L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

Important
It is now mandatory to present a COVID certificate to enter the MEG. Access to the MEG is only allowed with a COVID certificate and a valid QR code. The COVID certificate is required from the age of 16. An official identification document (identity card, passport, etc.) must be presented together with the COVID certificate. No data is retained when checking the COVID certificate. The nearest testing centre to the MEG is the Pharmacieplus du rond-point.

Home Research & Collections Collections online Objects

ETHAS 036147

Japon statuette Ugajin avec boîte

Back to results
036147
The fertility god Ugajin 宇賀神
Japan
16th century
Wood, cardboard, brocade
Kikou Yamata bequest in 1970
MEG Inv. ETHAS 036147
Incarnation de l'humidité et de la puissance nourricière du sol, Ugajin apparaît comme un vieillard à corps de serpent blanc (hakuja 白蛇), ce qui l'apparente aux fameux dragons-serpents (nāga) de l'Inde.
En raison de sa puissance redoutable, ses statues ne sont généralement pas montrées au public mais dissimulées dans une châsse.
Par rapport aux autres exemples de ce type, cette pièce se signale par sa grande taille et son ancienneté.
- Cette pièce provient de la femme de lettres Kikou Yamata (1897-1975), célèbre dans le Paris des années 1920, qui épousa le peintre suisse Conrad Meili et finit ses jours à Genève.
Kikou Yamata était française par sa mère et japonaise par son père. Née à Lyon où elle passa son enfance, elle vécut ensuite au Japon jusqu’en 1923. Revenue en France après la mort de son père, elle devint une ambassadrice officieuse de la culture japonaise à Paris, où elle introduit l’art de l’Ikébana. Elle fut la première à permettre au monde francophone d’accéder au Dit de Genji, qu’elle traduisit d’après la version anglaise et le texte original ancien.
Avec la Deuxième Guerre mondiale, son métissage culturel devint un handicap tant en France qu’au Japon, où elle retourna vivre avec son mari, le peintre zurichois Conrad Meili. En 1949, le couple opta finalement pour la Suisse et s’installa à Asnières, dans le canton de Genève.
Kikou Yamata avait rassemblé en connaisseuse de très nombreux objets relatifs à la culture japonaise, qu’elle et son mari avaient décidé de léguer au MEG. Ils furent remis à l’institution lors de l’internement de Kikou Yamata, devenue veuve en 1969.

The image above is subject to copyright.
Copyrights for Photographic Reproduction

Ethnography and international relations

Diplomatic gifts are often made of “typical” objects. They refer to a self-image more or less stereotyped, which was highly integrated and/or known expected. Generally rooted in the past, this picture supports the idea of continuity of people through their traditions. It contributes then to the legitimacy of nations. Its close links with the League of Nations have earned MEG many of these political donations.

Diplomats on the ground

Diplomatic function was for them the opportunity to develop an intimate knowledge of their home ground: the Frenchman Léonce Angrand, a recognised specialist of the Andean world, or Switzerland’s Edmond Rochette, an expert on Kyoto society, transmitted objects to MEG that they had long kept as souvenirs. As for the woman of letters Yamata Kiku, her dual Japanese and French culture made her a sensitive and perceptive mediator.

Chaplains asking for alms during Holy Week in Lima (Peru), watercolour by Léonce Angrand dated 16 March 1837. ©Bibliothèque nationale de France, Estampes et cartes

Bibliograpy

  • Ducor, Jérôme. 2014. "Ces dieux qui nous mènent en bateau", in Regards sur les collections, p. 36-45. Genève: MEG / Glénat
  • AUBERT, Laurent (dir.). 2000. Le monde et son double: Ethnographie: trésors d'un musée rêvé. Catalogue de l'exposition au Musée Rath. Paris: Adam Biro / Genève: Musée d'ethnographie., 75