Muséum de Genève CONSERVER
RECHERCHER
DIFFUSER
Les Musées de Genève
MUSÉE PRATIQUE SAVOIRS
Horaires & tarifs
Adresse & accès
Contacts
Services
Activités scientifiques
Publications
Bibliothèque
Ressources
Exposition Oiseaux
impression

Accueil » Départements » Département de géologie et de paléontologie » Collaborateurs & recherche

Collaborateurs et recherche au département de géologie et de paléontologie

In English

Lionel Cavin

Christian Meister

André Piuz

Lionel Cavin
conservateur

Christian Meister
chargé de recherche

André Piuz
chargé de recherche

Pierre-Alain Proz

>Emilie Läng

Guillaume Guinot

Pierre-Alain Proz
collaborateur scientifique

Emilie Läng
chargée de recherche, Post-doc

Guillaume Guinot
chargé de recherche, Post-doc


Lionel CAVIN

Conservateur

T +41 22 418 63 33
F +41 22 418 63 01
lionel.cavin[x]ville-ge.ch

Lionel Cavin

Dr ès Sciences (Paléontologie des Vertébrés). Diplôme de Biologie.

-Président de la Société paléontologique suisse
-Membre des comités de Dinosauria, de la Swiss Systematics Society
-Membre des comités éditoriaux Swiss Journal of Palaeontology, Cybium
-Rédacteur en chef de la Revue de Paléobiologie (depuis 2013)

Recherche

Les poissons osseux du Mésozoïque de Thaïlande: implications paléogéographiques
Ce projet, débuté en 2002, porte sur l'étude de l'histoire évolutive de divers taxons de poissons osseux (Actinopterygii, Dipnoi) du Jurassique et du Crétacé de Thaïlande, et sur les implications paléobiogéographiques de ces découvertes. Des fouilles sont effectuées régulièrement dans divers gisements sous l'égide du Département des Ressources Minérales de Thaïlande et de l'Université de Mahasarakham. Un projet soutenu par le FNS (2006-2010, 200021-113980) a porté plus spécifiquement sur la recherche d'un signal paléobiogéographique conjoint entre des dinosaures piscivores, les spinosauridés, et des poissons sémionotiformes.

Collaborations
-Dr Varavudh Suteethorn, Université de Mahasarakham, Thaïlande
-Dr Komsorn Lauprasert, Université de Mahasarakham, Thaïlande
-Dr Uthumporn Deesri, Université de Mahasarakham, Thaïlande
-Dr Eric Buffetaut, CNRS, France

Sélection de publications
Deesri, U., Lauprasert, K., Suteethorn, V., Wongo, K. & Cavin, L. 2014. A New Ginglymodian fish (Actinopterygii, Holostei) from the Late-Jurassic Phu Kradung Formation, northeastern Thailand. Acta Palaeontologica Polonica 59(2): 313-331. doi: http://dx.doi.org/10.4202/app.2012.0013.
Cavin, L. Deesri, U. & Suteethorn, V. 2012. Osteology and relationships of Thaiichthys nov. gen., a ginglymodi from the Late Jurassic - Early Cretaceous of Thailand. Palaeontology. doi: 10.1111/j.1475-4983.2012.01184.x
Cavin, L., Deesri, U. & Suteethorn, V. 2009. The Jurassic and Cretaceous bony fish record (Actinopterygii, Dipnoi) from Thailand. In: Buffetaut, E., Cuny, G. Le Loeuff, J. & Suteethorn, V. Late Palaeozoic and Mesozoic Continental Ecosystems of SE Asia. Geological Society of London, Special Publication 315: 123-137. doi: 10.1144/SP315.10
Cavin, L., Suteethorn, V., Buffetaut, E., Claude, J., Cuny, G., Le Loeuff, J. & Tong, H. 2007. The first sinamiid fish (Holostei, Halecomorpha) from South-east Asia (Early Cretaceous of Thailand). Journal of Vertebrate Paleontology 27 (4): 827-837. doi: 10.1671/0272-4634(2007)27[827:TFSFHH]2.0.CO;2
Cavin, L., V. Suteethorn, V., Buffetaut, E. & Tong, H. 2007. A new Thai Mesozoic lungfish (Sarcopterygii, Dipnoi) with an insight into post-Palaeozoic dipnoan evolution. Zoological Journal of the Linnean Society 149: 141-177. doi: 10.1111/j.1096-3642.2007.00238.x
Cavin, L. & Suteethorn, V. 2006. A new Semionotiformes (Actinopterygii, Neopterygii) from Late Jurassic – Early Cretaceous of Northeastern Thailand with comments on the semionotiformes relationships. Palaeontology 49 (2): 339-353. doi: 10.1111/j.1475-4983.2006.00539.x

