logo du Musée d'Art et d'Histoire
« Retour à la liste
Jeune Noir rattachant le bouton de sa chemise



Pour zoomer, déplacer la souris sur l'image

Maurice Quentin de La Tour (Saint-Quentin, 5.9.1704 - Saint-Quentin, 17.2.1788)

1741

Dimensions: 84.5 x 69.3 x 11.0 cm (cadre); feuille: 650 x 535 mm

Pastel sur papier gris-bleuté

Mention obligatoire : Cabinet d'arts graphiques des Musées d'art et d'histoire, Genève, Legs Edouard Sarasin

N° d'inventaire : 1917-0028

Télécharger sur smartphone (QrCode)
QrCode de l'image
  • Présentée au Salon de l'Académie royale de peinture et de sculpture à Paris en 1741, cette oeuvre singulière passa inaperçue malgré son sujet insolite, unique dans la galerie de portraits qui valurent à Maurice Quentin de La Tour le titre de « prince des pastellistes ». On lui connaît une étude préparatoire, dans laquelle l'artiste s'attache à rendre la beauté du modèle dans la simplicité d'un buste dénudé (Orléans, Musée des beaux-arts).
  • Dans le pastel définitif, loin de l'image du « bon sauvage » ou des fantasmes exotiques véhiculés à l'époque par des figures de pages ou de serviteurs noirs, le modèle est dépeint hors de tout contexte pouvant rappeler sa condition sociale. Le geste frileux, associé à un regard vague et mélancolique, semble évoquer la tristesse de celui qui rêve de sa contrée d'origine, au-delà des mers, comme le suggère l'arrière-plan.
  • — 1920 Guide., p. 20
    — 1924 Guide., p. 61
    — 1926 Guide., p. 93
    — 1928 Guide., p. 75
    — 1930 Guide., p. 79
    — 1934 Guide., p. 78
    — A. Besnard, "La Tour", catalogue critique par G. Wildenstein, Paris, 1928., p. 179, notice 553, repr. n° 72
    — A. Bury, "Maurice-Quentin de La Tour: the greatest pastel portraitist", Londres, 1971., p. 194
    — C Lapaire, "Cinq siècles de peinture au Musée d'art et d'histoire", Genève, 1982, n° 41, repr..
    — Exotisches Welten. Europäische Phantasien", Stuttgart, Institut für Auslandbeziehungen, 2 sept.-29 nov. 1987, chapitre rédigé par Eckart Klessmann, "Der Mohr in der Literatur der Aufklärung"., p.236
    — Gielly, Louis, Les La Tour du Musée de Genève, dans Pages d'Art, 1923. , p. 322-326, oui, planche
    — Gielly, Louis. Musée d'art et d'histoire, section des Beaux-Arts. Catalogue des peintures et sculptures. Genève, 1928, p. 77
    — H. Clouzot, "Les pastels de Genève", in "La Renaissance de l'art français", avril 1920., p. 159
    — H.W. Debrunner, "Présence and Prestige Africans in Europe", Bâle, 1979., p. 75
    — Hautecoeur, Louis. Catalogue de la Galerie des beaux-arts. Genève, Musée d'art et d'histoire, 1948, p. 44
    — Jeffares, Neil. Dictionary of pastellists before 1800. London, Unicorn Press, 2006., p. 308, non repr.
    — L. Gielly, "L'art français au Musée de Genève", in "L'art et les artistes", mars 1924, n° 45., p. 93
    — L. Gielly, "Les La Tour du musée de Genève", in "Pages d'art", déc. 1923., p. 323 repr.
    — Lettre à M. de Poiresson-Chamarande, lieutenant-général en baillage et siège présidial de Chaumont en Bassigny, au sujet des tableaux exposés au Salon du Louvre, Paris, 5 septembre 1741., p.15
    — Loche, Renée. École française. Peintures et pastels XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Musée d'art et d'histoire. Genève, Slatkine, 1996. 533 p. : ill. en noir et en coul., portr.; 29 cm. Disponibilité : <2174990>. , n° 125, p. 440-442, repr. coul. p. 441, voir aussi p. 17
    — Musée d'art et d'histoire. Guides illustrés. 2. Peinture et sculpture. Genève, 1954. , p. 35
    — Musée d'art et d'histoire. Guides illustrés. 2. Peinture et sculpture. Genève, 1968, 2e éd., p. 39
    — P. de Nolhac, "La vie et l'oeuvre de Maurice-Quentin de La Tour", Paris 1930., p. 99
    — U. Thieme, F. Becker, "Allgemeines Lexikon der bildenden Künstler", Leipzig, 1935, t. XXII., p. 424
    — V. Photiades, "La peinture du XVIIIe siècle", Paris, 1964, pl. 81.