L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHEU 031250

031250

Poupées folkloriques de paysans hongrois
Hongrie, Debrecen
1930-1935
Feutrine, tissus divers, fil de fer
H 39 cm, pr. 11.5 cm, l 20,5 cm, pds 0.306 kg
Don du gouvernement de Hongrie en 1936
MEG Inv. ETHEU 031250

Les poupées en costumes font leur apparition au XIXe siècle. Il s’agit d’emblée d’objets avec une double fonction ludique et éducative. A partir les années 1930 elles deviennent aussi des objets souvenir.
Par l’entremise de son premier directeur, Eugène Pittard (1867-1962), le MEG a entretenu des relations nourries avec la Société des Nations (1919-1945). Le musée genevois devint une sorte de traduction matérielle du projet de la SdN, Eugène Pittard exprimant le vœu de pouvoir consacrer une salle à chacun des pays membres de la célèbre organisation internationale. Si la place disponible était bien loin de permettre la concrétisation de ce dessein, de nombreuses nations, surtout de l’Europe de l’Est, firent en sorte d’être représentées dans les vitrines du MEG. Ces dons peuvent être regardés comme une démarche d’auto-inscription au grand registre des peuples que constituait à l’époque le musée genevois. Ainsi, en 1936, le gouvernement hongrois lui offrit six poupées (MEG Inv. ETHEU 031249 à 031253-B) dont un appartenant à la communauté Matyó de Mezőkövesd (n 64) et un gardien de chevaux Csikos (n 65) ainsi que des photographies de ses fêtes folkloriques. C’est certainement pas un hasard que la ville de Debrecen, ou furent fabriqués ces poupées, ait participé à ce don protocolaire, puisque elle est un important centre calviniste du pays.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

Ethnographie et relations internationales

Les cadeaux diplomatiques sont souvent faits d'objets «typiques». Ils renvoient à une image de soi plus ou moins stéréotypée, que l'on a fortement intégrée et/ou que l'on sait attendue. Généralement ancrée dans le passé, cette image soutient l'idée d'une continuité des peuples à travers leurs traditions. Elle contribue par-là à la légitimité des nations. Ses liens étroits avec la Société des Nations ont valu au MEG bon nombre de ces dons politiques.