L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHAS 005045

005045

Trois moulages de pieds bandés (chanzu 纏足)
Chine
19e siècle
Plâtre, soie. L. 19 cm
Anciennes collections du Musée des Missions, don du missionnaire Charles Piton
MEG Inv. ETHAS 005045

La coutume de bander les pieds des femmes chinoises pour les empêcher de grandir apparut dès la fin du Xe siècle et ne disparut qu'après la chute de l'empire (1911).
Cette pratique douloureuse donnait aux pieds une dimension érotique et distinguée, en les faisant ressembler à des boutons de lotus, ou des "lotus d'or" (jinlian 金蓮). La taille idéale était d'environ 8 cm, notre «taille 14».
Le bandage des pieds d'une fillette commençait vers ses 5-7 ans et donnait lieu à une fête de famille.
Ces chaussures devinrent aussi des objets de cadeau, notamment d'une fiancée à sa future belle-mère.
Cette pratique resta strictement interdite aux femmes d'origine mandchoue.
- Le Français Charles Piton (1835-1905), de la Mission de Bâle, vécut en Chine de 1864 à 1884.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

Le pouvoir

Les textes rédigés à la main constituent des témoignages aussi précieux qu’émouvants, puisqu’ils reflètent directement la matérialisation de la pensée de leurs auteurs.
Leurs supports sont variés: fibres végétales, peau animale (parchemin), métal gravé, terre séchée ou cuite, etc.
Le plus ancien document sur papier vient de Chine et date du 1er siècle de notre ère.

La Chine impériale

Malgré l’immensité de son empire, la cour de Chine a été la plus centralisée et l’une des plus luxueuses au monde, jusqu’à sa chute en 1911. Son pouvoir dépendait de sa formidable pyramide administrative et de l’emploi uniformisé de l’écriture chinoise dans tout l’empire.

L’impératrice douairière Cixi escortée d’eunuques, vers 1903-1904 © Freer Gallery of Art and Arthur M. Sackler Gallery

L’impératrice douairière Cixi escortée d’eunuques, vers 1903-1904 © Freer Gallery of Art and Arthur M. Sackler Gallery