Un stand de 7 à 107 ans. Am, stram, gram, phy et sic et colégram.

Section de physique, PhysiScope– Université de Genève

29. Météo : le jeu des probabilités

Va-t-il faire beau ? Le grand public a une vision de la météorologie relativement déterministe et les organisateurs de la Nuit de la science encore plus : il fera beau ! Le système du temps a quant à lui un caractère intrinsèquement chaotique. L’usage des probabilités est donc l’outil nécessaire pour décrire un tel système. Prévoir une intempérie ? Les probabilités vous intimident ? Un jeu permet de les expérimenter. Venez aussi découvrir le temps qu’il fait en continu sur un grand écran (ou regardez le ciel !), ainsi que les dernières prévisions de MétéoSuisse. De toute façon, il va faire beau, dixit les organisateurs !

MétéoSuisse

30. Des pixels qui bougent

De la médecine à la réalité virtuelle, venez comprendre, analyser et transformer le mouvement humain au travers d’installations interactives. Métamorphosez-vous en pixels, brisez les règles du jeu en traversant les murs et en sautant dans le vide, ou plongez au cœur de votre anatomie ! Nos chercheurs vous font découvrir comment les technologies de capture de mouvement sont utilisées pour mieux comprendre le mouvement de vos articulations, vous immerger dans des mondes virtuels ou vous transformer en avatar. Venez bouger avec nous !

Fondation Artanim – Genève

31. Trivial Evolution

Quatre joueurs ou quatre équipes, un dé géant, une centaine de fiches avec des questions à choix multiples, des photos d’espèces, un tapis de sol de 9 m2, avec une échelle des temps géologiques et un arbre de classification des mammifères. Au Trivial Evolution, le joueur ou l’équipe qui identifie le plus d’espèces et donc place le plus de cartes d’espèces aux emplacements justes remporte la partie. Une approche simple, ludique et conviviale pour mieux saisir les enjeux de la biodiversité et de la classification des espèces animales.

Stephane Theulier et L’école de l’ADN
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Animation ambulante
Dès 7 ans

SCENES
32. GENÈVE, scène de la nouvelle perspective

Imaginez… Vous êtes au bord du lac à la Nuit de la science, face au Jet d’eau. Devant vous se dresse un support en verre surmonté d’une petite étiquette qui porte l’inscription ENEV. A 1200 m de là, tout près du Jet d’eau justement, un écran de 100 m2, portant l’inscription GE vous fait face. En observant ce GE, tout en vous focalisant sur l’étiquette, les lettres s’écartent, le mot GENEVE apparaît. Saisissant ! En habitués de la Nuit de la science, vous cherchez dans votre mémoire l’illusion d’optique qui permettrait d’expliquer ce phénomène. Mais c’est vers l’artiste peintre Albert Sauteur que vous allez vous tourner, l’homme qui réinvente la perspective et bouleverse des règles du jeu que l’on pensait immuables. Dans l’espace d’observation, d’autres expériences vous attendent : le carré rectangulaire, la ligne droite brisée, le reflet de l’invisible, la superposition des pouces, la copie de l’autoportrait de Dürer dans une caisse et l’autoportrait expérimental. A la Nuit de la science, suivez l’artiste…

Albert Sauteur, artiste peintre

Sa : 15h-17h, 19h-21h, 22h-24h 
Di :13h-15h, 16h-19h

33. Jeux de Bouche

Un p’tit creux dans l’estomac et dans la tête ? Prenez donc place sur nos jolis coussins et laissez-vous glisser d’un univers joueur à l’autre, au fil des discussions et des dégustations.

Association Bancs publics, La Cerise sur le Gâteau
avec le soutien de la Loterie romande

sur inscription au stand information

 

La génétique, un jeu d’enfants !
La génétique, c’est simple ! Ça commence avec des erreurs, le début de la diversité. Puis vient la « recombinaison », qui fabrique des OGM dans la nature. Puis, le sexe : se mettre à deux pour en faire un troisième ! Mais la diversité explose et se complique, avec la génétique du « P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non ! ». Celle qui fait que l’on est plus ou moins grand, ou que l’on risque plus ou moins d’attraper une maladie, ou de bien réagir à un médicament…

André Langaney, professeur honoraire, Département de Génétique et Evolution, unité d’anthropologie – Université de Genève

Sa : 16h
Di : 17h45

Les mathématiques, si « égocentriques » et pourtant si « altruistes »
Les règles du jeu mathématique sont « arbitraires » et pourtant les mathématiques sont utilisées partout et on ne saurait s’en passer. Mais qu’est donc la science mathématique, la plus « égocentrique » de toutes, mais qui profite à toutes les autres, même quand les mathématiciens jouent à des jeux qui « n'intéressent qu’eux » ?

