A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 
5/5: Résultat précédent Résultat suivant

Schwarz, Heinz (Arbon/Suisse, 1920 - Satigny/Suisse, 1994)


L'adolescent et le cheval, 1974 - 1976 (moule); 1978 (fonte)
Sculpture dans l'espace public, groupe de statues
Deux éléments, bronze
Dimensions: 360 x 390 x 160 cm (hors tout); haut.: 7 cm (socle); poids: 3500 kg



Localisation : Quai Wilson

[n° inv 1978-006]

Collection du Fonds d'art contemporain de la Ville de Genève (FMAC)



>> Photos / Carte
>> StreetView ! 
>> Autres oeuvres
>> BibliographieAA : Le lien ouvre la bibliographie en fin de page.
>> Imprimer

Crédits photographiques : Christophe Quoëx
 

Destinée à être placée dans un square à Vieusseux qui s'est avéré manquer de dégagement, l'œuvre monumentale d'Heinz Schwarz connaît une vive controverse lors de son installation en 1978 au Quai Wilson : la perspective jusqu'alors ininterrompue du lac se voit désormais brisée par ce groupe sculpté. En outre, à une époque où les interventions dans le domaine public s'orientent davantage vers les formes abstraites, l'artiste persiste à sa consacrer au figuratif.
Reconnu pour être le sculpteur des jeunes filles, Schwarz peut surprendre ici par le choix d'un personnage masculin, plutôt rare dans son œuvre. Il n'en reste pas moins attaché à retranscrire cet âge charnière et fugitif, entre enfance et maturité, s'imposant ainsi la difficile tâche de capturer et d'immortaliser la brièveté de l'instant, la dimension éphémère de cette étape de transition. Face à la gracilité de ce corps en formation s'érige l'imposante silhouette de l'animal, autre thème de prédilection souvent traité par l'artiste. La masse du cheval, saisi dans un mouvement de fougue, apporte un contrepoint à la stature élancée et étirée du jeune garçon qui tente d'arrêter son élan : la confrontation de ces deux figures, dans la disproportion qui les caractérise, entraîne une tension dramatique, l'évocation d'un danger, que viennent toutefois contrecarrer la douceur des formes et l'harmonie de l'ensemble.
Cette sculpture de 3 tonnes et demie, dont le travail de fonte s'étend sur plus de dix-huit mois, est certainement la pièce la plus importante réalisée par la célèbre Fonderie Pastori de Carouge.
SC