Couleurs des fiertés

Ma vie, ma ville, mes couleurs

Si il est sans doute le mieux connu, le drapeau arc-en-ciel n'est que l'un des nombreux drapeaux qui représentent aujourd'hui les différentes identités de genre et les orientations sexuelles et affectives auxquelles renvoie l'acronyme LGBTIQ+.

Ces drapeaux et ces couleurs, utilisées seules ou en complément des couleurs arc-en-ciel, constituent un moyen pour les personnes concernées de revendiquer les subtilités de leurs identités et leur appartenance à des groupes spécifiques. Ce sont des signes de ralliement, de reconnaissance, de solidarité et d'affirmation de soi qui complètent, enrichissent et renforcent l'unité, la fierté et les valeurs partagées par les personnes LGBTIQ+. Arborés par des personnes alliées ou des institutions, ils sont un moyen de signaler la solidarité, de soutien, tout en reconnaissant la variété des identités et la spécificité des besoins et des enjeux de ces populations.

Les visuels de la campagne 2021 contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie de la Ville de Genève vous invitent à découvrir les couleurs des fiertés LGBTIQ+. Elles sont présentées à travers des accessoires du quotidien et mettent en scène des personnes LGBTIQ+ dans l'espace public (la rue, les transports publics, le cadre professionnel, etc.).

Découvrez ci-dessous ces différents étendards des fiertés LGBTIQ+!

Les significations des couleurs des fiertés différent selon les sources consultées: celles présentées ci-dessous sont des propositions. De même, différents drapeaux sont utilisés et légitimés par les communautés LGBTIQ+. Dès lors, les six visuels de la campagne sont une sélection non exhaustive des couleurs des fiertés.

Un lexique vous aide à comprendre les termes utilisés.

Nous tenons à remercier chaleureusement les Transports publics genevois et le Swiss Photo Club Genève pour leur accueil et leur aide précieuse dans la réalisation de cette campagne d'affichage. Un grand merci également aux personnes qui ont accepté de poser comme modèle.

Médias

  • affiche
  • affiche
  • affiche
  • affiche
  • affiche
  • affiche

Contact

Ville de Genève
Service Agenda 21-Ville durable
Guillaume Mandicourt
Chargé de projets LGBTIQ+
T. +41 (0)22 418 22 90
guillaume.mandicourt@ville-ge.ch

affiche1

Couleurs des fiertés LGBTIQ+

Rainbow flag

Le drapeau arc-en-ciel a été imaginé par Gilbert Baker et brandi pour la première fois en 1978 à San Francisco lors de la manifestation qui suivit l’assassinat de Harvey Milk, homme politique et militant pour les droits des homosexuel-le-x-s américain-e-x-s. D'abord constitué de huit couleurs, six d'entre elles composent aujourd'hui ce drapeau des fiertés: le rouge pour la vie, l'orange pour le réconfort et la guérison, le jaune pour le soleil, le vert pour la nature, le bleu pour l'art et le violet pour la spiritualité. Il est l'emblème des communautés LGBTIQ+ le plus connu à travers le monde.

Les communautés LGBTIQ+ sont aussi composées de personnes en situation de handicap. Pour elles, l'accessibilité de l'espace public est un enjeu crucial où se mêlent diverses discriminations, et ce également au sein des espaces de sociabilités et de rencontres LGBTIQ+.

affiche2

Couleurs des fiertés LGBTIQ+ - inclusif

Rainbow flag

Des versions plus inclusives du Rainbow Flag ont été proposées, comme celle-ci, imaginée par Daniel Quasar en 2018. Le blanc, le rose et le bleu clair renvoient aux couleurs des fiertés trans*, tandis que le noir et le marron représentent les communautés LGBTIQ+ racisées. Ce drapeau a été nommé "Progress Pride Flag" pour souligner qu'il reste des progrès à faire afin que les communautés LGBTIQ+ soient plus inclusives.

Les personnes LGBTIQ+ ont droit au respect sur les réseaux sociaux.

affiche3

Couleurs des fiertés lesbiennes

Rainbow flag

Il existe différents drapeaux lesbiens. Le drapeau officiel des personnes lesbiennes a été créé en 2018 et se veut le plus inclusif. Il compte cinq couleurs qui symbolisent, de haut en bas, la non-conformité de genre; le sentiment d’indépendance et de communauté des lesbiennes; les femme-x-s lesbienne-x-s transgenres et non-binaires; l’amour, la paix, la sérénité et le sexe; et enfin la féminité.

Les personnes LGBTIQ+ ont le droit de montrer des signes d'affection en public, tout comme les couples hétérosexuels.

affiche4

Couleurs des fiertés bisexuelles

Rainbow flag

Pour créer un symbole de rassemblement des communautés bisexuelles, Michael Page a créé ce drapeau en 1998. L'enjeu était d'accroître la visibilité des personnes bisexuelles au sein de la société, mais également et surtout au sein même des communautés LGBTIQ+. Le rose représente l’attirance envers une personne de même sexe, le bleu envers le sexe opposé, et le violet la combinaison des deux.

Les personnes LGBTIQ+ ont le droit de se déplacer à leur convenance, et ce sans craindre pour leur tranquillité et sécurité.

affiche

Couleurs des fiertés trans*

Rainbow flag

Plusieurs drapeaux ont été utilisés et approuvés par différents individus, organisations et communautés trans*. Le plus connu est celui des fiertés transgenres dessiné par Monica Helms en 1999, et montré pour la première fois durant la Marche des Fiertés de Phoenix, en Arizona en 2000. Les bandes bleu clair sont associées à la couleur traditionnelle des garçons, les bandes roses ont la couleur traditionnelle des filles. Le blanc représente les personnes intersexes, celles qui transitionnent ou qui ont un genre neutre ou indéfini. Le drapeau est composé afin que peu importe le sens dans lequel il est montré, il est toujours lisible, symbolisant ainsi la validité, la justesse et la légitimité des personnes transgenres

Les personnes LGBTIQ+ ont le droit de flâner et de se détendre en toute sérénité dans l’espace public.

affiche

Couleurs des fiertés intersexes

Rainbow flag

Le drapeau intersexe a été créé par l'organisation Intersex Human Rights Australia en juin 2013. L'objectif était de proposer un drapeau sans couleurs genrées, telles que le rose et le bleu. Le jaune et le violet ont ainsi été choisis car ces couleurs sont représentatives de la neutralité de genre, sont indépendantes et valides dans leur individualité à l'image des personnes intersexes. Le cercle fermé représente quant à lui la plénitude et le combat des personnes intersexes pour leur autonomie et leur intégrité corporelle.

Les personnes LGBTIQ+ ont droit à un environnement de travail accueillant.