Jan Lacki, professeur, Unité histoire et philosophie des sciences – Université de Genève

Sa : 17h15

La règle du mouton
Comment se positionne-t-on dans l’espace ? Traditionnellement, les architectes et les paysagistes se considèrent dans un rapport binaire à l’espace : moi et l’espace. L’observation des moutons en troupeau nous montre que ce rapport est toujours ternaire. Ils nous révèlent – et nous rappellent – que l’Autre est toujours présent dans nos représentations et nos positionnements dans l’espace.

Blaise Galland, docteur en Sociologie & Anthropologie et géographe

Sa : 18h30

Sur les doigts, jusqu’à 9999
Qui n’a jamais montré un nombre sur ses doigts ? Pour nous c’est commun. Mais notre limite, c’est 10… Les Anciens, eux, montaient jusqu’à 99 sur une seule main ! Et jusqu’à 9999 sur les deux mains en cas de besoin ! Et ils l’ont fait pendant au moins deux mille ans. Petite initiation aux jeux de mains de nos ancêtres…

Jérôme Gavin, enseignant de mathématiques – Collège Voltaire à Genève et Alain Schärlig, professeur honoraire – Université de Lausanne

Sa : 19h45

Comment sont conçus les médicaments de demain ?
Un médicament cible le plus souvent une protéine. Notre corps contient plus d’un million de protéines, qui ont toutes des formes et des fonctions différentes : contrôler, réparer, fabriquer, etc. Une molécule médicament cible une protéine responsable d’une maladie. 35 millions de molécules sont actuellement disponibles dont 2000 sont des médicaments. Comment est-il possible de sélectionner les molécules avec le meilleur potentiel ? Grâce à la bioinformatique.

Marie-Claude Blatter, responsable des activités de médiation, et Vincent Zoete, chef de groupe associé – SIB Institut Suisse de Bioinformatique

Sa : 21h
Di : 15h15

La barbe du roi de Suisse est-elle blitiri ?
 « Si j’ordonnais […] à un général de se changer en oiseau de mer, et si le général n’obéissait pas, ce ne serait pas la faute du général. Ce serait ma faute. »
Le Roi du chapitre X du Petit Prince.
Le matheux court-il ce genre de risque ou peut-il toutstipuler ? Et le logicien ?
Leurs erreurspeuvent-elles être des fautes ? Leurs définitionssont-elles des lois, des conventions, des règles ? Pourquoi Axiome(ce qui a de la valeur) est-il aujourd’hui préféré à Postulat(ce qui est demandé) ?

Michel Kuhne, chargé d'enseignement, Collège Rousseau et HES.SO Genève

Sa : 22h15
Di : 16h30

1. on colle, 2. on découpe
Découpons ensemble des rubans de Möbius. L’occasion de découvrir des propriétés peut-être surprenantes liées à la notion mathématique d’orientation et aux limites de notre vision dans l’espace.

Jérôme Scherer, UPHESS, Laboratoire de topologie et neuroscience – EPFL

Di : 14h

 

34. Sensoriel Laps

Proposition : un voyage spectral, une représentation prismatique, une expérience immersive qui utilise la technologie la plus puissante que l’homme ait jamais créée. Vous l’avez reconnue : l’imagination. L’installation visuelle de Jonathan O’Hear, le texte de Nicolas Chapoulier et l’univers sonore de Clive Jenkins, réunis spécialement pour l’occasion, vous font parcourir une narration monochrome. Une séance d’induction théâtrale de 20 min sans image, sans comédien. Pour comprendre avec nos émotions, il faut savoir jouer un tour à nos sens dans une salle de théâtre pas comme les autres.

Daïana action culturelle
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Sa : 17h, 19h, 20h, 21h, 22h, 23h
Di : 15h, 16h, 17h, 18h, 19h
Dès 10 ans

35. Le Théâtre

La boîte d’Einstein
Un livre de physique dans lequel, au lieu des pages avec formules et problèmes, il y a des jouets et des expériences simples pour apprendre en vous amusant. Air, eau, feu, gravité, électricité, ondes et sons n’auront plus de secrets avec les expériences de la boîte d'Einstein. Il est interdit de ne pas participer.

Giorgio Häusermann et Sara Bernasconi – Il Giardino della scienza di Ascona (Tessin)
Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

Tout public
Sa : 16h

Di : 13h15

Science Me !
Science Me !, concours européen de show scientifique, va voir s’affronter des équipes issues de tous les domaines de la science, dans des courtes présentations évaluées par le public (applaudimètre) et par un jury de spécialistes. Animée par un Maître de Cérémonie, chaque demi-journée est subdivisée en tranches de 1h, durant lesquelles trois équipes de deux personnes présentent chacune leur show durant 10 min. Chaque équipe n’a qu’une présentation pour convaincre et subjuguer le public. Au programme : 18 équipes européennes (Portugal, Finlande, Estonie, Danemark, Ukraine, Islande, Allemagne et Suisse), proposent des shows en physique, en physico-chimie, en chimie, en microbiologie, en mathématiques, en informatique, en neurosciences, en médecine, en sciences affectives et en psychologie. Le format : ludique et scientifique, alliant dans certains cas la danse ou le théâtre. Les trois meilleures équipes seront récompensées le dimanche soir et la lauréate offrira un show en guise de bouquet final. La science ose le show !

