Base de données des plantes d'Afrique


Helianthemum kahiricum Delile
Famille : CISTACEAE
Protologue : Descr. Egypte, Hist. Nat. 237 (1813) 
Informations sur le genre : Helianthemum
 
 
Statut
Statut pour NA : accepté (présent)
 
Synonyme(s) hétérotypique(s)
=Helianthemum libycum Pomel (1875)
=Helianthemum kahiricum var. libycum (Pomel) Batt. (1888)
=Helianthemum kahiricum f. laxum Maire

Bibliographie pour l'Afrique du Nord :
  • Battandier, J.A & L.C. Trabut (1888). Flore de l'Algérie [Dicot] 1(1): 95  
  • PAMPANINI, R. (1931). Prodromo della Flora Cirenaica.  
  • Cat. Pl. Maroc 2: 499 (1932).  
  • Fl. Algérie [Quézel & Santa] 2: 713 (1963).
  • Fl. Eur. 2: 288 (1968).
  • ALI, S. I., S. M. H. JAFRI & A. EL GADI (ed.) (1977). Flora of Libya. 48: 19
  • Fl. Tunisie [Pottier-Alapetite] 1: 529 (1979).
  • OZENDA, P. (1983). Flore et végétation du Sahara. Centre National de la Recherche Scientifique, Paris.
  • Med-Checklist 1: 322 (1984).
  • FENNANE, M. & J. MATHEZ (ed.) (1992). Eléments pour la Flore pratique du Maroc, fasc. 2. Cistaceae par C. RAYNAUD. Naturalia Monspel., Sér. Bot. 56: 205
  • FENNANE, M., M. IBN TATTOU, J. MATHEZ, A. OUYAHYA & J. EL OUALIDI (éd.) (1999). Flore pratique du Maroc. vol. [1] Trav. Inst. Sci. Univ. Mohammed V, Sér. Bot. 1: 318
  • Fl. Egypt (Boulos) 2: 122 (2000).
  • FENNANE, M. & M. IBN TATTOU (2005). Flore vasculaire du Maroc. Inventaire et chorologie [1]. Trav. Inst. Sci. Univ. Mohammed V, Sér. Bot. 37: 155
  • BOULOS, L. & E. LE FLOC'H (2008). Flore de Tunisie : catalogue synonymique commenté

Bibliographie autre :
  • Anales Jard. Bot. Madrid 64(1): 52, 52 (2007) 
 
Plus d'info sur :
voir d'autres informations sous Jstor_African Plant Initiative
voir d'autres informations sous chg
voir d'autres informations sous The International Plant Name Index
voir d'autres informations sous Base Herbier Afrique du Nord MPU
voir d'autres informations sous efloramaghreb
 
Carte
Plus d'informations >> ( travail en cours )
 
Enregistrement n°135265
Retour d'information concernant cette fiche