L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHAS 020294

020294

Nitta Yoshisada offrant son sabre au Dieu de la mer
Panneau de droite d'un triptyque.
Japon
18e siècle
Peinture sur soie. H 120 cm, l 47 cm
Ancienne collection du Musée de l'Ariana; transféré au MEG en 1944
MEG Inv. ETHAS 020294

Dans la baie de Sode no Ura, Nitta Yoshisada 新田義貞 (1301-1338), fidèle de l'empereur Go-Daigo, offre son sabre au dieu de la mer Ryūjin
afin de passer le cap d'Inamuragasaki et entrer à Kamakura pour abattre la junte shôgunale.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

Le Japon des samourai

Au contraire de la Chine, le Japon a toujours connu une seule et même dynastie impériale, jusqu’à aujourd’hui. Elle tient sa légitimité d’une succession ininterrompue d’empereurs, que la mythologie fait descendre de la déesse du Soleil, Amaterasu. Mais du 12e au 19e siècle, le pouvoir effectif a été exercé par des juntes militaires, dirigées par un généralissime (shōgun) et successivement installées à Kamakura, Kyōto (Muromachi) et Edo (Tōkyō). L’époque féodale a vu le développement de la classe des militaires (samurai 侍) attachés aux différents seigneurs locaux (daimyō 大名).

Samurai en armure, <i>Views & Costumes of Japan</i>, par Stillfried & Andersen, Yokohama, vers 1870. Collection Alfred Bertrand © MEG Inv. ETHPH 411917

Samurai en armure, Views & Costumes of Japan, par Stillfried & Andersen, Yokohama, vers 1870. Collection Alfred Bertrand © MEG Inv. ETHPH 411917

Bibliographie

  • Eracle, Jean. 1983. Les samurai : objets d'arts, armes et armures de l'ancien Japon. Genève : Musée d'ethnographie, 74-75