Chimiscope et Musée d’histoire des Sciences,
Avec le soutien du Fonds National de la Recherche Scientifique (projets Agora)

Sa : 20h, 21h, 22h
Di : 14h30, 15h30, 16h30 –  Remise des prix : 17h30

 
36. Le bureau des visites guidées décalées

La Nuit de la science comme terrain de jeu géant : c’est une invitation en forme de visites guidées bien particulières qui vont transformer votre vision de l’événement. Des scientifiques inventés de toute pièce, des critiques d’art qui racontent la science – à moins que ce ne soit l’inverse –, des voyageurs temporels, des scientifiques en stage de survie… La Nuit de la science de l’autre côté du miroir.

Avec le soutien de l’association Bancs publics et de la Loterie romande

World is Art
Et si le monde entier était transformé en une œuvre d’art ... Ces deux visites, animées par un conservateur d’art conceptuel et concret et par un scientifique spécialiste en conceptualisation concrète, mettent en scène une série d’œuvres d’art contemporain de l’artiste américain Jack Wilde. Celui-ci avait installé ses travaux pour la première édition de la Nuit de la science, sans les révéler au public : son œuvre était trop en avance sur son temps, elle serait restée incomprise. Nous allons vous révéler « My Interior Island » (mon îlot intérieur) ou « Horizon 2 », œuvres phares de Jack Wilde, sous un aspect artistique, philosophique et scientifique. Deux visites pour voir ces œuvres de deux côtés : vous pouvez voir le monde de sa face cachée ou visible. A vous de trouver...

Avec Heiko Buchholz et Jean-François Toulouse.
Production « Un Euro ne fait pas le printemps »

Sa :     départ des artistes : 16h30, 18h, 20h15, 21h45
            départ des scientifiques : 16h45, 18h15, 20h30, 22h
Di :      départ des artistes : 13h45, 15h15, 17h, 18h45
            départ des scientifiques : 14h, 15h30, 17h15, 19h
Dès 8 ans

Le voyage temporel pour tous
Venez découvrir les possibles méthodes d’approche du voyage temporel à travers cette visite inédite et participative. En suivant plusieurs règles simples, le public peut tester des expériences absolument scientifiques mêlant plusieurs disciplines : biologie, théâtre, physique quantique et psychologie. La conférence est encadrée par l’illustre biologiste Ingeborg Fischmerstein, assistée exceptionnellement pas la psychophysicienne Anne-Dominique Mermeur. A l’issue de la conférence itinérante, un concours sous la forme d’un rendez-vous précis dans le passé est proposé par les deux scientifiques, afin de motiver les potentiels voyageurs temporels.

Avec Tamara Fischer & Clémence Mermet

Sa : 15h15, 17h, 18h45, 20h
Di : 14h15, 15h45, 17h30
Dès 7 ans

Techniques de survie pour scientifiques
Aujourd’hui, à la demande de l’Agence des visites guidées décalées et de l’Académie de Scientifiques Ratés, notre cher George vous parachute dans la Master class sur les techniques de survie pour les scientifiques. Le parc de la Perle du Lac, situé à l’épicentre du big-bang scientifique, est devenu un lieu de transhumance et de retrouvailles pour tous les scientifiques en herbe en quête de la fantomatique perle du lac. Notre guide va vous faire faire le tour du propriétaire et vous raconter tout le making-of de la manifestation. Il est le reporter exclusif pour tout connaître des secrets des scientifiques stars et vous dévoiler en cachette les règles du jeu.

Floriane Facchini & Cie, avec Olivier Villanove

Sa : 15h, 16h15, 18h30, 19h30
Di : 13h30, 15h, 16h45, 18h30
Dès 7 ans

Haut de page

37. CineGlobe, films inspirés de la science

Venez célébrer la science et la technologie dans la vie quotidienne, avec un programme varié de films ludiques et accessibles. Du cinéma en plein air le soir.

CineGlobe Association – CERN

Sa : 21h à tard dans la soirée
Programme détaillé affiché devant le stand

ET ENCORE…
38. Le restaurant & le bar

D’Asie, d’Inde, des Amériques, de Méditerranée… De savoureux plats à choix pour assouvir généreusement la faim des grands et des petits.

Newrest Canonica

39. La terrasse des sciences

Ambiance décontractée, chaises longues et terrasse pour manger sur le pouce ou boire un verre.

Association la Barje
40. La boutique du Muséum

Le tableau périodique est à la fête ! La fameuse classification des atomes de Mendeleïev ornera désormais vos objets du quotidien : tasses à café, linges de cuisine, posters, etc. Pour cette édition, la tendance est chimique…

La Boutique du Muséum


Haut de page

Le plan du parc

affiche de l'événement

Documents à télécharger