Ecosystèmes du "Crétacé moyen" d'Afrique du Nord: apport des ichtyofaunes
Suite à la description d'une faune de poissons marin du Turonien du sud de l'Atlas marocain lors ma thèse (1997) et d'un post-doc FNS (1999-2001), j'ai étendu mes travaux aux poissons découverts dans les niveaux continentaux du "Continental Intercalaire" marocain (les "Kem Kem beds"). L'objectif est de comprendre les transformations des assemblages de poissons dans le temps en fonction des changements du paléoenvironnements, et de suivre l'évolution des affinités paléogéographiques de ces faunes. Un projet, financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) (2010-2012), vise à mieux comprendre les caractéristiques écologiques très particulières de la faune de vertébrés du "Continental Intercalaire", et d'élargir le champ des missions à d'autres terrains africains (FNS: 200021-129923).
blog rédigé lors d'une mission au Maroc en 2012

Collaborations
-Dr. Emilie Lang (post-doc au Muséum de Genève, FNS)
-Prof Larbi Boudad, Faculté des Sciences et Techniques d'Errachidia, Maroc
-Dr Haiyan Tong, Musée des Dinosaures, Espéraza, France
-Dr Jean Le Loeuff, Musée des Dinosaures, Espéraza, France
-Dr Jérôme Tabouelle, Musée d'histoire naturelle d'Elbeuf, France
-Prof. Elias Samankassou, Université de Genève
-Laszlo Maio, étudiant en master, Université de Genève
-Equipe du département de géologie et paléontologie: Dr Christian Meister, Dr André Piuz, Pierre-Alain Proz.

Sélection de publications
Cavin, L, Tong, H., Boudad, L., Meister, C., Piuz, A., Tabouelle, J., Aarab, M., Amiot, R., Buffetaut, E., Dyke, G., Hua, S. & Le Loeuff, J. 2010. Vertebrate assemblages from the early Late Cretaceous of southeastern Morocco: an overview. Geological Society of Africa Presidential Review No. 16. Journal of African Earth Sciences 57: 391-412. doi: 10.1016/j.jafrearsci.2009.12.007
Cavin, L. & Forey, P.L. 2008. A new tselfatiiform teleost from the mid-Cretaceous (Cenomanian) of the Kem Kem beds, Southern Morocco. In: Arratia, G., Schultze, H-P. & Wilson, M.V.H (Eds.) Mesozoic Fishes IV. Homology and Phylogeny. Dr Pfeil Verlag: 199-216.
Forey, P.L. & Cavin, L. 2007. A new species of Cladocyclus (Teleostei : Ichthyodectiformes) from the Cenomanian of Morocco. Palaeontologia Electronica 10 (3), 10 p. (http://palaeo-electronica.org/2007_3/133/index.html)
Cavin, L. & Forey, P.L. 2004. New mawsoniid coelacanth (Sarcopterygii: Actinistia) remains from the Cretaceous of the Kem Kem beds, SE Morocco. In: Tintori, A. & Arratia, G. (Eds.) Mesozoic Fishes III. Dr Pfeil Verlag: 493-506.
Cavin, L. 2001. Osteology and phylogenetic relationships of the teleost Goulmimichthys arambourgi Cavin, 1995 from the Upper Cretaceous of Goulmima, Morocco. Eclogae Geologicae Helvetiae 133: 25-52.
Cavin, L., Boudad, L., Duffaud, S., Kabiri, L., Le Loeuff, J., Rouget, I. & Tong, H. 2001. L'évolution des faunes de poissons du Crétacé du bassin du Tafilalt et des régions avoisinantes, SE du Maroc : implications paléoécologiques et paléogéographiques. Comptes Rendus de l'Académie des Sciences, Paris. Sciences de la Terre et des planètes 333: 677-783.
Cavin, L. & Forey, P.L. 2001. Osteology and systematic affinities of Palaeonotopterus greenwoodi Forey, 1997 (Teleostei: Osteoglossomorpha). Zoological Journal of the Linnean Society 132: 1-28. doi: 10.1006/zjls.2000.0284

