1950 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1960 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1970 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1980 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1990 1 2 3 4 5 6 7 8 9 2000 1 2 3 4 5 6 7 8 9 2010 1 2 3 4 5 6 7 8 9 2020
 
1/1: Résultat précédent Résultat suivant

Larsen, Yvan Louis (Genève/Suisse, 1924)


La graine, 1979 (modelage); 1982 (fonte)
Sculpture dans l'espace public
Bronze
Dimensions: 175 x 140 x 35 cm (hors tout)

Acquis en 1982

Localisation : Terre de Pregny, Conservatoire et jardin botaniques

[n° inv 1982-026]

Collection du Fonds d'art contemporain de la Ville de Genève (FMAC)



>> Photos / Carte
>> Autres oeuvres
>> BibliographieAA : Le lien ouvre la bibliographie en fin de page.
>> Imprimer

Crédits photographiques : Christophe Quoëx
 

Comme un souvenir de son enfance passée à la campagne, Larsen entretient tout au long de sa vie un lien très étroit avec la nature. A cet égard, il fut aide-empailleur au Muséum d'Histoire Naturelle où travaillait son père taxidermiste, et, pour parfaire sa formation, fut contraint à suivre des cours de modelage et de moulage à l'Ecole des Beaux-Arts : outre de découvrir le monde de l'art, Larsen y éprouva "la sensation de naître véritablement".
Larsen va parfaire sa pratique du modelage, sa technique de prédilection, et, fasciné par l'art égyptien, ne cessera d'être en quête d'une pureté et d'une rigueur de la ligne et du volume, au plus proche de la nature des formes. Dans cet esprit, il imprime à sa sculpture animalière, qui constitue l'aspect principal de son œuvre, un dépouillement et une stylisation, qui restent cependant attachés à la vision naturaliste de l'artiste - ce dernier sera responsable du laboratoire de taxidermie du Muséum jusqu'en 1984.
"La Graine", appelée également " "Graine de Sycomore", identique de style, mais différente de propos, semble ouvrir une voie nouvelle. Chargée de nombreux symboles, d'un érotisme latent, elle représente peut-être un virage dans l'expression du sculpteur, le menant à épurer encore sa vision, à intellectualiser son œuvre tout en restant résolument dans un domaine figuratif." (Ouest Lémanique, 14 juin 1979). L'emplacement de "La Graine", dont la fonte en bronze fut réalisée à cette occasion en 1982, a été choisi avec un soin tout particulier par les Conservatoire et Jardin botaniques, en amorce à l'arboretum alors en phase de plantation sur la Terre de Pregny. Cette pièce fut réalisée à la Fonderie Pastori, où Larsen possédait également un atelier.
SC