logo du Musée d'Art et d'Histoire
« Retour à la liste
Allégorie des arts libéraux: l'architecture



Pour zoomer, déplacer la souris sur l'image

François Boucher (Paris, 1703 - Paris, 1770)

1761

62.5 x 51.8 cm

Huile sur toile. Forme : ovale

Mention obligatoire : Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Don de Pierre Merillon et de ses héritiers

N° d'inventaire : 1986-0006


Ancien titre : Enfant tenant des instruments d'architecture
Télécharger sur smartphone (QrCode)
QrCode de l'image
  • Les arts libéraux sont, d'après une conception antique, les activités belles et nobles qu'un homme peut exercer sans déchoir. Leur représentation allégorique est un motif fréquent dans la peinture décorative ornant les demeures des amateurs. Peintre-décorateur parmi les plus prolifiques au XVIIIe siècle, Boucher traitera ce thème à plusieurs reprises, notamment pour les dessus-de-porte du château d'Amalienborg, à Copenhague, en ajoutant à l'architecture la sculpture, la musique, la peinture, la poésie, la géographie et l'astronomie, incarnées par de gracieux petits angelots. Le présent tableau a probablement été conçu pour un tel ensemble.
  • — Loche, Renée, Donation Pierre Merillon, [Exposition, Musée d'art et d'histoire de Genève, 26.02.- 03.05.1987], Genève, Musée d'art et d'histoire, 1987. , p. 6, p. 14, p. 21, repr. n/b, cat. 1
    — Loche, Renée. École française. Peintures et pastels XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, Musée d'art et d'histoire. Genève, Slatkine, 1996. 533 p. : ill. en noir et en coul., portr.; 29 cm. Disponibilité : <2174990>. , n° 8, p. 54-57, repr. coul. p. 55, détail repr. n/b p. 56, voir aussi p. 17