Histoire évolutive des faunes de poissons osseux du Jurassique à l'Eocène
Ce thème de recherche porte sur les grandes lignes de l'histoire évolutive des poissons osseux (actinopterygii et sarcopterygii) à travers une compilation de la littérature et l'analyse de bases de données. Je me suis intéressé aux conséquences des événements de la limite Crétacé-Paléogène sur les faunes de poissons et aux épisodes de diversifications, qu'ils soient réels (Cénomanien) ou apparents (Jurassique supérieur). Je m'intéresse également aux grandes tendances de l'évolution paléobiogéographique de ces poissons à l'échelle mondiale (édition avec Alison Longbottom & Marta Richter en 2008 de Fishes and the breakup of Pangaea. Geological Society of London, Special Publication 295: 165-183.)
Un nouveau projet financé par le FNS (FNS : 200021-140827), intitulé Fish response to long-term global changes, a débuté en septembre 2012.

Collaborations
-Dr Guillaume Guinot, (post-doc au Muséum, FNS)
-Dr Matt Friedman, Université d'Oxford, Royaume-Uni
-Dr Graeme Llyod, Université d'Oxford, Royaume-Uni
-Dr Sylvain Adnet, Université de Montpellier, France
-Dr Henri Cappetta, Université de Montpellier, France

Sélection de publications
Cavin, L.  & Kemp, 2011. A. The impact of fossils on the evolutionary distinctiveness and conservation status of the Australian lungfish. Biological Conservation 144: 3140-3142. doi: 10.1016/j.biocon.2011.08.014
Cavin, L. 2010. On Giant Filter Feeders. Science 327 : 968-969. doi: 10.1126/science.1186904
Cavin, L. 2010. The Late Jurassic ray-finned fish peak of diversity: biological radiation or preservational bias? Pp. 111-121. In: (Nelson, J. S., Schultze, H.-P. & Wilson M.V.H. (eds.) Origin and phylogenetic interrelationships of teleosts Honoring Gloria Arratia. Verlag Dr. Friedrich Pfeil, München.
Cavin, L. 2008. Palaeobiogeography of Cretaceous Bony Fishes (Actinistia, Dipnoi and Actinopterygii). In: Cavin, L., Longbottom, A. & Richter, M. (eds). Fishes and the breakup of Pangaea. Geological Society of London, Special Publication 295: 165-183. doi: 10.1144/SP295.11
Cavin, L. & Forey, P.L. 2007. Using ghost lineages to identify diversification events in the fossil record l. Biology Letters 3: 201-204. doi: 10.1098/rsbl.2006.0602.
Cavin, L., Forey, P.L. & Lecuyer, C. 2007. Correlation between environment and Late Mesozoic ray-finned fish evolution. Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology 245: 353-367. doi: 10.1016/j.palaeo.2006.08.010
Cavin, L. 2001. Effects of the Cretaceous-Tertiary event on bony fishes: 141-158. In: Buffetaut, E. & Koeberl, C. (Eds.) Geological and Biological Effects of Impact Events, Springer Verlag.

