L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

L'herbier des Conservatoire et Jardin botaniques et ses quelque six millions d’échantillons est un des plus importants au monde. Quant au jardin, il abrite de magnifiques collections de plantes vivantes.

Site internet des Conservatoire et Jardin botaniques

Ouverte en 2009, la Médiathèque du FMAC a pour objectif l’encouragement et la diffusion de l’art vidéo à Genève. Elle réunit le Fonds André Iten, l’une des plus riches et importantes collections vidéo de Suisse, ainsi que la collection vidéo du FMAC.

Site internet du Fonds municipal d’art contemporain

Avec une collection riche de 25'000 objets illustrant douze siècles de culture céramique, le Musée Ariana compte parmi les grands musées européens spécialisés dans les arts du feu.

Site internet du Musée Ariana

Les Musées d’art et d’histoire forment le plus grand ensemble muséal de Suisse, avec ses cinq musées et leurs 700'000 objets, sa bibliothèque, son laboratoire de recherche et ses ateliers de restauration.

Site internet des Musées d'art et d'histoire

Haut lieu de la réflexion sur les sociétés humaines, le Musée d'ethnographie de Genève, dont les bâtiments se trouvent au boulevard Carl-Vogt propose au travers de ses expositions une variété de lectures anthropologiques des phénomènes sociaux et culturels qui traversent le monde actuel.

Site internet du Musée d'ethnographie

Le Musée d’histoire naturelle accueille plus de 250'000 visiteurs chaque année à la découverte des millions de spécimens exceptionnels appartenant au patrimoine naturel qu'il conserve. Unique en son genre en Suisse, le Musée d'histoire des sciences - affilié au Muséum - abrite une collection d'instruments scientifiques anciens issus des cabinets des savants genevois du 17e au 19e siècle.

Site internet du Musée d'histoire naturelle
Site internet du Musée d'histoire des sciences

MEG


Le magazine du MEG   [PDF 19 Mo]

Exposition

Scénario Catastrophe

28 mars 2007 au 06 janvier 2008
MEG | Conches

L'exposition «Scénario catastrophe» invite à découvrir comment les sociétés humaines perçoivent, vivent et interprètent la catastrophe à travers leurs différentes cultures. La philosophie stoïcienne affirmait déjà que c'est la perception que nous avons des événements qui nous bouleverse, et non l'événement lui-même. Autrement dit, ce qui fait d'un aléa une catastrophe, c'est la présence de l'homme et de sa vulnérabilité.

La catastrophe, facteur de développement culturel

L'exposition ne montre pas la catastrophe en tant que telle, mais la façon dont les hommes s'en protègent, l'affrontent et s'en relèvent. Toutes les sociétés cherchent à anticiper et à se préserver du pire et, quand la tragédie survient néanmoins, elles s'organisent pour faire face collectivement et donner du sens aux événements. Les catastrophes, destructrices, mettent à nu les problèmes latents des collectivités, et souvent les attisent. Mais, en bouleversant les structures humaines, les désastres défient les capacités d'adaptation des civilisations et deviennent alors un facteur essentiel de changement et de développement culturel. Si la catastrophe est d'abord perçue comme un drame qui génère du chaos, du désordre et de la souffrance, elle est également source de recommencement et peut engendrer de nouveaux liens et être créatrice de culture.

Scénario Catastrophe

«Scénario catastrophe» montre aussi qu'entre le sacré et le profane, la politique et le sens des affaires, les lendemains de catastrophe voient ainsi apparaître de nombreuses réponses et de nombreux acteurs aux motivations diverses et ambiguës.

Selon sa conception du monde et du temps, ses croyances, son modèle scientifique, chaque société voit la catastrophe différemment. Cela vaut aussi bien pour les désastres passés, ancrés dans la mémoire collective, que pour ceux à venir qu'on voudrait pouvoir contrôler. Les perspectives scientifiques et philosophiques, les discours politiques ou les récits de fin des temps illustrent cette réalité multiple. La catastrophe, aussi vieille que l'humanité, prend aujourd'hui une ampleur inédite face aux incertitudes environnementales et sociales mondialisées du XXIe siècle.

Tout peut arriver !

«Scénario catastrophe» s'inscrit dans le cadre du projet «Tout peut arriver !», organisé en 2007 sous l'égide du Département des affaires culturelles de la Ville de Genève.