L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHAF 035492

035492

Pot rituel danzen à couvercle pour le vodun Dan
Gun. Bénin, Porto-Novo
20e siècle
Terre cuite, kaolin. H 30 cm
Acquise en 1970 auprès de René Wadlow, directeur des études à l’Institut africain de Genève
qui a réuni au Bénin une collection de poteries rituelles du vodun pour le MEG.
MEG Inv. ETHAF 035492

Dans le Bas-Dahomey, chez les Fon, Gun et Nago-Yoruba, il existe une abondante poterie rituelle remarquable par l’originalité et la diversité de ses formes. Elle est réalisée selon la technique habituelle de la poterie domestique par les mêmes potières. Seules les formes et la couleur (blanche la plupart du temps) distinguent la poterie rituelle. Celle-ci joue le rôle de réceptacle temporaire à la présence diffuse du vodun et figure sur tous les autels dans les temples du vodun, dans les concessions familiales. Elle est en outre associée à tous les sacrifices en tant que symbole de la divinité.

Claude Savary

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

Le Bénin

Alors que les négriers européens établissaient depuis le 17e siècle de fructueux comptoirs de traite le long de la bien-nommée «côte des Esclaves», le puissant royaume du Dahomey (Danxomè) affirma jusqu’à la fin du 19e siècle son hégémonie sur les autres royaumes fon, dans une concurrence effrénée pour accaparer le commerce des esclaves et contrôler le trafic européen sur la côte atlantique.

Les cultes vodun au Dahomey

Transporté de l’autre côté de l’Atlantique dans le sillon de l’esclavage, le vodun africain, en ses variantes multiples, s’est originellement implanté au cœur de l’ancien royaume du Dahomey, dans l’actuel Bénin, mais aussi chez les Ewe au Togo et les Yoruba au Nigeria.
Le terme vodun viendrait d’une expression en langue fongbe «se reposer pour puiser de l’eau», qui loue le calme face aux épreuves. Le vodun est un système religieux complexe basé sur le fondement d’une force suprême régissant tout ce qui existe. Les adeptes honorent les entités vodun composant un panthéon de puissances, qu’elles soient les forces naturelles (la terre, la mer, la foudre, la fécondité) ou les ancêtres divinisés, royaux ou communs.