Ostéologie et phylogénies des actinoptérygiens et sarcoptérygiens du Jurassique et du Crétacé
Je participe depuis 1995 à descriptions anatomiques de matériel fossiles divers à travers de nombreuses collaborations internationales (Suisse, France, Grèce, GB, Mexique, Libye, Slovénie, Roumanie, etc.) et à l'étude de la phylogénie de groupes variés (pachyrhizodontidés, ichthyodectiformes, semionotiformes).

Sélection de publications
Cavin, L. Forey, P.L. & Giersch, S. 2012. Osteology of Eubiodectes libanicus (Pictet & Humbert, 1866) and some other ichthyodectiformes (Teleostei): phylogenetic implications. Journal of Systematic Palaeontology. http://dx.doi.org/10.1080/14772019.2012.691559
Cavin, L. & Giner, S. A large halecomorph fish (Actinopterygii: Holostei) from the Valanginian (Early Cretaceous) of southeast France. Cretaceous Research http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0195667112000596
Cavin, L. 2010. Diversity of Mesozoic semionotiform fishes and the origin of gars (Lepisosteidae). Naturwissenschaften. doi: 10.1007/s00114-010-0722-7
Cavin, L., Forey, P.L., Buffetaut, E. & Tong, H. 2005. Latest European coelacanth shows Gondwanan affinities. Biology Letters. 2005 (1): 176-177. doi: 10.1098/rsbl.200. 4.0287
Cavin, L., Bardet, N., Cappetta, H., Gheerbrant, E., Iarochene, S.M. & Sudre, J. 2000. A new albulid (Teleostei: Elopomorpha) from the Paleocene of the Ouled Abdoun phosphatic bassin, Morocco. Geological Magazine 137 (5): 583-591. doi: 10.1017/S0016756800004647
Cavin, L., Jurkovsek, B. & Kolar-Jurkovsek, T. 2000. Succession of fish assemblages in the Upper Cretaceous of the Trieste-Komen Plateau, Slovenia. Geologija 43 (2): 161-304.
Picot, L., Becker, D., Cavin, L., Pirkenseer, C., Lapaire, F., Rauber, G., Hochuli, P.A., Spezzaferri, S. & Berger, J.-P. 2008. Sédimentologie et paléontologie des paléoenvironnements côtiers rupéliens de la Molasse marine rhénane dans le Jura suisse. Swiss Journal of Geosciences 98 (2005) 281-296. doi: 10.1007/s00015-008-1275-z.

Histoire de la paléontologie
Je m'intéresse à l'histoire de la paléontologie, en particulier du rôle qu'elle a joué dans la naissance des théories évolutionnistes au 19e siècle.

Publications
Cavin, L. 2009. Darwin et les fossiles: histoire d'une réconciliation. Editions Georg, 236 pp.
Cavin, L. & Vallotton, L. 2009. Comment Darwin s'est transformé en singe. EspacesTemps.net, Actuel, 01.09.2009 http://espacestemps.net/document7886.html

liste des publications de Lionel Cavin (pdf, 280k)

ˆ


Christian MEISTER

Chargé de recherche

T +41 22 418 63 46
F +41 22 418 63 01
christian.meister[x]ville-ge.ch

Christian Meister

Docteur ès Sciences; diplôme de géologie

-Coordinateur du "working group" du Pliensbachien depuis avril 1996 et "voting member" depuis 2010 dans le cadre de l' "International Subcommission on Jurassic Stratigraphy" (ISJS) et de l' "International commission on Stratigraphy" (ICS)
-Rédacteur en chef de la Revue de Paléobiologie de 1994 à 2012
-Rédacteur et conseiller scientifique de la revue Geobios (Elsevier), éditée à Lyon (France) depuis 1996
-Membre de la commission éditoriale de Volumina Jurassica (Varsovie) depuis 2007

