L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 19 Mo]

Exposition

Un Genevois autour du monde, Alfred Bertrand (1856-1924)

09 février 2007 au 09 décembre 2007
MEG | Carl-Vogt

Jeune rentier, passionné de voyages et ardent défenseur des missions protestantes, Alfred Bertrand (1856-1924) a réuni au cours de ses nombreuses croisières et explorations une importante collection de photographies.

Un Genevois autour du monde

L'exposition «Un Genevois autour du monde» présente un aperçu de ses albums légués au MEG et s'interroge sur l'usage des images et ses enjeux, depuis la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours.

Le voyageur et l'explorateur

À une époque où s'affirme la suprématie industrielle et militaire des puissances européennes sur les autres continents, Alfred Bertrand s'aventure aux quatre coins du monde d'où il ramène des épreuves photographiques produites par des ateliers professionnels. Ces images composent un vaste catalogue où se côtoient monuments, paysages, «types humains», curiosités botaniques et minéralogiques.

L'ambiguïté de l'image

La photographie, dès son apparition, semble avoir eu la capacité fabuleuse de reproduire fidèlement l'apparence de toutes choses et de tous êtres. Le Sphinx encore ensablé, l'Indien de Patagonie et le marchand ambulant chinois sont désormais à la portée de tous. Mais ces images n'ont-elles pas été, et ne sont-elles pas toujours, des mises en scène propres à satisfaire les attentes d'un public en quête d'exotisme?

Un Genevois autour du monde

Au pays des Ba-Rotse

Alfred Bertrand quitte aussi les sentiers battus et part en explorateur au pays des Ba-Rotse, armé de son propre appareil photographique. Il se confronte à des conditions matérielles difficiles, à de multiples dangers et à l'incompréhension des autochtones, ce dont il rend compte dans ses récits autobiographiques. Accueilli par les missionnaires, il se fera le défenseur de leur «action civilisatrice».

Un Genevois autour du monde

La maîtrise de l'image de soi

Ses photographies de terrain, ou du moins les rares exemplaires qui ont été conservés, traduisent le regard qu'il porte sur ce monde radicalement nouveau pour lui. Mais elles montrent aussi que les Ba-Rotse comprennent vite l'intérêt qu'il y a à présenter la meilleure image possible d'eux-mêmes. La pratique photographique n'est jamais complètement innocente. Dans le contexte de l'Afrique australe à la fin du XIXe siècle, elle devient l'enjeu d'une lutte pour la maîtrise de l'image, de la sienne propre et de celle des autres.

Montrer et être vu

Un Genevois autour du monde

À l'ère des médias électroniques et du tourisme de masse, les images recèlent toujours la même ambiguïté. Perçues le plus souvent comme le reflet incontestable de la réalité, elles sont aussi l'objet de mises en scène, de controverses et de manipulations. Si les techniques photographiques ont radicalement changé depuis les premières prises de vue, nos pratiques autour de l'image, elles, semblent faire preuve d'une remarquable continuité.