L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Le panthéon japonais

La collection Leroi-Gourhan

La base de données Panthéon japonais réunit l'essentiel de l'iconographie des religions du Japon conservé au MEG (762 objets).

Le noyau en est constitué par la collection réunie par André Leroi-Gourhan (1911-1986). Diplômé de l'Ecole des Langues Orientales en russe et en chinois, celui qui allait devenir le fameux ethnologue et préhistorien, professeur au Collège de France, séjourna au Japon de 1937 à 1939, comme boursier du gouvernement japonais. Au cours de ce séjour, Leroi-Gourhan rassembla, notamment, quelque 700 documents iconographiques du shintō et du bouddhisme japonais. Après sa mort, cette collection a été offerte au MEG par son épouse Arlette Leroi-Gourhan (1913-2005), qui s'est fait connaître comme l'initiatrice de la palynologie préhistorique.

Ofuda

L'essentiel de cette collection consiste en ofuda, terme désignant des vignettes distribuées par les temples aux pèlerins et représentant, le plus souvent, la statue vénérée dans le temple mais habituellement cachée aux yeux du public. Leroi-Gourhan ramena aussi quelques dizaines d'ofuda pour le Musée de l'Homme, qui sont actuellement conservés au Musée du Quai Branly.

La base de données du MEG rassemble aussi des artefacts faisant partie d'un legs de la femme de Lettres Kikou Yamata (1897-1975), épouse du peintre Conrad Meili (1895-1969), ainsi que diverses pièces collectées par Jean Eracle (1930-2005), conservateur du département Asie du MEG.

D'autres collections

D'autres collections d'ofuda se trouvent en Europe. La plus importante est celle de Bernard Frank (1927-1996), professeur au Collège de France, qui réunit un millier de pièces, lesquelles ont été léguées par Mme Junko Frank à l'Institut des Hautes Etudes Japonaises du Collège de France. Un inventaire en est disponible sur l'Internet et un catalogue en a été récemment publié sous la direction de Josef Kyburz : Ofuda, images gravées des temples du Japon, La collection Bernard Frank (Paris, De Boccard, 2011).