Recherches

Les ammonites du Lias (Jurassique inférieur); paléontologie, biostratigraphie, paléogéographie, évolution et stratigraphie séquentielle
Cette étude vise à mieux comprendre la radiation adaptative des ammonites (céphalopodes) du Jurassique inférieur (182 à 201 millions d'années) après leur quasi-extinction à la fin du Trias. C'est la continuation, à l'échelle de la planète, de plusieurs travaux entrepris dans la Téthys méditerranéenne et ses régions adjacentes depuis 1982: Yorkshire, Dorset (Grande-Bretagne), nord-ouest de l'Allemagne, bassin des Causses, Bourgogne, Normandie (France), Bassin lusitanien et Algarve (Portugal) Jura (Suisse, France), Alpes (France, Suisse, Italie et Autriche), Carpathes (Slovaquie), Apennins (Italie), Mescek, Villany, Bakony (Hongrie), Stara Planina (Bulgarie), Zone Ionienne (Albanie, Grèce), Pontides et Tauride (Turquie), Haut-Atlas (Maroc), dorsale tunisienne, en Asie (Japon, Vietnam, Nouvelle-Calédonie) et en Amérique centrale et du sud (Mexique, Equateur, Argentine). Les résultats concernent divers aspects de la géologie et de la paléontologie: la géologie régionale, la taxonomie, l'ontogenèse, l'évolution, la biostratigraphie, la paléogéographie (transgression faunique, endémisme, ...), les reconstitutions palinspastiques, la paléoécologie (relation entre les coquilles d'ammonites et le milieu marin) et la stratigraphie séquentielle.

Principales collaborations
-Dr J.-L. Dommergues, Université de Bourgogne, Dijon, France
-Prof Rogério B. Rocha, Universidade Nova Lisboa, Caparica, Portugal
-Dr Joachim Blau, Rodheim, Allemagne
-Prof Alberto C. Riccardi, Museo e Universidad Nacional de La Plata, Argentine
-Dr Jan Schlögl, Université Comenius, Bratislava, Slovaquie
-Dr Kentaro Nakada, Mizuta Memorial Museum, 3-26, Kioi-cho, Chiyoda-ku, Tokyo 102-0094, Japon
-Dr Paolo Schirolli, Museo di Scienze Naturali di Brescia, Italie.

Les ammonites du Crétacé d'Afrique occidentale (Niger, Nigéria, Maroc, Tunisie, Gabon, Angola) liées à la transgression marine du Cénomanien-Turonien.
En collaboration avec les Universités de Dijon, de Masuku et de Luanda et l'Institut national de Recherche Scientifique et Technique de Tunisie.
Il s'agit d'une révision de la paléontologie des ammonites liées à la transgression transsaharienne du Cénomanien-Turonien, vers 93 millions d'années et d'un affinement de la biostratigraphie de ces régions. Le fossé intracratonique de la Bénoué (Nigéria) a permis des communications marines entre les plates-formes sahariennes (sud-téthysiennes, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Niger) au Nord et le rebord du talus de la marge atlantique au Sud (Nigéria, Golfe de Guinée, Gabon, Angola) lors des maximums transgressifs de l'intervalle Cénomanien - Turonien (Crétacé supérieur). Pour cette période, une synthèse de la distribution biostratigraphique et paléogéographique des ammonites le long d'un transect est-ouest du Sultanat d'Oman au Maroc est en préparation.

Principales collaborations
-Dr Hassen Abdallah, Centre de Recherches et des Technologies de l'Energie, Technopole Borj Cédria, BP 95, 2050 Hammam-Lif, Tunisie.
-Dr André Piuz, Muséum de Genève, Suisse.

liste des publications de Christian Meister (pdf, 310k)

ˆ


André PIUZ

Chargé de recherche (50%)

T +41 22 418 63 65
F +41 22 418 63 01
andre.piuz[x]ville-ge.ch

André Piuz

Docteur ès Sciences; Diplôme d'ingénieur géologue.

