L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHAS 042201

042201

Le Buddha Śākyamuni, Shijia rulai 釋迦如來
Commande de l'empereur Qianlong (dyn. Qing) d'après une peinture de Zheng Zhong 鄭重 (dyn. Ming)
Chine
1762
Technique kesi 緙絲. H. 325 cm, L. 124 cm
Don Fiora Cigarini, 1983
MEG Inv. ETHAS 042201

Pièce exceptionnelle.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

L'iconographie bouddhique chinoise

Durant ses trois premiers siècles, le bouddhisme n’eut ni textes, ni représentations de la personne du Bouddha.
Au tournant de l’ère chrétienne, ses sermons furent mis par écrit en sanscrit dans l’Inde continentale, et en pāli dans l’île du Sri Lanka.
Le canon pāli sera la norme du bouddhisme Theravāda dans l’Asie du Sud et du Sud-Est.
Les textes sanscrits furent traduits en chinois à partir du 1er siècle, date à laquelle apparaissent aussi les premières images du Bouddha et des nombreuses divinités du panthéon du Grand Véhicule (Mahāyāna). Ce dernier se répandra dans tout le reste de l’Asie.
Il affirme l’universalité de la nature de bouddha chez tous les êtres, ainsi que la possibilité de l’intervention en ce monde de personnages déjà plus avancés vers l’éveil: les bodhisattvas.