L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 11 Mo]

Objet

ETHEU 102093

102093

Cloche de vache sonaille et collier cheneva
Suisse, Fribourg, Gruyère et Vaud, Pays d’Enhaut
Vers 1900
Bronze, bois de cerisier, laiton et métal
pr. 30 cm, pd 8.816 kg, H 76 cm, l 43 cm
Collection Georges Amoudruz acquise en 1976
MEG Inv. ETHEU 102093

Les plus anciens colliers sont fabriqués à partir d’une lame de bois (noyer ou cerisier) trempée dans de l’eau bouillante. Une fois attendrie, elle est mise en forme et séchée dans un moule ovale et évasé, permettant d’épouser l’encolure de l’animal. Dès le 18e siècle, les colliers en bois se raréfient, remplacés par ceux en cuir. Les versions décoratives restent cependant des objets prisés.

Georges Amoudruz note dans son fichier : "autrefois on faisait des cloches de tôle à Neirivue. Saugy, antiquaire, raconte qu'au temps de sa mère on rassemblait les vieilles faulx en quantité suffisante, qu'elles étaient battues, chauffées et on sortait une sonnaille pour un écu d'or (22 CHF en 1938)." Les colliers en bois rehaussés de cuivre venaient de L'Etivaz et de la Tine.

L'image ci-dessus est soumise à un copyright.
Droits de reproduction photographique

L’équilibre du travail

Les sociétés peu mécanisées de l’Europe préindustrielle partagent une même éthique du travail fondée sur la responsabilité individuelle et la solidarité collective. Dans ces communautés agricoles et artisanales, le corps - humain et animal - est le premier et parfois unique outil à disposition: son habileté et sa constance sont des atouts essentiels dans une économie précaire. Savoir ménager et utiliser sa force permet un certain épanouissement.

La musique des bêtes

Difficilement datable, l’ensonnaillage des bêtes aide au repérage et à l’ordonnancement des troupeaux. Le berger marque l’identité de l’animal selon sa taille, son allure et son importance dans le groupe à travers la cloche qu’il attache à son cou. Une empreinte sonore peut être attribuée à toutes les têtes ou seulement aux meneuses. Le cortège génère un halo sonore qui garantit, à son tour, la cohésion du cheptel et sa bonne conduite. Il ne s’agit pas uniquement de faire du bruit mais de composer un ensemble reconnaissable et agréable à l’écoute. La mise en harmonie du troupeau dans le paysage, ou lors des traversées de village, est un enjeu de prestige longuement perfectionné.