Thèse de doctorat: Micropaléontologie d'une plate-forme bioclastique échinodermique: Les calcaires à entroques du Bajocien du Jura méridional et de Bourgogne (pdf, 76,5 M), soutenue en 2004.

Recherche

Assemblages micropaléontologiques du Cénomanien-Turonien (il y a environ 94 millions d'années) du sud-est marocain et d'Oman
Les séries sédimentaires Marocaines des Kem-Kem et du versant sud-est du Haut Atlas ont livré d'abondants macrofossiles (ammonites, poissons, crocodiles, tortues, dinosaures, prérosaures, etc.). Le contexte sédimentologique, paléoenvironnemental et stratigraphique de ces découvertes reste par contre encore méconnu. Cette étude a pour but de préciser, grâce aux microfaunes et aux microfaciès, les âges et les changements environnementaux qui ont eu lieu dans cette région durant la transgression transsaharienne du Cénomano-Turonien. Toujours sur la marge sud de l'ancien océan Tethys, plusieurs milliers de km plus à l'est, à Oman, un transecte est-ouest situé au sud des "Oman mountains" permet d'étudier des faciès contemporains présentant des assemblages micropaléontologiques considérablement différents. Les principaux microfossiles rencontrés sont des foraminifères, algues, échinodermes, ostracodes, serpules, gastéropodes, stromatopores et coraux.
En collaboration avec L. Cavin (vertébrés), C. Meister (ammonites), R. Wernli (micropaléontologie, Université de Genève).

Microfaunes et microflores des sédiments lacustres actuels et sub-actuels du Léman: les Diatomées
Ces microorganismes présents dans les sédiments actuels et récents du lac Léman sont très diversifiés et remarquables autant par leur sensibilité aux conditions (paléo) écologiques que par leur esthétisme extraordinaire. La répartition des diatomées (V. Berthon, F. Rimet, Inra Thonon; A. Cordonnier, S. Lavigne, Etat de Genève) dans un premier temps, puis des thécamoebiens (E. Mitchell, Université deNeuchâtel) sont étudiés le long d'une carotte prélevée dans la baie de Corsier (petit lac, Lac Léman).

Collaborations
-Département de géologie et paléontologie, Université de Genève (Roland Wernli), micropaléontologie
-Inra-Carrtel, Thonon, France, (Vincent Berthon, Frederic Rimet), diatomées
-Service cantonal de l'écologie de l'eau, Etat de Genève, (Arielle Cordonier, Sophie Lavigne), diatomées
-Laboratoire de biologie du Sol, Université de Neuchatel, (Edward Mitchell), thécamoebiens
-Institut Forel, Université de Genève, (Daniel Ariztegui), limnologie

Activités didactiques
-Animation sur le site à empreintes de pas de dinosaures du Vieux Emosson (Valais), depuis 2005.
-Visites guidées Aventure de la Terre depuis 2006.
-Nuit de la Science: participation à toutes les éditions depuis 2000.
-Animation du mercredi sur les traces de dinosaures (2005), sur la biodiversité au passé (2006 & 2007) et sur le métier de paléontologue (2012).
-Le plancton des eaux du canton de Genève: posters présentant un monde invisible révélé au microscope. Ils illustrent les microfaunes et microflores planctoniques du canton, leur rôle, leurs nuisances, leur préservation. Ils ont pour but de faire découvrir au public le rôle et l'esthétisme de quelques microorganismes (phyto et zooplancton) présents dans les eaux des rivières et étangs du canton, ainsi que dans le Léman. En collaboration avec A. Cordonier et S. Lavigne du DomEau, Etat de Genève.

