L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

Fermeture au public
Face à l'aggravation de la situation sanitaire, plusieurs infrastructures de la Ville de Genève ferment leurs portes.
Les musées et les bibliothèques (dont le MEG) sont fermés dès le 2 novembre jusqu'à nouvel avis.
En espérant pouvoir vous accueillir bientôt à nouveau au MEG!
Plus d'informations concernant les mesures mises en place par la Ville de Genève.

Accueil Recherches & collections

Le réveil des instruments de musique du MEG

Jalal Gajo, Isabel Garcia Gomez, Alba Gomez-Ramirez et Madeleine Leclair

À l’occasion du passage de Midori Takada à Genève pour un concert en novembre 2017, le MEG a organisé une visite de la collection de ses instruments de musique en compagnie de l’artiste. L’initiative de cette rencontre revient à Olivier Ducret, curateur des labels Mental Groove Records et WRWTFWW Records.

Midori Takada est percussionniste et compositrice. Depuis plusieurs années, elle s’intéresse de près aux traditions musicales d’Afrique, et notamment aux polyrythmies instrumentales qui représentent pour elle une source d’inspiration.

De cette rencontre est née l’idée d’organiser une session d’enregistrements à Genève, durant laquelle Midori Takada jouerait sur une sélection d’instruments de musique des collections du MEG.

Cette session d’enregistrements s’est déroulée les 25 et 26 novembre 2019 au studio Ansermet et dans l’auditorium du MEG, en présence de l’ingénieur du son Renaud Millet-Lacombe.

Préparation de la séance d’enregistrement par Renaud Millet-Lacombe, dans l’auditorium du MEG (Photo : M. Leclair)
Le réveil des instruments de musique du MEG
Entretien avec Midori Takada. 26 novembre 2019, MEG

Critère de sélection des instruments de musique

Cette initiative représentait une occasion unique de rendre à quelques instruments de la collection l’usage pour lequel ils avaient été créés, de le partager avec un vaste public et de soutenir un projet de création dans lequel de tels objets étaient indispensables. Néanmoins, la mise en vibration de peaux ou de caisses de résonance comporte un risque structurel pour un instrument de musique. Ce risque devait être pris en considération pour que ce projet permettre de faire revivre ces objets sans pour autant les faire souffrir. En amont de la première visite de Midori Takada en 2017, Madeleine Leclair (conservatrice du département d’ethnomusicologie) et Isabel Garcia Gomez (conservatrice-restauratrice) ont sélectionné des instruments dont l’état et la structure permettait d’envisager leur remise en jeu. Ces instruments ont ensuite été proposés à Midori Takada, qui les a essayés et a choisi ceux dont la sonorité correspondait le mieux aux nécessités de son projet.

Les instruments joués par Midori Takada

Midori Takada a d’abord composé, sur un xylophone marimba, une ligne mélodique servant de base à l’architecture de sa pièce. Elle a ensuite successivement improvisé de nombreuses autres parties jouées sur une dizaine d’instruments de musique. Toutes les parties se superposent pour donner lieu à une polyphonie dense.

Xylophone marimba à 5 octaves. Yamaha, YM-5100A. Longueur 262cm (Photo : M. Leclair)
MEG inv. ETHMU 037833 (Photo : M. Leclair)
MEG inv. ETHMU 009334 et ETHMU 038940 (Photo : M. Leclair)
MEG inv. ETHMU 007420 et ETHMU 037832 (Photo : M. Leclair)
Aquaphone appartenant à Midori Takada (Photo : J. Gajo)
MEG inv. ETHMU 054497 (Photo : M. Leclair)
MEG inv. ETHMU 038644 et ETHMU 038641 (Photo : M. Leclair)
MEG inv. ETHMU K002347 et ETHMU K001816 (Photo : R. Millet-Lacombe)
MEG inv. ETHMU 040245 (Photo : R. Millet-Lacombe)
MEG inv. ETHMU 048045, 048046, 048047, 048048, 048049 et 048050 (Photo : J. Watts)

Cutting branches for a temporary shelter

Cutting branches for a temporary shelter est la traduction anglaise de Nhemamusasa, une des pièces les plus anciennes et importantes de la musique des Shona du Zimbabwe. Cette pièce polyrythmique pour deux mbira (lamellophone), hochets et voix s’est fait connaître internationalement à travers l’album « The Soul of Mbira », enregistré par Paul Berliner. Ce disque avait été publié dans l’Explorer Series de Nonesuch Records, label phare de la musique minimaliste ou répétitive, qui a publié les oeuvres d’artistes réputés comme Philip Glass et Steve Reich.

MEG-AIMP LP485-1/1 (Photo : M. Leclair)
Cutting branches for a temporary shelter
Entretien avec Midori Takada. 26 novembre 2019, MEG