L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHAM 006556

006556

Déesse Chicomecoatl
Mexique, plateau central
Aztèque. 13e – 16e siècle
Pierre volcanique. H 39,5 cm P 19 cm
Legs de Ferdinand de Saussure en 1913; collecté par son père Henri en 1855
MEG Inv. ETHAM 006556

Cette sculpture représente la déesse de la fertilité Chicomecoatl (sept serpents). Celle-ci était particulièrement associée à la pousse du maïs dont elle tient deux épis dans chacune de ses mains. Elle est coiffée d'un couvre-chef quadrangulaire symbolisant un temple décoré de quatre rosettes.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

La Mésoamérique précolombienne

La Mésoamérique est une aire culturelle qui s’étend du Mexique jusqu’au nord du Costa Rica. Cette région a été le témoin de réalisations culturelles et économiques exceptionnelles: les débuts de l’agriculture, le développement de sociétés complexes, du commerce, de systèmes d’écriture et de calendriers. Parmi les cultures précolombiennes les plus remarquables figurent les Zapotèques et les Mayas dans la partie sud, et les Aztèques dans le plateau central du Mexique.

L'empire Aztèque

Lorsqu’au début de novembre 1519, Hernán Cortés et son armée atteignirent Tenochtitlan, la capitale de l’empire aztèque, posée comme un joyau sur une île du lac Texcoco dans la vallée de Mexico, comptait près de trois cent mille habitants. Le centre des activités politiques et religieuses de la ville était organisé autour d’une large enceinte rituelle dominée par une imposante pyramide dédiée, d’une part, au dieu de la pluie et de la fertilité (Tlaloc) et, d’autre part, au dieu ancestral de la guerre et du soleil (Huitzilopochtli). De ce centre, les Aztèques et leurs partenaires de la Triple alliance (Texcoco, Tlacopan) contrôlaient une large partie de la Mésoamérique.

Bibliographie

  • SCHOEPF, Daniel. 1995. Autoportraits du Nouveau Monde: collection précolombienne. Aoste : Priuli & Verlucca / Musée d'ethnographie de Genève, 34; 38, MEG - ET AM 2368