André Piuz travaille également à 50% pour le laboratoire d'analyses et d'imagerie scientifiques du Muséum.

liste des publications d'André Piuz (pdf, 150 K)

ˆ


Pierre-Alain PROZ

Collaborateur scientifique (50%)

T +41 22 418 63 95
F +41 22 418 63 01
pierre-alain.proz[x]ville-ge.ch

Pierre-Alain Proz

Projets

Je participe aux divers projets menés dans le département, notamment par la confection de lames minces (collaboration avec A. Piuz) et de préparations chimique et mécanique de fossiles (collaboration avec L. Cavin).
Je collabore aux travaux de recherche menés dans le Trias valaisan et sur divers autres sites.
Je coordonne la gestion des demandes extérieures (déterminations, etc.), l'organisation des événements intra- et extramuros, et participe à la gestion des collections.

Je travaille également à mi-temps dans le Département de minéralogie et de pétrographie du Muséum.

ˆ


Emilie LANG

Chargée de recherche, post-doc FNS

T + 41 22 418 63 34
F + 41 22 418 63 01
emilie.lang[x]ville-ge.ch

Emilie Läng

Docteur ès Sciences de la nature et de l'homme; discipline: paléontologie

Recherche

Mes activités de recherche portent principalement sur la paléobiologie, la systématique, l'évolution et les assemblages fauniques des reptiles du Mésozoïque.

Les dinosaures sauropodes du Jurassique inférieur et moyen
Cette thématique porte principalement sur la paléobiologie, l'histoire évolutive et la systématique des dinosaures sauropodes du Jurassique inférieur et moyen, époque encore méconnue, et sur les implications paléobiogéographiques de ces découvertes (valorisation des collections patrimoniales et de recherche, collaborations internationales).
Je m'intéresse notamment à reconsidérer la phylogénie de ce groupe (problème de codage en cladistique) et je propose une nouvelle hypothèse de la radiation des Neosauropoda au début du Jurassique moyen après la crise biologique du Pliensbachien-Toarcien, dans le contexte d'ouverture de la Téthys.

Collaborations
-Muséum national d'Histoire naturelle, France
-Maison du Fossile, Lion-sur-Mer, France
-Recherches en Algérie en collaboration et financées par la Sonatrach (2005-2010)

Assemblages de vertébrés du Crétacé moyen d'Afrique du Nord (bourse FNS: 200021_129923)
Pour ce projet, j'étudie les assemblages fauniques de reptiles du Crétacé moyen d'Afrique du Nord, notamment afin de comprendre les caractéristiques écologiques très particulières de la faune de vertébrés du "Continental intercalaire"  en tenant compte des principaux composants biotiques et abiotiques. En effet, ce paléoécosystème montre une très grande extension spatiale (sans équivalent dans le registre fossile ou actuel) et des conditions climatiques particulièrement extrêmes liées à un réchauffement climatique et un effet de serre majeur. Les relations avec les paléoécosystèmes sud-américains (notamment du Brésil et d'Argentine) sont également étudiées dans le contexte de l'ouverture de l'Océan Atlantique Sud.

Collaborations
-Muséum de Genève, Suisse (Dr. L. Cavin)
-Université de Genève, Suisse(Pr. E. Samankassou, L. Maio)
-Faculté des Sciences et Techniques d'Errachidia, Maroc (Pr. L. Boudad)
-Musée des Dinosaures, Espéraza, France (Dr. H. Tong, Dr. J. Le Loeuff)
-Musée d'histoire naturelle, Elbeuf, France (Dr. J. Tabouelle)

Autres thématiques d'intérêt
-Paléoécosystèmes et paléogéographie des faunes reptiliennes du Trias et du Jurassique du Sud Gondwana (Madagascar et sud de l'Afrique)
-Paléobiodiversité, ichnologie et implications paléogéographiques des faunes de reptiles du Trias et du Jurassique d'Europe.

liste des publications d'Emilie Läng (pdf, 160k)

ˆ


Guillaume GUINOT

Chargé de recherche, post-doc FNS

T + 41 22 418 63 22
F + 41 22 418 63 01
guillaume.guinot[x]ville-ge.ch

Guillaume GUINOT

Recherche

Mes travaux de recherche portent sur la macroévolution des chondrichthyens à partir de leurs restes fossiles. Ces poissons cartilagineux sont connus depuis plus de 400 millions d'années et ont développé une grande diversité de modes de vie, de reproduction et de prédation. L'Ere mésozoïque fait l'objet d'un intérêt plus particulier car elle correspond à l'apparition des groupes de requins et de raies modernes ainsi qu'à de nombreux épisodes de radiation et de diversification au sein des chondrichthyens. Plus généralement, les modalités de diversification et d'extinction ainsi que les relations entre caractéristiques fauniques et paramètres paléoenvironnementaux au sein des vertébrés marins font partie de mes principaux axes de recherche.

