L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHEU 066319

066319

Bouquet de moisson en forme de couronne de la Vierge
Pologne, Lubaczów
2013
Métal cuivré, épis de blé, d’orge, de seigle, d’avoine, de lin
H approx 128 cm, l 100 cm, pr 95 cm
Acquis sur le terrain en 2013 avec l’aide du Muzeum Kresów et du MuCEM
MEG Inv. ETHEU 066319

Présentés aux saints patrons et au propriétaire des champs, les bouquets de moisson constituaient une reconnaissance de dette et une demande de compensation. Ils rappelaient l’obligation de partager les peines et les bénéfices du travail. En Pologne, les communautés agricoles fabriquent encore des gerbes pour les célébrations mariales. Elles donnent lieu à des concours locaux et nationaux qui associent les rituels ancien à des nouvelles valeurs symboliques.

Le couronnement de la Vierge se popularise en tant que thème figuratif entre le 12ème et le 13ème siècle après que le culte marial a pris véritablement son essor. On le retrouve, à différentes échelles, aussi bien sur les monuments religieux que dans les demeures laïques et son utilisation reste courante jusqu’au 15ème siècle pour décliner à partir du 16ème. Cela est plus évident dans les régions acquises à la Reforme, alors que dans l'art catholique, tout en étant devancé par d’autres sujets, il perdure dans les productions tant savantes que populaires. Il retrouve une plus grande visibilité au 18ème siècle quand il s’enrichit de connotations mondaines, mais c’est au 19ème et au 20ème siècle que le motif redevient véritablement à la mode s’appuyant, entre autre, sur la faveur que la culture populaire accorde à la Vierge. Pour cette raison, la critique et les collectionneurs (par ailleurs sensibles au renouveau de l’art religieux) ont parfois négligé ce thème jugé trop conventionnel et dépourvu de relief.

Parmi les nombreux attributs de la Vierge, la couronne est aussi peu représentée dans les christianismes orientaux. Et ceci malgré le culte que les Eglises d’Orient - les orthodoxes en particulier - vouent à Marie. Les raisons d’une telle rareté doivent probablement être recherchées dans les querelles théologiques qui ont divisé les cultes officiels sur ce point particulier de la doctrine.
Les territoires de la Galicie, ou se situe le powiat de Lubaczów, sont un contexte marqué par les événements politiques et la coexistence de divers courants religieux. Actuellement partagés entre la Pologne et l’Ukraine. Ils ont été le théâtre d’affrontements récents - politiques et confessionnels -entre catholiques et gréco-catholiques. Les communautés rurales polonaises de la région vénèrent particulièrement une image de la Vierge dite « Reine de la Pologne » qui était autrefois conservée dans la Basilique de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie de Lviv, ville majeure de la Galicie qui appartient désormais à l’Ukraine. La Couronne de la Vierge Triomphante se charge donc d’une quête identitaire tout en restant riches des multiples symboles, hérités parfois des civilisations préchrétiennes, qui placent Marie entre Dieu et toutes les autres créatures.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

Le temps des blés et le temps des hommes

Les formes traditionnelles de l’agriculture se fixent au 19e siècle. Les images des travaux dans les champs documentent l’évolution des techniques, la transformation des paysages et de l’imaginaire collectif. Considéré comme un don des dieux, le blé impose un devoir de réciprocité. Les connaissances liées à sa production se doublent de mythes et de rites où la graine symbolise le cycle de la vie, la nécessité de la mort et la pérennité des saisons.

Recevoir et distribuer

Avant l’agriculture industrielle, le cycle de production du blé s’étendait sur presque douze mois. Par le biais d’objets anciens et contemporains, les étapes du calendrier paysan liées au partage et à la conservation des récoltes sont évoquées ici. On y retrouve la notion de réciprocité qui régissait autrefois la gestion des ressources, impliquant à chaque étape dépendance et autonomie entre les différents membres de la communauté.

Ressources

Multimédia