Genève, une ville fière de son histoire LGBTIQ+

Sandrine Salerno

Genève a, dès le début des années 1970, été le théâtre d’engagements et de luttes pour les droits et la visibilité des personnes Lesbiennes, Gays, Bisexuelles, Trans*, Intersexes et Queers (LGBTIQ). Les actions de l’époque, émanant de mouvements tels que le Groupe Homosexuel de Genève, le Mouvement de Libération des Femmes, Vanille-Fraise ou encore le Centre Femmes, comme celles déployées aujourd’hui encore par les associations et collectifs genevois, ont profondément marqué l’histoire de notre ville et contribué à ce qu’elle est.

Partout dans notre commune, les mobilisations LGBTIQ+ ont en effet laissé une empreinte, que ce soit dans l’espace public, festif, associatif, politique ou humanitaire. Elles ont aussi durablement modifié les institutions municipales et cantonales, comme la Genève internationale, en tissant très tôt des liens avec des mouvements hors des frontières suisses. Elles ont contribué enfin à faire de Genève une ville pionnière dans la lutte contre les discriminations et pour le respect et la promotion des droits humains.

Pour sa nouvelle campagne annuelle contre l’homophobie et la transphobie et alors qu’elle se prépare à accueillir pour la quatrième fois la Pride romande, qui est née ici, en 1997, la Ville de Genève a souhaité rendre hommage aux militantes et aux militants, aux pionnières et pionniers, aux personnalités comme aux anonymes qui, individuellement ou collectivement, se sont battu-e-s pour une société plus ouverte, plus juste, et, de fait, plus durable.

Baptisé «Mémoires LGBTIQ+», le large programme événementiel proposé tout au long de l’année 2019 mobilise associations et institutions publiques et privées, professionnel-le-s de l’archive et de l’histoire, mais aussi de la culture et du récit, témoins comme acteurs et actrices des mobilisations passées et actuelles. Il invoque notre passé, pour mieux éclairer notre présent et notre futur. Il vise à rappeler aux Genevoises et aux Genevois ce qu’elles et ils doivent aux luttes LGBTIQ+ et combien il est de notre responsabilité collective de contribuer à la préservation de leur mémoire. A redire enfin que l’histoire LGBTIQ+ fait partie de notre histoire commune ; et qu’elle fait la fierté de Genève.

Sandrine Salerno,
Conseillère administrative en charge de l’Égalité et de la Diversité.

Rendez-vous en octobre

Le second volet de la campagne "Mémoires LGBTIQ+" 2019 est déjà terminé. Un grand merci à toutes et tous pour votre participation nombreuse tout au long de cette riche semaine de Pride. Bravo en particulier au comité d'organisation de la Geneva Pride 2019, aux associations LGBTIQ+, aux bénévoles, aux militant-e-s et aux plus de 35'000 participant-e-s de la Marche des Fiertés romande. Nous remercions également tous nos partenaires et vous donnons rendez-vous en octobre pour la suite du programme!

IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19

Retour en image sur le premier volet de la campagne - mai 2019

IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19 IDAHOT 19

Contact

Ville de Genève
Service Agenda 21-Ville durable
Guillaume Mandicourt
Chargé de projets LGBTIQ
T. +41 (0)22 418 22 90
guillaume.mandicourt@ville-ge.ch