Réponse des 'poissons' aux changements environnementaux
Cet axe de recherche propose une approche globale des aspects de diversification et de réponse des ‘poissons' (chondrichthyens et Actinoptérygiens) aux changements environnementaux du passé. Ce projet financé par le Fonds National Suisse (FNS : 200021-140827) a pour but d'évaluer les différents évènements de diversification qui ont marqué l'histoire évolutive des ‘poissons' sur une période de plus de 100 Millions d'années (Jurassique supérieur - Eocène moyen). L'objectif est d'évaluer la qualité du registre fossile de ces deux groupes, d'identifier les évènements ayant marqué leur histoire évolutive et de comprendre les liens possibles avec les paramètres environnementaux.

Principales collaborations
-Dr. L. Cavin (Museum de Genève, Suisse)
-Dr. M. Friedman (Oxford University, UK)
-Dr. G. Lloyd (Oxford University, UK)
-Dr. S. Adnet (Université Montpellier 2, France)
-Dr. H. Cappetta (Université Montpellier 2, France)

Systématique et taxonomie des Chondrichtyens mésozoïques
L'étude de la macroévolution des chondrichthyens s'appuie sur l'analyse de leur registre fossile. Il est donc capital de mieux connaître la distribution de ces groupes au niveau stratigraphique et paléogéographique car ces données constituent la base de toutes autres analyses (paléobiodiversité, paléoécologie). Cet axe de recherche est principalement basé sur un travail de terrain, d'échantillonnage des assemblages fossiles de chondrichthyens et d'études de spécimens complets. Mes travaux de thèse ainsi que d'autres études se sont concentrés sur les assemblages de chondrichthyens crétacés d'Europe. D'autres projets sont en cours de développement

Principales collaborations
-Dr. S. Adnet (Université Montpellier 2, France)
-Dr. H. Cappetta (Université Montpellier 2, France)
-Dr. R. Vullo (Université de Rennes 1, France)
-Dr. C.J. Underwood (University of London, UK)
-D. J. Ward (NHM, London, UK)

Microstructure de l'émailloïde dentaire des Chondrichtyens
La microstructure de l'émailloïde dentaire a majoritairement été utilisée dans le but de différencier des restes dentaires de requins modernes de ceux d'autres groupes proches (ex. batoïdes, hybodontes). Cependant, très peu de groupes de chondrichthyens ont fait l'objet d'études histologiques détaillées. Les données récentes ont montré que la distribution des structures de l'émailloïde au sein des poissons cartilagineux reste mal connue (particulièrement pour les batoïdes et ‘stem chondrichthyens') et semble plus complexe qu'elle ne l'a été évaluée précédemment. Pourtant, les implications systématiques, phylogénétiques et morpho-fonctionnelles de ces caractères peuvent s'avérer importantes mais pour ce faire, la diversité, la distribution, les modalités de développement et la fonction de ces structures doivent être mieux connues.

Principales collaborations
-Dr. S. Adnet (Université Montpellier 2, France)
-Dr. G. Cuny (Natural History Museum of Denmark)
-S. Enault (Université Montpellier 2, France)
-Dr. M. Debiais-Thibaud (Université Montpellier 2, France)

liste des publications de Guillaume Guinot (pdf, 75k)

ˆ

voir aussi collaborateurs honoraires et bénévoles


© 2012 Muséum d'histoire naturelle, Genève